avril 19, 2021

Rencontre avec les parties prenantes du Forum national de l’emploi

Rencontre avec les parties prenantes du Forum national de l’emploi

Le ministère du Travail, chargé de la réforme de l’administration a entamé en cette journée du 9 février 2021, la tenue des ateliers liminaires du forum national de l’emploi.

Ces ateliers, présidé par le coordinateur du comité d’organisation du forum national de l’emploi, Monsieur CHARMAKE IDRISS ALI, se poursuivront jusqu’au 11 février 2021 au Palais du Peuple.

Les ateliers liminaires consistent à donner la parole aux parties prenantes du forum sur la politique nationale de l’emploi, aux panelistes et experts nationaux sur différentes thématiques liés à l’emploi.

Les principaux enseignements et points soulevés dans les observations liminaires, permettront d’enrichir les échanges et de nourrir les débats lors du forum national de l’emploi prévu du 17 au 21 février 2021 au Palais du Peuple.

Quatre thèmes étaient inscrits à l’ordre du jour de cette première journée d’atelier :

  • Statistiques et système d’information sur le marché du travail pour des données fiables et régulières, M. Sekou Tidiani Konaté
  • Soutien à l’emploi décent, M. Magteere Ibrahim Ahmed
  • Identification et promotion des secteurs créateurs d’emplois, Dr HibaAhmed Hiba
  • Emploi des personnes handicapées, Dr Abdoulkader Hassan Mouhoumed
Le ministre de la Défense prend part à l’assemblée des ministres des défenses des pays de la Région de l’Océan Indien

Le ministre de la Défense prend part à l’assemblée des ministres des défenses des pays de la Région de l’Océan Indien

Le ministre de la Défense, chargé des relations avec le Parlement, M. Hassan Omar Mohamed a pris part par visioconférence dans la journée du 04 Février 2021 à une assemblée des ministres des Défenses des pays de la Région de l’Océan Indien(IOR) qui s’est tenue en marge du plus grand salon d’aéronautique d’Asie du Sud 2021à Bangalore en Inde sous la présidence du ministre de la Défense de l’Inde . 

Le conclave des ministres des Défenses des pays de l’IOR est une initiative visant à promouvoir le dialogue dans un cadre institutionnel et  économique afin de favoriser le développement de la paix, de la stabilité et la prospérité dans la région de l'océan Indien dans un environnement coopératif. 

Le thème général de l’assemblée des ministres des Défenses retenue cette année est "Paix, sécurité et coopération renforcées dans l'océan Indien". 

Représenté dans l’assemblée des ministres des Défenses des pays de  la Région de l’Océan Indien par l’Ambassadeur de la République de Djibouti en Inde, M. Saïd Absieh Warsama et le Colonel Wais Omar Bogoreh, commandant de la Garde-côtes.

Le ministre de la Défense, chargé des Relations avec le parlement M. Hassan Omar Mohamed est intervenue virtuellement par visioconférence dans une riche allocution où il a d’abord tenu à rendre hommage à l’excellente relation fraternelle et historique entre la République de Djibouti et la République de l’Inde. 

Poursuivant son discours, le ministre de la Défense, chargé des relations avec le Parlement a salué les efforts du gouvernement indien, qui en dépit de la pandémie de Covid-19 qui connait une deuxième vague virulente, a  accepté d’accueillir ce grand événement essentiel pour la sécurité et la sûreté du domaine maritime de la Région et celui du monde. Conscient de la position géostratégique de la République de Djibouti qui lui confère un poids dans  la Région, le ministre de la Défense, chargé des Relations avec le parlement a assuré à l’assemblée, la totale implication de la République de Djibouti.

Cérémonie de lancement du programme « Résilience des communautés »

Cérémonie de lancement du programme « Résilience des communautés »

Une cérémonie de lancement d’un programme « Résilience des communautés » s’est déroulé  au siège de l’UNFD. Présidée par la ministre des Affaires sociales Mme Mouna Osman Aden, cette cérémonie a vu la participation de la vice-présidente de l’UNFD Mme Hasna Houmed Bilil, la représentante du PAM, l’ambassadeur de l’Union Européenne M. Aidan O'Hara, l’ambassadeur de France à Djibouti Arnaud Guillois, et la chargé d’affaire de l’ambassade d’Allemagne

Ce projet vise à améliorer les capacités de résilience des populations les plus vulnérables à l’insécurité alimentaire à Djibouti

L’Objectif visé par ce programme est :

  • Accroître la résilience à l'insécurité alimentaire et nutritionnelle des populations vulnérables à Djibouti,
  • Renforcer les capacités des communautés, des ménages et des personnes les plus vulnérables à anticiper, absorber et se relever des chocs affectant leur sécurité alimentaire et nutritionnelle par la mise en œuvre coordonnée d’actions de proximité,
  • Renforcer le rôle de leadership des autorités à tous les échelons dans la coordination, le suivi et l’évaluation de l’ensemble des interventions visant à accroître la résilience des populations vulnérables à l’insécurité alimentaire et nutritionnelle.

