mai 14, 2021

Inauguration d'un nouveau service de mammographie au centre « HOUSSEINA »

Inauguration d'un nouveau service de mammographie au centre « HOUSSEINA »

Le ministre de la Santé Mohamed Warsama Dirieh et la ministre de la Femme et de la Famille Moumina Houmed Hassan ont procédé à l'inauguration d'un nouveau service de mammographie au centre de Référence en santé de reproduction « HOUSSEINA ».  

Le cérémonie d’inauguration de ce nouveau service de mammographie  s’est déroulé  en présence  de la chargé du bureau du FNUAP à Djibouti  Mme Aicha Ibrahim, le secrétaire général du ministère de la Santé  Dr Salah Banoita Tourab  ainsi que les hauts cadres  du département de la santé. 

Accueillis par la directrice du centre  Housseina Mme Mako Mahamoud , les deux ministres ont coupé le ruban inaugural de ce nouveau service  mammographique qui s'est doté d'une nouvel appareil d'examen des seins beaucoup plus développé et d'une structure d'accueil encore mieux amélioré pour les patientes et les usagers du centre. Il faut rappeler que ce centre  est le seul  dans le pays  doté d’un mammographe de  dernier génération. 

En effet, l’inauguration de ce service répond aux doubles impératifs de fournir des soins spécialisés de qualité en matière de santé reproductive mais aussi de renforcer les activités de préventions et de plaidoyer en faveur de la gente féminine. 

Au cours de la visite du service , la directrice du centre Housseina  a donné des informations  complémentaires notamment sur la modernisation  du plateau technique  et sur le diagnostic médical qui sera nettement améliorer  grâce à ce mammographe. 

Il s’agit comme l'a précisé le ministre de la Santé de poursuivre les efforts gouvernementaux pour le développement harmonieux des infrastructures sanitaires dédiées à la santé de la femme. 

Par la suite, les deux ministres ont visité les locaux et les services de prestations du centre de référence en santé de reproduction HOUSSEINA.  

Accompagnés par la directrice du centre, le ministre de la Santé , la ministre de la Femme et de la Famille et la chargé du bureau du FNUAP ont inspecté les différentes entités comprenant l’ensemble des prestations de soins curatifs et préventifs en faveur de la santé de la femme. 

Les membres du gouvernement ont félicité le personnel du centre en les appelant à persévérer davantage dans leurs tâches respectives et dans leurs rôles cruciaux de promotion de santé reproductive qui représente une activité importante pour le développement de notre société. 

Djibouti réceptionne les premiers vaccins chinois anti-covid

Djibouti réceptionne les premiers vaccins chinois anti-covid

La république de Djibouti a réceptionné ce matin  une importante quantité de doses de vaccins contre la covid-19.

Au total 300 000 milles doses de vaccins sinovac ont été réceptionnés à l’aéroport international de Djibouti par les membres du gouvernement dont le ministre des Affaires étrangères Mahmoud Ali Youssouf,  le ministre de la Santé, Mohamed Warsama Dirieh du président des autorités des ports et zones franches Aboubaker Omar Hadi, de l’ambassadeur de Chine à Djibouti Zhuo Ruisheng en présence du secrétaire général de la Santé Dr Saleh Banoita, de  la coordonnatrice des agences des nations unies Barbara Manzi et du président la commission nationale de la vaccination Dr Ahmed Robleh ainsi que les professionnels de la santé.

Les premiers vaccins chinois anti-Covid-19 sont constitués de 300 000 doses de vaccins la société chinoise de Sinovac, parmi lesquelles 200 000 doses sont offertes par le gouvernement chinois sous forme de don, et 100 000 doses commandées par le gouvernement djiboutien.

Les lots de vaccins Sinovac de 300 000 doses ont été acheminés à Djibouti à bord d’un avion emballé dans des conteneurs frigorifiques et seront stockés au pk13 dans des hangars froids adaptés pour la conservation jusqu'à  l’étape de la vaccination qui a déjà commencer depuis quelques jours.

La signature de réception de 200 000 doses offertes par le gouvernement chinois sous forme de don a été signée dans l’enceinte du salon vip de l’aéroport entre le ministre de la Santé Dirieh et l’ambassadeur de Chine à Djibouti.

Selon l’ambassadeur de Chine à Djibouti, l’arrivée de ce don de vaccins à Djibouti est une démonstration parfaite des forts liens d’amitié et de fraternité qui unissent les deux pays et les deux peuples.

