avril 19, 2021

Ministère des Affaires étrangères/ MAEP : atelier sur les objectifs du développement durable

Ministère des Affaires étrangères/ MAEP : atelier sur les objectifs du développement durable

Le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération Internationale point focal du MAEP organisent en collaboration avec le MAEP continental et d'autres partenaires stratégiques ce lundi 22 février 2021 au Sheraton Hôtel un atelier sur les objectifs du développement durable.

L’événement vise à réunir les représentants des États membres de l’Union africaine (UA), des partenaires du MAEP et des organisations de la société civile afin d’examiner le rapport intitulé « Évaluer les mécanismes de gouvernance dans la mise en œuvre de l’Agenda 2063 de l’Union africaine et de l’Agenda 2030 pour le développement durable en Afrique. Il s’agit de sensibiliser aux questions de gouvernance pour la mise en œuvre des deux agendas, 2063 et 2030, en offrant une plateforme aux États membres de l’UA, aux experts africains et aux partenaires stratégiques du MAEP. Ce sera également l’occasion de présenter les expériences et les bonnes pratiques des États membres en ce qui concerne les approches d’intégration et de mise en œuvre des programmes de développement.

Clôture de la Foire Nationale de l’Emploi

Clôture de la Foire Nationale de l’Emploi

Le ministre du Travail chargé de la réforme de l’Administration, M. ISMAN IBRAHIM ROBLEH a clôturé en cette journée du samedi 20 février 2021, la foire nationale de l’emploi au Palais du Peuple en présence de la Coordinatrice du Système des Nations Unies, Mme Barbara MANZI, et des partenaires sociaux, Mme Hikmat DAOUD, Présidente de la confédération Nationale des Employeurs de Djibouti (CNED) , de Monsieur Saïd YONIS WABERI, Secrétaire Général de l’Union, Générale des Travailleurs Djiboutiens (UGTD) et du Président de la Société Civile, M Mohamed ABDI.

Le Ministre et ses principaux collaborateurs ont effectué une dernière visite des stands pour s’enquérir de la situation des embauches, remercier vivement les sociétés participantes et surtout féliciter et motiver les demandeurs d’emplois.

Le Ministre a surtout félicité en premier lieu les jeunes en ces termes, « Vous avez été fantastique ». Leur discipline, leur motivation, leur enthousiasme ont ravi les organisateurs et les exposants.

Les sociétés ont également exprimé leur gratitude à l’égard du Gouvernement, en particulier le Ministère du Travail mais également adressé leurs vifs remerciements à l’égard des jeunes demandeurs d’emplois aux profils riches et diversifiés et du comité d’organisation.

L’événement a réuni plus de 75 sociétés dont l’autorité régulatrice des ports et zones franches de Djibouti qui recrute dans le cadre de ses projets, un millier de jeunes travailleurs avec des profils spécifiques.

Environ 8000 jeunes demandeurs d’emplois ont eu l’occasion de profiter des opportunités d’emplois. Certaines sociétés ont recrutés des jeunes sur place dès les premiers entretiens, c’est le cas pour les sociétés Kamaj, Al Hamdani et Binaya Immo.

L’ONG al Rahma a reçu 700 demandes de formations techniques. L’ISCAE, a quant à lui, reçu plus de 300 demandes de formations en compétences de bases.

Un comité de suivi et de collecte des données sur les recrutements effectifs et les demandes de formations professionnalisantes, en compétences de bases et de reconversion sera mis en place pour dresser un bilan global de cet événement.

Le chef d’état-major général des armées effectue une visite d’inspection d’un détachement de la police nationale

Le chef d’état-major général des armées effectue une visite d’inspection d’un détachement de la police nationale

Tôt dans la journée du mercredi 17 février 2021, le chef d’état-major général des armées, le général de corps d’armée ZAKARIA CHEICK IBRAHIM, a effectué, à bord de l’hélicoptère Dauphin, une visite d’inspection inopinée à Danleh, où un détachement de la police nationale est installé. En effet, depuis 02 mois les 2 régiments du Nord, à savoir le Régiment interarmées de Tadjourah (RIAT) et le Régiment interarmées d’Obock (RIAO) effectuent des missions de ratissage et de nomadisation dans le cadre des missions qui leur sont dévolues. Ces 2 corps sont renforcés par un détachement de la police nationale afin que cette mission soit un succès. Dans son déplacement, le Général ZAKARIA CHECIK IBRAHIM était accompagné du chef d’état-major de la défense, le Général de brigade Taher Ali Mohamed, du colonel Abdillahi Abdi Farah, directeur général de la Police Nationale et des officiers supérieurs de l’état-major général des Forces Armées Djiboutiennes.

A la descente de l’hélicoptère Dauphin, la délégation conduite par le chef d’état-major général des armées, le général de corps d’armée ZAKARIA CHEICK IBRAHIM, était accueillie par le chef de corps du RIAO, le colonel Aden Doualeh et le chef de corps du RIAT, le colonel Ali Chehem Daoud. Ces 2 chefs de corps avec leurs troupes collaborent ensemble dans le cadre des opérations de ratissage qui figurent parmi leurs principales missions.