La cérémonie s’est clôturée par une remise de certificat et de cadeaux aux femmes bénéficiaires des programmes sociaux qui ont entrepris des activités génératrices de revenus.

Autorité des Ports et des Zones Franches : Inauguration des locaux de la société Docon Health

Autorité des Ports et des Zones Franches : Inauguration des locaux de la société Docon Health

Une cérémonie d’inauguration des locaux flambant neuf de la société Docon Health a eu lieu aujourd’hui, à la Djibouti International Free Trade Zone, en présence d’officiels de haut rang dont le Président de l’Autorité des Ports et des Zones Franches, M. Aboubaker Omar Hadi, M. Ali Daoud Abdo, Secrétaire Général du Ministre du Commerce, le représentant de l’Ambassade de Chine à Djibouti, M. CHEN Lifeng, ainsi que le Représentant en Chef de China Merchants Group M. He Fei.

Cet atelier, bâti sur une surface de 1000 M3, pour ce qui est de sa première phase et dont les constructions ont été achevées en 55 jours, abritera 5 chaînes dédiées à la production d’équipements de protection personnelle, dont des masques, et autres matériaux médicaux. La capacité de production de cet atelier est estimée à plus de 300.000 pièces par jours. Il générera par ailleurs plus de 60 emplois directs et 200 emplois indirects. A terme, et après sa mise en œuvre complète, l’atelier créera plus de 300 emplois directs et 2000 en indirects.

Docon Heath compte quadrupler sa production, dans une année, afin d’étendre son marché dans la région, sur le continent mais aussi en Europe, en tirant avantage des infrastructures logistiques en place à Djibouti. Les produits sortant de cet atelier bénéficieront, également, du label CE, pour leurs conformités aux exigences de l’Union Européenne en matière de sécurité, de santé et de protection de l’environnement.

Dans une brève intervention lors de la cérémonie, M. MA Li, Président Directeur Général de Docon Health a précisé que cet atelier est pleinement conforme aux normes internationales en vigueur dans le secteur.  Il a, par ailleurs souligné que les plateformes logistiques à Djibouti appuieront sans nul doute la compétitivité du projet et offriront une base permettant de mieux pénétrer le marché Africain.  

Le Président de l’APZF, M. Aboubaker Omar Hadi, a pour sa part remercié le PDG, pour sa confiance affichée concernant les retombées positives de son investissement à Djibouti. Il a aussi réitéré la disponibilité de l’APZF dans l’accompagnement des investisseurs dans la réalisation de leurs projets au sein des zones franches.  Il a d’ailleurs souligné l’importance de cet atelier en ce qu’il vise un approvisionnement en matériels de protection en ces temps difficiles de pandémie du COVID-19 et fabriquera les premiers produits « Made in Djibouti ».

Cet important Investissement Direct étranger, illustre bien le succès du modèle économique et l’orientation stratégique de nos zones franches, qui ont pour vocation à servir de base pour les compagnies désireuses de s’implanter dans le marché africain.

Le chef d’état-major général des armées reçoit une délégation soudanaise

Le chef d’état-major général des armées reçoit une délégation soudanaise

Le chef d’état-major général des armées, le général de corps d’armée ZAKARIA CHEIKH IBRAHIM, a reçu dans la journée du lundi 1 février 2021 à l’hôtel des officiers « Hassan Bassoma » le général de corps d’armée Yasser Al-Atta, membre du comité souverain du Soudan, à la tête d’une importance délégation. Rappelons que dans le passé, de 2007 à 2013, le général Yasser Al-Atta officiait en qualité d’attaché de défense du Soudan à Djibouti. Cette visite de courtoisie fait suite à la réception tôt dans la journée par le Président de la République SEM ISMAIL OMAR GUELLEH, chef du Gouvernement et chef suprême des armées. Cette visite de courtoisie s’inscrit dans le cadre des relations de coopération entre les 2 pays. Notons la présence de notre ambassadeur de Djibouti au Soudan M. Ahmed Ali Barreh.

A son arrivée à l’hôtel des officiers « Hassan Bassoma », le général Yasser Al-Atta, membre du comité souverain du Soudan a été accueilli par le chef d’état-major général des armées, le ZAKARIA CHECIK IBRAHIM.

Puis, le général Yasser Al-Atta a salué la délégation des officiers supérieurs. Après les salutations, les 2 généraux en présence de SEM Ahmed Ali Barreh et du directeur de la Police nationale, le colonel Abdillahi Abdi Farah, ont eu une discussion en aparté. Puis, l’entretien s’est poursuivie à la salle d’honneur de l’hôtel des officiers « Hassan Bassoma ».

Le général Yasser Al-Atta, membre du comité souverain du Soudan a pris la parole et a tenu a exprimé, au nom de la délégation soudaine qu’il conduit sa gratitude quant à l’accueil chaleureux réservé à leur égard. Le général Yasser Al-Atta a indiqué que Djibouti fait office de son adage, Terre de rencontres et d’échanges, et qu’il se sentait dans son 2ème pays. Le général Yasser Al-Atta souligné que Djibouti et le Soudan, de par leur culture commune, la religion commune et une intégration économique exemplaire, sont intimement liés. Le Général Yasser Al-Atta a souligné que la République de Djibouti, de par sa situation géostratégique avantageuse et affirmant son rôle de hub international et régionale, constitue le poumon économique par lequel transitent tous les besoins nécessaires.

