juillet 31, 2021

Obock : le ministre de la Décentralisation clore sa tournée.

Obock : le ministre de la Décentralisation clore sa tournée.

Le ministre chargé de la Décentralisation Kassim Haroun Ali, qui est également ministre de la région, s'est rendu à Obock pour clore la tournée de prise de contact dans les régions de l'intérieur entamée il y a un mois.

En premier lieu, comme à l’accoutumée, le ministre  a été accueilli à la résidence du préfet  M. Abdoulmalik Mohamed Banoita, le président conseil d'Obock M. Mohamed Houmed Ismael et les parlementaires de la région, honorables Ali Houmed Hassan et Fatouma Mohamed Hamadou.

Après avoir rendu visite au préfet de la région d'Obock, le ministre de la Décentralisation s'est rendu au conseil régional d'Obock.

Le ministre de la décentralisation a reçu un accueil animé et convivial sur fond des danses et musique traditionnelles de la part des Obockoises et Obockois venus en masse.

Après l'accueil grandiose que les Obockois ont réservé à la délégation ministérielle, le ministre de la Décentralisation a eu une rencontre fructueuse avec les différents parti de la population obockoises à savoir les notables, les femmes, la société civile dans la salle de réunion du conseil régional d'Obock.

Une discussion intéressante axée sur le développement de la région s'est engagée entre le ministre et les obockois.

À l’ouverture de la séance, le président du conseil régional d'Obock a rappelé en substance que la politique de décentralisation vise à l’amélioration de condition de vie de la population au niveau local en tenant en compte les besoins réels de la population.

Après la réunion de travail, le ministre de la décentralisation Kassim Haroun Ali A effectué tout d'abord une visite guidée de prospection dans les différents services du conseil régional d'Obock suivi de celui des services déconcentrés.

Le ministre, accompagné par le président du conseil régional d'Obock et le préfet d'Obock, a visité les différents services  du conseil régional d'Obock tels que le service de l'état civil et le bureau du projet Adil.

Le Secrétaire général du Conseil régional d'Obock a expliqué les avancées et le travail entrepris notamment du projet ADIL.

 

 

Le ministre chargé de la Décentralisation visite la région de Dikhil

Le ministre chargé de la Décentralisation visite la région de Dikhil

Ce lundi 26 juillet, c’est la ville de Dikhil qui a réservé à son tour un accueil chaleureux au ministre délégué chargé de la Décentralisation,  M. Kassim  Haroun Ali en tournée de prise de contact dans les régions.

Après une brève visite au préfet, le ministre accompagné du président du conseil régional et du préfet se rend au siège du conseil régional pour expliquer  l’objet de sa visite à une assistance composée d’élus de la région, représentants des services déconcentrés, organisations de la société civile, des notables ainsi que des parlementaires.

Enfin dans l’après-midi, le ministre a eu des échanges fructueux avec les notables de la région.

À l’ouverture de la séance, le président du conseil régional, M. Abdourahman Yonis rappelle en substance que la politique de décentralisation vise à l’amélioration des conditions de vie de la population  au niveau local en tenant compte des besoins réels de la population.

Succédant à ce dernier, le préfet de la région souligne l’importance de la décentralisation pour le développement local et souhaiter plein succès au nouveau ministre.

La ministre des Affaires Sociales et des Solidarités en tournée dans la sous-préfecture de Holl-holl, à Ali-sabieh

La ministre des Affaires Sociales et des Solidarités en tournée dans la sous-préfecture de Holl-holl, à Ali-sabieh

Après avoir été accueilli en liesse, à Goubetto et à Holl-holl, la delegation a pu se concerter avec les porte-voix de la population de Goubetto notamment les chefs-coutumiers et autres leaders communautaires.

50 mètres dites « maman lumières », distinguées à Goubetto Holl-holl et Dasbio, ont acquis des pratiques positives dans l’alimentation ( Allaitement maternel immédiat , exclusif), en recherche de soins et dans la prévention , mais également dans les bonnes pratiques de suivi de la croissance de l’enfant comme le soin, l’hygiène et le suivi du calendrier vaccinal.

Le projet « filets sociaux » a été mis en œuvre avec le concours de la Banque mondiale dans les zones ayant des fortes incidences de pauvreté jumelées avec un taux de malnutrition chronique élevé. C’est un programme de promotion de la croissance à base communautaire qui repose sur les principes d’inclusion sociale. Ce programme inclut des interventions clés essentielles à la nutrition, renforce les connaissances et les capacités des communautés, en combinaison avec l’offre «  d’emploi temporaire ».

Cette distinction atteste l’efficacité du projet de la prévention dans l’amélioration des connaissances des mères et témoigne de l’adoption des bonnes pratiques pour améliorer la nutrition des enfants, mais aussi des femmes enceintes.