A l’issue des salutations usuelles, le CEMGA a assisté à une présentation faite par les 2 chefs de corps sur le mode d’action afin d’éviter d’éventuelles menaces. Déployés dans les zones reculées, difficiles d’accès et dans des postes isolés nos militaires ne ménagent aucuns efforts pour être à la hauteur de leurs responsabilités.

Notons que nos militaires travaillent en étroite collaboration avec les autorités régionales et la population civile notamment dans les moments difficiles dans le cadre de l’assistance humanitaire (aide à la population), le transport des civils et bien d’autres domaines.

Clôture du Forum National de l’Emploi

Clôture du Forum National de l’Emploi

Le ministre du Travail chargé de la réforme de l’Administration, M. ISMAN IBRAHIM ROBLEH a clôturé en cette journée du samedi 20 février 2021, le forum national de l’emploi au Palais du Peuple en présence de la Coordinatrice du Système des Nations Unies, Mme Barbara MANZI, et des partenaires sociaux, Mme Hikmat DAOUD, Présidente de la confédération Nationale des Employeurs de Djibouti (CNED) , de Monsieur Saïd YONIS WABERI, Secrétaire Général de l’Union, Générale des Travailleurs Djiboutiens (UGTD) et du Président de la Société Civile, M Mohamed ABDI.

Durant ces trois journées de forum, les participants ont pu échanger sur tous les thématiques inscrits à l’ordre du jour, avec l’appui des experts internationaux.

L’apport et le partage d’expériences réussies des pays amis ont également enrichis les points saillants de ce forum en l’occurrence :

  • L’adaptation de la formation aux besoins du marché du travail,
  • La santé et la sécurité au travail,
  • L’amélioration du système d’information du marché du travail,
  • L’importance et enjeux du travail décent, 
  • La déclaration de Djibouti pour l’emploi décent,
  • La célébration de l’année internationale pour l’élimination du travail des enfants

Pour définir le concept, le travail décent résume les aspirations des êtres humains au travail. Il regroupe l’accès à un travail productif et convenablement rémunéré, la sécurité sur le lieu de travail et la protection sociale pour les familles, de meilleures perspectives de développement personnel et d’insertion sociale, la liberté pour les individus de s’organiser et de participer aux décisions qui affectent leur vie, et l’égalité des chances et de traitement pour tous, hommes et femmes.

De ces échanges sortiront une nouvelle politique nationale de l’emploi appuyé par un nouveau plan d’action opérationnel 2021- 2024.

En fin de séance, une liste des recommandations de ce forum de l’emploi a été lue par un membre du comité d’organisation.

En marge de la cérémonie de clôture, une signature de la Déclaration de Djibouti pour l’emploi décent « Tous pour un travail décent » a été organisée devant le public. La déclaration a été signée conjointement par le Ministre du Travail chargé de la réforme de l’administration, la Coordinatrice du Système des Nations Unies, les partenaires sociaux et le Président de la société civile.

ARMEES : Réunion de travail et de sécurité

ARMEES : Réunion de travail et de sécurité

Le Camp Cheick Osman (CCO) a abrité dan la journée du mardi 16 février 2021 une importante réunion de travail et de concertation sur la sécurité. Présidé par le Premier ministre SEM Abdoulkader Kamil Mohamed, cette réunion a vu la participation des membres du gouvernement dont le ministre de la Défense chargé des Relations avec le Parlement SEM HASSAN OMAR MOHAMED BOURHAN, le ministre de l’Intérieur SEM MOUMIN AHMED CHEICK et du ministre de l'Urbanisme, de l'Environnement et du Tourisme M. MOHAMED ABDOULKADER MOUSSA HELEM. Ont également participé le chef d’état-major général des armées, le Général de corps d’armée Zakaria Cheick Ibrahim, le chef d’état-major de la Défense, le Général de brigade Taher Ali Mohamed, le commandant en chef de la Garde Républicaine, le chef d’état-major de la Gendarmerie Nationale, le directeur général de la Police Nationale et le directeur central du service de santé des armées.

Cette réunion de travail et de concertation avait pour but de discuter des voies et moyens de renforcer la sécurité du pays et de la sous-région tout en échangeant les informations.

Ces dernières années, la région de la corne d’Afrique est en proie à une forte instabilité. Dans ce contexte difficile, Djibouti fait figure d’exception et de havre de paix dans cette région tourmentée. Ainsi, il est primordial de coordonner nos forces pour faire face et surmonter les défis sécuritaires de la région.

