Cérémonie de remise de prix aux lauréats de la compétition nationale de mémorisation du Saint Coran

Le ministre des Affaires Musulmanes, de la Culture et des Biens Waqfs Moumin Hassan Barreh a présidé aujourd’hui la cérémonie de remise des prix aux lauréats de la compétition nationale de mémorisation du Saint Coran, qui s’est déroulée au Palais du Peuple.  

Cette cérémonie s’est déroulée en présence du ministre de la Santé.  

Ont assisté à cette cérémonie de clôture le corps religieux, les enseignants de Coran et les jeunes lauréats venus de la ville de Djibouti et des régions de l’intérieur.   

Au cours de son allocution prononcée pour la circonstance, le ministre a tenu à féliciter les jeunes gagnants en les encourageant à persévérer pour maintenir la capacité de mémorisation, et de se préparer pour les compétitions régionales et internationales pour mieux représenter notre pays.   

Les gagnants à ce concours auront la possibilité de participer au concours du Saint Coran ‘’Prix du Chef de l’Etat’’, lancé par le Président de la République SEM. Ismail Omar Guelleh pour la promotion de la mémorisation et l’apprentissage du Saint Coran notamment chez les jeunes enfants.    

Le concours national est organisé annuellement pour découvrir les jeunes talents parmi les garçons et les filles, ayant la capacité de mémoriser le Saint Coran.  Les candidats sont sélectionnés selon les trois catégories, à savoir, la récitation par cœur de la totalité du Coran (30 chapitres), ou la mémorisation de vingt ou de dix chapitres.   

Concernant le nombre de participants, il est à noter qu'il y a une nette hausse par rapport à l’année dernière. Plus de 150 participants (garçons et filles), ont pris part à ce concours national, dont 30 filles issues des différentes écoles coraniques agréées.   

Après les séances de sélections, le jury procède au choix des meilleurs compétiteurs. Ainsi 30 gagnants, au total, ont reçu les premières places et mérité les prix qui ont été remis lors de cette cérémonie.    

La Direction des Affaires musulmanes, et le service des mosquées et des concours coraniques ont organisé cet évènement en collaboration avec les centres et écoles de l’enseignement coranique.