De son côté, le Général ZAKARIA CHEIKH IBRAHIM a souhaité la bienvenue à Djibouti, Terre de rencontre et d’échanges, à la délégation soudaine de haut niveau conduite par le général Yasser Al-Atta, membre du comité souverain du Soudan. Dans son discours, le Général ZAKARIA CHECIK IBRAHIM a d’abord adressé en son nom propre et au nom des Forces Armées Djiboutiennes les plus chaleureuses félicitations et les vœux les plus sincères à la République frère.

Continuant son allocution, le Général ZAKARIA CHEIKH IBRAHIM a souligné que les relations entre Djibouti et le Soudan sont des solides relations fraternelle et historique fondées sur une fraternité sincère. Ces 2 pays frères partagent la même religion et la même croyance, l’unité, la culture, les coutumes et les traditions. Aussi, Djibouti et le Soudan de part leur position géographique se situent dans la région de la corne de l'Afrique. Tous 2 sont des membres actifs d’organisations internationales et régionales telles que la Coopération Islamique, la ligue arabe, l’Union Africaine et de l’IGAD et partagent des positions unifiées sur les questions internationales et arabes. Le Général ZAKARIA CHEIKH IBRAHIM a clôturé son discours par un souhait de voir le Soudan se développer davantage et prospérer.

Mairie : clôture de la 3è association nationale des collectivités locales de Djibouti

Mairie : clôture de la 3è association nationale des collectivités locales de Djibouti

La 3ème assemblée générale de l’ANCLD s'est clôturée par une visite guidée des locaux de son siège à Gabode 4.

Cet événement a vu la participation de la présidente de l'ANCLD M. Fatouma Awaleh Osman, de l'ambassadeur de France Mr. Arnaud Guillois, du conseiller culturel et de la coopération Stephane Gallet, du directeur de l'AFD M. Collignon ainsi que les présidents des conseils régionaux des cinq régions, les présidents des communes et élus locaux de la capitale.

Dans le programme de la journée figuraient une présentation des missions et perspectives de l'ANCLD.

Au cours de la cérémonie, le bureau exécutif de l'ANCLD a présenté à l'ambassadeur et à sa délégation le 1er répertoire des collectivités territoriales et également le site internet de l'ANCLD.
Enfin cette journée riche en événement s'est clôturée par la signature du livre d'or de l'ANCLD.

L'ambassadeur de France à Djibouti M. Arnaud a quant à lui souhaité bonne route à l'ANCLD tout en précisant que la France soutiendra dans sa quête d'un développement régional durable et inclusif.

La présidente de L'ANLCD M. Fatouma Awaleh Osman a souhaité la bienvenue à l'instance présente et a remercié l'ambassadeur de France et sa délégation pour la concrétisation des projets dédiés à la décentralisation.

Cérémonie d'ouverture officielle du siège de D-Money

Cérémonie d'ouverture officielle du siège de D-Money

En marge de l’inauguration de la banque IBB au Complexe Damal, une cérémonie d'ouverture officielle du siège de D-Money ( Digitale Mobile Money) s est déroulé en présence de plusieurs ministres : le ministre de la Communication, chargé des Postes et des Télécommunications, M. Radwan Abdillahi Bahdon, le ministre du Budget, M. Abdoulkarim Aden Cher, le ministre du Travail chargé de la Réforme de l'Administration, M. Isman Ibrahim Robleh, et le directeur général de Djibouti Telecom M. Mohamed Assoweh Bouh.

Un siège high-tech et innovant correspondant à l’image du Digitale, ce produit attirant de plus en plus de clients, Djibouti Telecom a doté D-Money d’un siège pour répondre au besoin de sa clientèle, un espace d’accueil alliant modernité et convivialité qui permettra un meilleur accueil pour les clients de D-Money.

Lancé par Djibouti Telecom en juin 2020, le portefeuille électronique D-Money (Digitale Mobile Money) - un service innovant, sécurisé et rapide, permettant d’accéder à un large panel de services financiers via mobile : transférer de l’argent, déposer ou retirer de l’argent, payer ses achats/ factures, acheter les cartes de recharge - constitue une avancée de taille dans le monde du numérique à Djibouti.

Cette nouvelle technologie est un catalyseur pour l'inclusion financière et une dématérialisation du cash tout en permettant d’accéder à plusieurs services financiers.

Le siège de D-Money, qui regroupe une équipe dynamique dirigée par une cadre expérimentée de Djibouti Telecom, Mme Hibo Mahamoud, vous accueille dans des locaux modernes, et sophistiqués en phase avec le monde connecté d'aujourd'hui.

Cette cérémonie fut aussi l'occasion aussi de signer un protocole d'accord avec Dahabshill dans le cadre du partenariat avec D-Money.