Par ailleurs, le projet de transfert monétaire et du capital humain intervient à  travers le cash transfert au profil de 138 ménages pauvres et vulnérables à Goubetto et Holl-holl, dans la sous-préfecture de Holl-holl.

L’approche de développement conduit par  la communauté (DCC) est aussi pilotée à Holl-holl et à Goubetto.

Le comité de développement local ont été mise en place dans les deux localités et les premiers projets communautaires relative à la construction des locales communautaires équipes avec des panneaux photovoltaïques et hangar de marché seront exécutés au courant de mois de septembre.

 

 

INSTAD: la 2ème réunion du comité de programme statistique et de méthodologie

INSTAD: la 2ème réunion du comité de programme statistique et de méthodologie

Le Palais du Peuple a abrité tôt ce matin la 2ème réunion du comité de programme statistique et de méthodologie organisé par l’Institut national de la statistique de Djibouti (INSTAD) 

Les travaux de cette réunion de haut niveau avait pour mission de préparer le 3ème recensement de la population Djiboutienne, plus précisément dans la phase préparatoire du recensement général de la population et d’habitation, dont le principal objectif est de garantir un dénombrement général de la population et d’habitation.  

En Effet, Cette opération nécessite non seulement la mobilisation d’importantes ressources financières et matérielles, mais également la sensibilisation des populations. Il a été question à travers cette rencontre d’élaborer le document qui servira de guide pour la réalisation dudit recensement.  

Un expert démographe Monsieur Soumana Harouna a éclairé de sa lanterne lors d’une présentation la démarche et la mise en place des procédures à suivre.

Djibouti célébre l'Aïd al-Adha à l'instar du monde musulman

Djibouti célébre l'Aïd al-Adha à l'instar du monde musulman

Les Djiboutiens et Djiboutiennes ont débuté leur fête par la prière de l'aïd.

Concernant la commune de Ras Dika, les membres du gouvernement et des centaines de fidèles se sont réunis au terrain Aouled pour faire la prière.

Pour la commune de Boulaos, des centaines de personnes ont prié sur l'esplanade du stade Gouled.

Quand à la commune de Balbala, les gens se sont rassemblés au terrain de Djama Aouled pour effectuer la prière. Les gens de Balbala se sont également réunis à cité Hodan et cheikh Moussa pour célébrer la prière de l'aïd.

Les enfants de la capitale se sont rués vers les lieux de jeux et de divertissement tel que l'espace pour jeux de Nougaprix.

Bref, ce fut une belle festivité puisqu'à Djibouti, l'aïd s'est déroulé dans la paix et la gaieté.

 

 

Cérémonie de lancement des compétitions culturelles estivales inter-CDC

Cérémonie de lancement des compétitions culturelles estivales inter-CDC

Le Centre de Développement Communautaire de Q5 a abrité jeudi 22 juillet dans la soirée, la cérémonie de lancement des compétitions culturelles estivales inter-CDC très attendues par la jeunesse.

A son arrivée dans l’enceinte du CDC, la ministre de la Jeunesse et de la Culture, Dr Hibo Moumin Assoweh, accompagnée de la ministre de la Santé, Dr Ahmed Robleh Abdilleh, et la représentante de l’UNICEF à Djibouti, Mme Melva Johnson, est accueillie par un standing ovation, qui en disait long sur l’enthousiasme d’une jeunesse fière de voir enfin, un ministère dédiée entièrement à elle, dont les nouvelles attributions fondent un grand espoir d’épanouissement en sa faveur.

Les participants, les responsables et les hautes personnalités présentes sur place ont assisté au défilé de groupes de jeunes filles et garçons en costumes traditionnels, sous la conduite de leurs directrices et directeurs respectifs, représentant les différents CDC de la capitale en lice pour ces compétitions culturelles estivales inter-CDC.

S’ensuit une série de chansons modernes musicales en langue nationale entonnées par les grandes stars adulées, vedettes de la chanson Djiboutienne ; tels que Guessod et Abayazid.

Aux animations musicales au rythme desquelles ont vibré les jeunes sur place, ont suivi un sketch et une pièce humoristique, tout deux portant sur la sensibilisation à la prévention, tel que le respect des gestes barrières, surtout un appel pressant et urgent à la vaccination, seul rempart viable, efficace contre cette pandémie dont les effets dévastateurs sur tous les plans sont d’actualité de par le monde.

Les animations musicales entrainantes, en somali, afar et arabe, s’enchainent pour illuminer de mille feux cette soirée cérémoniale haute en couleur, dans une ambiance festive, probablement unique en son genre.

 

 

 

Cérémonie d’inauguration du 1er lot de 200 logements sociaux militaires

Cérémonie d’inauguration du 1er lot de 200 logements sociaux militaires

SEM Hassan Omar Mohamed, ministre de la Défense chargé des relations avec le Parlement a présidé ce matin dans la commune de Balbala une cérémonie d’inauguration du 1er lot de 200 logements sociaux au profit de nos militaires.