Le Ministre de la Santé Mohamed Warsama Dirieh a dans son intervention exprimé ses sincères remerciements au gouvernement et au peuple chinois pour leur soutien constant aux efforts de Djibouti dans la lutte contre la pandémie et notamment pour ce don de vaccins qui représente une nouvelle fois la solidarité de la Chine envers Djibouti.

Le service d’acupuncture de l’hôpital Général Peltier est opérationnel

Le service d’acupuncture de l’hôpital Général Peltier est opérationnel

Le service d’acupuncture de l’hôpital Général PELTIER se voit améliorer son plateau technique et renforcer les ressources humaines.

En effet, l’acupuncture est l’un des cinq piliers de la médecine traditionnelle chinoise, elle se base sur le fonctionnement énergétique du corps. Elle prend en charge le corps dans sa globalité sans dissocier les symptômes physiques de l’état émotionnel du patient.

C’est sous les objectifs fixés par le Directeur Général de l’hôpital M. Zakaria AOULED de valoriser les bienfaits de l’acupuncture aux usagers de l’hôpital que le service se voit renforcer ses personnels soignants par 2 nouveaux médecins acupuncture venus récemment de la chine et l’augmentation significative de La capacité d’accueil.

Le service d’acupuncture prend en charge les pathologies :

- les douleurs tels que la migraine, la douleur du cou, de l’épaule, hernie discale lombaire, de l’arthrose…

- lésions de nerfs tels que la paralysie faciale,

- les problèmes veineux tels que les séquelles d’hémiplégie,

Bien que l’implantation de très fines aiguilles stériles et jetables à des points précis sur la peau ou des tissus sous-cutanés constitue un des principaux outils de l’acupuncteur, la chaleur, les ventouses, et les stimulations manuelles peuvent se joindre au traitement.

Le ministre de la Santé reçoit une délégation égyptienne

Le ministre de la Santé reçoit une délégation égyptienne

Le ministre de la Santé M. Mohamed Warsama Dirieh a reçu une importante délégation égyptienne conduite par l'assistant du ministre des Affaires étrangères charge des Affaires africaines, l'ambassadeur Charif Issa.

L'entretien s'est deroulé en présence de l'ambassadeur djiboutien en Égypte, M. Mohamed Douhour Hersi et l'ambassadeur égyptien à Djibouti, Dr Mohamed Moustapha Ourfi aux côtés des principaux cadres et collaborateurs du ministre de la Santé.

Le fil conducteur des discussions a porté sur les principaux axes de développement des relations bilatérales en matière de coopération sanitaire entre Djibouti et le Caire.

Les deux parties ont passé en ŕevue les futurs projets de collaboration notamment la construction d'un complexe hospitalier d'une capacité de 120 lits ainsi que le renforcement des échanges de compétences à travers des programmes conjoints de formations essentielles dans les métiers de santé.

Le ministre de la Santé a salué l'excellence de cette relation bilatérale qui perdure entre la nation djiboutienne et la nation soeur égyptienne.

Le ministre de la Santé convoque une réunion d’urgence avec le comité scientifique de suivi de la pandémie du Covid-19

Le ministre de la Santé convoque une réunion d’urgence avec le comité scientifique de suivi de la pandémie du Covid-19

Le ministre de la Santé Mohamed Warsama Dirieh a convoqué ce mercredi une réunion d’urgence avec le comité scientifique de suivi de la pandémie du Covid-19 au regard de la brusque augmentation des cas ces derniers jours. 

Cette réunion fait suite à une légère augmentation des cas testés positif durant les 10 premiers jours du mois de mars 2021 atteignant 161 cas. 

Comparé aux données du mois de janvier et de février où les données épidémiologiques étaient de 101 cas positifs et 134 cas positifs pour tout le mois. Le taux de positivité s’élève pour ce jour à 10,9% ainsi la hausse des cas positifs se confirme de jour en jour. 

Ont assisté à cette réunion le secrétaire général du ministère de la Santé, Dr Salah Banoita Tourab, le comité scientifique et les hauts responsables du ministère de la Santé.

Dans son mot d’ouverture, le ministre a souhaité la bienvenue au comité scientifique et a évoqué encore une fois le besoin de solidarité nationale pour faire face à l’augmentation significatif des cas et a souligné la nécessité de protéger la population et à renforcer nos dispositifs de riposte contre la covid19. La réactivation et la mise à l’échelle du dispositif de dépistage, de la prise en charge des cas simples et graves et la surveillance des sites sentinelles. 

Le ministre a exhorté la population à se réapproprier les gestes barrières délaissés par la plupart de nos compatriotes alors qu’ils constituent le seul rempart contre la propagation de la maladie. Il a également rappelé le début de la campagne de vaccination qui constitue un moyen de prévention contre la maladie.