Le secrétaire d’Etat à la Jeunesse et aux Sports reçoit la représentante de l’UNICEF

Le secrétaire d’Etat à la Jeunesse et aux Sports reçoit la représentante de l’UNICEF

Le secrétaire d’Etat à la Jeunesse et aux Sports, Hassan Mohamed Kamil, a reçu à son cabinet, la représentante de l’UNICEF à Djibouti, Mme Melva Johnson. Cette rencontre qui s’est déroulée en présence de la Secrétaire Générale, Mme Kadiga Ibrahim, a permis aux deux responsables de discuter et échanger à propos de la coopération entre l’UNICEF et le département en termes d’activités de jeunesse et des sports. Dans un premier temps, Mme Johnson a mis l’accent sur l’importance du sport en tant que vecteur de cohésion sociale, de santé, et d’éducation. Le sport a-t-elle rajouté est un moyen efficace d’épanouissement et de bien-être. Elle a poursuivi en mettant l’accent de l’importance de mise en place d’un cadre de coopération pour un meilleur résultat. Le secrétaire d’Etat s’est quant à lui réjouis de cette visite et rappeler que l’existence d’une coopération avec l’UNICEF et d’autre part il a confirmé les propos de la représentante concernant l’importance démographique de la jeunesse qui représentante environs 70% de la population. Une jeunesse préoccupée par les difficultés de la société et principalement le chômage. Il a mis en exergue l’excellente coopération de travail entre les deux instituions lors du FAJAD en juin 2019 qui a permis de regrouper les jeunes de la région, qui ont eu l’occasion de discuter, d’échanger et de proposer des idées novatrices, plus particulièrement en ce qui concerne les initiatives de lutte contre le chômage à travers les Tics. Les deux parties ont procédé par la suite à la signature d’une convention de partenariat. Plusieurs projets en faveur de la jeunesse ont été discutés et actés.

Le secrétaire d’Etat à la Jeunesse et aux Sports, Hassan Mohamed Kamil, a reçu à son cabinet, la représentante de l’UNICEF à Djibouti, Mme Melva Johnson. Cette rencontre qui s’est déroulée en présence de la Secrétaire Générale, Mme Kadiga Ibrahim, a permis aux deux responsables de discuter et échanger à propos de la coopération entre l’UNICEF et le département en termes d’activités de jeunesse et des sports. Dans un premier temps, Mme Johnson a mis l’accent sur l’importance du sport en tant que vecteur de cohésion social, de santé, et d’éducation. Le sport a-t-elle rajouté est un moyen efficace d’épanouissement et de bien-être. Elle a poursuivi en mettant l’accent de l’importance de mise en place d’un cadre de coopération pour un meilleur résultat. Le secrétaire d’Etat s’est quant à lui réjouis de cette visite et rappeler que l’existence d’une coopération avec l’UNICEF et d’autre part il a confirmé les propos de la représentante concernant l’importance démographique de la jeunesse qui représentante environs 70% de la population. Une jeunesse préoccupée par les difficultés de la société et principalement le chômage. Il a mis en exergue l’excellente coopération de travail entre les deux instituions lors du FAJAD en juin 2019 qui a permis de regrouper les jeunes de la région, qui ont eu l’occasion de discuter, d’échanger et de proposer des idées novatrices, plus particulièrement en ce qui concerne les initiatives de lutte contre le chômage à travers les Tics. Les deux parties ont procédé par la suite à la signature d’une convention de partenariat. Plusieurs projets en faveur de la jeunesse ont été discutés et actés.