Le chef d’état-major général des armées reçoit le chef de mission adjoint de l’Union Européenne

Le chef d’état-major général des armées reçoit le chef de mission adjoint de l’Union Européenne

Sur demande, le chef d’état-major général des armées, le général de corps d’armée ZAKARIA CHEICK IBRAHIM, a reçu à la salle d’honneur du camp Cheick Osman, Mr Fabrice Basile, chef de mission adjoint de l’Union Européenne (UE). Cette visite de courtoisie s’inscrit dans le cadre de sa prise de contact avec les autorités du pays.

Le CEMGA a souhaité la bienvenue et un agréable séjour en République de Djibouti, terre d’échange et de rencontre. Le Général ZAKARIA CHEICK IBRAHIM a poursuivi dans son discours que « notre pays, de par sa position géostratégique et grâce à la politique visionnaire de Son excellence Monsieur ISMAIL OMAR GUELLEH, joue un rôle essentiel pour soutenir la paix et la sécurité dans notre région et dans le monde. Ceci est concrétisé par le déploiement depuis 2011 de 2000 militaires dans le cadre de l’AMISOM pour la pacification de notre pays frère la Somalie. Aussi, la Marine Nationale ainsi que la Garde-côtes Djiboutienne participent activement à la mission ATALANTE qui vise à lutter contre l’insécurité et la piraterie dans le Golfe d’Aden et l’Océan Indien ».

De son côté, Mr Fabrice Basile, chef de mission adjoint de l’Union Européenne s’est dit honoré de l’accueil chaleureux réservé à son égard. Le diplomate de l’Union Européenne a fait part au Général ZAKARIA CHEICK IBRAHIM de sa détermination à hisser plus haut le partenariat entre Djibouti et l’Union Européenne. Mr Fabrice Basile a également souligné qu’il était disposé à jouer un rôle prépondérant dans la consolidation et la diversification des liens de partenariat entre les deux pays en matière de diplomatie militaire.

Le Général ZAKARIA CHEICK IBRAHIM a remercié Mr Fabrice Basile pour ses efforts visant à raffermir davantage la coopération bilatérale et lui a souhaité un franc succès dans sa mission durant son séjour à Djibouti.

Le Ministre des Affaires Musulmanes de la Culture reçoit le représentant régional du Haut-commissariat des droits de l'homme des Nations Unies

Le Ministre des Affaires Musulmanes de la Culture reçoit le représentant régional du Haut-commissariat des droits de l'homme des Nations Unies

Le Ministre des Affaires Musulmanes de la Culture et des Biens Waqfs  SEM. MOUMIN HASSAN BARREH  a reçu dans son bureau ce Jeudi 11 Février 2021, Mr. Marcel Akpovo, le nouveau représentant régional du Haut-commissariat des droits de l'homme des Nations Unies pour l’Afrique de l’Est, accompagné de Mme Flurina Frei  Haut cadre du Bureau régional.   

Ont assisté à cette entrevue, le Secrétaire général du Ministère Mr. Chouaib Adjal et le conseiller technique du ministre Mr. Idriss Moussa Ahmed.

Le Représentant régional du Haut-commissariat des droits de l'homme des Nations Unies a tenu à remercier le Ministre pour son accueil fraternel malgré son agenda chargé.  Il s’est dit réjoui d’entamer sa première visite à Djibouti en vue d’explorer des pistes de partenariat avec les différentes institutions nationales dans les domaines qui renforcent l’entente et la cohésion sociale pour pérenniser les efforts de développement inclusif.

De son côté, le Ministre a souhaité la bienvenue au Représentant régional du Haut-commissariat des droits de l'homme de l’ONU, en soulignant l’intérêt que porte son département à la promotion de la culture de dialogue, de solidarité et de partage. Et d’ajouter, notre pays a réussi à consolider davantage le tissu social dans le respect des valeurs citoyennes et humaines dans le cadre de la politique visionnaire du Président de la République SEM. Ismail Omar Guelleh.

Prenant la parole à son tour, le représentant régional du Haut-commissariat des droits de l'homme des Nations Unies pour l’Afrique de l’Est a tenu à féliciter le Ministre pour son dynamisme et la pertinence des idées échangées sur les divers points qui relèvent des missions dévolues au Ministère. Dans cette perspective, le Ministre a exprimé sa disposition à mettre en place un plan d’action avec le Bureau régional du Haut-commissariat de l’ONU regroupant les leaders religieux et les hommes de culture pour la sensibilisation communautaire sur les attitudes à observer dans le but de fortifier le sentiment de solidarité sociale, de préserver les acquis de la paix et de pérenniser les conditions de développement humain.

Les deux parties ont convenu de maintenir les contacts pour mettre en œuvre des programmes conjoints favorisant le dialogue et la lutte contre les messages incitant à la discrimination et aux sentiments de la haine.

Au terme de cette visite, le représentant régional du Haut-commissariat des droits de l'homme des Nations Unies a tenu à remercier le Ministre pour les efforts déployés par son département visant à promouvoir les valeurs culturelles et spirituelles qui cimente le tissu social et contribue à préserver la dignité humaine.