Située à Balbala Sud, cette cité des militaires a été baptisée au nom de « Ahmed Said Guedi » chef de corps du Régiment Blindé plus connue sous le surnom de « Abdi cinéma » décédé en 2014 suite à une courte maladie. Le défunt colonel était un officier militaire très apprécié par sa hiérarchie et doté d’un comportement exemplaire et d’un patriotisme inégalé.

D’une superficie de 89,5 hectares, la construction de cette cité des militaires relève d’un projet de grande envergure qui consiste à l’édification de 3700 logements de type F1 à F4 avec une première phase de 500 logements suivie de 700 autres logements et ainsi de suite.

En effet, ce projet de construction d’une cité au profit de nos militaires s’inscrit dans le cadre de la politique éclairée de Son Excellence Monsieur ISMAIL OMAR GUELLEH, Président de la République, Chef du Gouvernement et Chef Suprême des Armées qui a fait de l’accession à la propriété des ménages à faible revenu et intermédiaire son cheval de bataille ; projet concrétisé par le chef d’état-major général des armées, le Général de Corps d’Armée Zakaria Cheick Ibrahim. Au total 200 ménages militaires ont bénéficié aujourd’hui de ce 1er lot.

Cette cérémonie haute en couleur a réunit Madame la Maire de Djibouti, les directeurs de la société Hamdani, le directeur de la banque BOA. La délégation militaire avec à sa tête le Général Zakaria Cheick Ibrahim, comprenait le Général de Brigade Taher Ali Mohamed, le Général de Division Hassan Ali Kamil, ex conseiller du CEMGA et actuel conseiller du Président en matière de Défense, les grands responsables des forces de défense et de sécurité et les officiers de l’état-major des armées.

A son arrivée, SEM Hassan Omar Mohamed, a été accueillie par le chef d’état-major général des armées, le Général Zakaria Cheick Ibrahim. A l’issue, SEM Hassan Omar Mohamed accompagné du Général Zakaria Cheick Ibrahim a entamé la revue du piquet d’honneur composé de la musique nationale, d’une section des personnels féminins des armées, d’une section de l’armée de l’air et d’une section de la marine nationale. De l’autre ont été alignés les acquéreurs militaires issues des différents corps et formations des logements sociaux. La musique nationale a retentit l’hymne nationale. Au terme du piquet d’honneur, SEM Hassan Omar Mohamed s’est installé dans la tribune officielle.

Le chef d’état-major général des armées, le général de corps d’armée Zakaria Cheick Ibrahim a en premier lieu remercié l’ensemble des participants, en particulier les membres du Gouvernement, d’avoir répondu honorer de leur présence cette cérémonie hautement symbolique. Dans ses propos, le CMEGA à souligner que « ce projet s’inscrit dans le cadre du programme initié par le Président de la République Son Excellence Monsieur ISMAIL OMAR GUELLEH, « Logement pour tous », qui consiste à permettre aux ménages à revenus faibles ou intermédiaires d’accéder à la propriété privée. C’est-à-dire donner à chaque Djiboutien la possibilité de devenir propriétaire d’une maison ».

De son côté SEM Hassan Omar Mohamed, ministre de la défense chargé des relations avec le Parlement, a d’abord exprimer ses chaleureuses félicitations à l’endroit du Général ZAKARIA CHEICK IBRAHIM pour la réalisation de cet excellent projet. SEM Hassan Omar Mohamed a indiqué que « cette cérémonie revêt pour moi une signification toute particulière dans la mesure où les Forces Armées Djiboutiennes sont devenues aujourd’hui un acteur majeur de la politique de l’habitat social à Djibouti. A travers ce projet, l’Armée Djiboutienne contribue énormément à la promotion immobilière privée conformément à la politique visionnaire de Son Excellence Monsieur ISMAIL OMAR GUELLEH, Président de la République, Chef du Gouvernement et Chef Suprême des Armées ».

Au terme des discours, La cérémonie SEM Hassan Omar Mohamed, en présence du chef d’état-major général des armées et de Madame La Maire de Djibouti, a procédé à la coupure du ruban. Ensuite, le ministre de la défense chargé des relations avec le Parlement a lancé officiellement la remise des clés en attribuant la clé au 1er bénéficiaire du logement social. Ce fut le cas d’un père ému accompagné de son fils qui a eu le privilège d’être le 1er détenteur de type de logement social.

S’est poursuivie par une visite guidée de la cité des militaires militaire et de ses logements. Ce moment de joie a été rythmé par des chants du groupe folklorique Harbi autour d’un rafraichissement. La photo de famille a clôturée cette cérémonie.

Le groupe Harbi comme à l’accoutumée a animé cette belle journée par des chants et danses autour d’une collation concoctée à cette occasion.