juillet 31, 2021

Le service d’acupuncture de l’hôpital Général Peltier est opérationnel

Le service d’acupuncture de l’hôpital Général Peltier est opérationnel

Le service d’acupuncture de l’hôpital Général PELTIER se voit améliorer son plateau technique et renforcer les ressources humaines.

En effet, l’acupuncture est l’un des cinq piliers de la médecine traditionnelle chinoise, elle se base sur le fonctionnement énergétique du corps. Elle prend en charge le corps dans sa globalité sans dissocier les symptômes physiques de l’état émotionnel du patient.

C’est sous les objectifs fixés par le Directeur Général de l’hôpital M. Zakaria AOULED de valoriser les bienfaits de l’acupuncture aux usagers de l’hôpital que le service se voit renforcer ses personnels soignants par 2 nouveaux médecins acupuncture venus récemment de la chine et l’augmentation significative de La capacité d’accueil.

Le service d’acupuncture prend en charge les pathologies :

- les douleurs tels que la migraine, la douleur du cou, de l’épaule, hernie discale lombaire, de l’arthrose…

- lésions de nerfs tels que la paralysie faciale,

- les problèmes veineux tels que les séquelles d’hémiplégie,

Bien que l’implantation de très fines aiguilles stériles et jetables à des points précis sur la peau ou des tissus sous-cutanés constitue un des principaux outils de l’acupuncteur, la chaleur, les ventouses, et les stimulations manuelles peuvent se joindre au traitement.

Le ministre de la Santé convoque une réunion d’urgence avec le comité scientifique de suivi de la pandémie du Covid-19

Le ministre de la Santé convoque une réunion d’urgence avec le comité scientifique de suivi de la pandémie du Covid-19

Le ministre de la Santé Mohamed Warsama Dirieh a convoqué ce mercredi une réunion d’urgence avec le comité scientifique de suivi de la pandémie du Covid-19 au regard de la brusque augmentation des cas ces derniers jours. 

Cette réunion fait suite à une légère augmentation des cas testés positif durant les 10 premiers jours du mois de mars 2021 atteignant 161 cas. 

Comparé aux données du mois de janvier et de février où les données épidémiologiques étaient de 101 cas positifs et 134 cas positifs pour tout le mois. Le taux de positivité s’élève pour ce jour à 10,9% ainsi la hausse des cas positifs se confirme de jour en jour. 

Ont assisté à cette réunion le secrétaire général du ministère de la Santé, Dr Salah Banoita Tourab, le comité scientifique et les hauts responsables du ministère de la Santé.

Dans son mot d’ouverture, le ministre a souhaité la bienvenue au comité scientifique et a évoqué encore une fois le besoin de solidarité nationale pour faire face à l’augmentation significatif des cas et a souligné la nécessité de protéger la population et à renforcer nos dispositifs de riposte contre la covid19. La réactivation et la mise à l’échelle du dispositif de dépistage, de la prise en charge des cas simples et graves et la surveillance des sites sentinelles. 

Le ministre a exhorté la population à se réapproprier les gestes barrières délaissés par la plupart de nos compatriotes alors qu’ils constituent le seul rempart contre la propagation de la maladie. Il a également rappelé le début de la campagne de vaccination qui constitue un moyen de prévention contre la maladie. 

Lancement d'une caravane médicale à Arta

Lancement d'une caravane médicale à Arta

Le ministre de la Santé Mohamed Warsama Dirieh et le ministre de l’Énergie Yonis Ali Guedi ont procédé dimanche 07 mars 2021 au lancement officiel d’une caravane médicale à Arta.

Une caravane médicale qui est programmée pour sillonner les cinq régions de l’intérieur afin de dispenser gratuitement plusieurs prestations spécialisées à savoir la gynécologie, la stomatologie, la cardiologie, la pneumonie, la pédiatrie et enfin l'ophtalmologie.

La cérémonie de lancement s'est déroulée en présence du président de la région Elmi Bouh, du préfet-adjoint Mohamed Fozi et de nombreux sages et notables de la ville d’Arta.

Menée de manière périodique, cette stratégie de la caravane médicale dans les régions constitue un formidable moyen pour rapprocher les soins et prestations spécialisées au plus près de la population.

Dans son allocution, le ministre de l’Énergie Yonis Ali Guedi a souligné la primauté accordée par le gouvernement au bien-être et à la santé de la population d’Arta et ce à travers les différents programmes régionaux de santé.

Le ministre de l'Energie a en outre demandé à la population d’Arta de profiter pleinement de cette belle opportunité des soins qui a été gracieusement mise à leur disposition par le département de la santé.

Pour sa part, le ministre de la santé a énuméré les nombreuses avancées et les progrès réalisés dans la région d’Arta en matière de santé notamment par le développement des infrastructures sanitaires adéquates pour atteindre les ambitions de la politique sanitaire du chef de l’Etat Ismail Omar Guelleh.

Le ministre de la Santé a également exhorté la population d'Arta de participer en masse à cette caravane médicale à laquelle il vient de donner le top départ pour le début des activités de consultation.

Après l’étape d'Arta, la caravane fera route vers la Région d’Ali-Sabieh puis dans les autres régions de l’intérieur à raison de deux jours par région.

Le ministre de la Santé préside une réunion sur les préparatifs du vaccin contre le covid-19

Le ministre de la Santé préside une réunion sur les préparatifs du vaccin contre le covid-19

Le ministre de la Santé Mohamed Warsama Dirieh a présidé une importante réunion sur les préparatifs de la vaccination contre la covid-19. 

Cette réunion s'est déroulée en présence du secrétaire général de la Santé Dr Saleh Banoita Tourab avec la participation remarquable des membres de la commission chargée de l'introduction des vaccins et des principaux cadres et directeurs du département sanitaire. 

Les discussions ont tourné autour des modalités de déploiement des vaccins ainsi que sur la planification de la campagne d'immunisation contre la covid-19. 

Le ministre de la Santé a rappelé le contexte épidémiologique nationale qui demeure stabilisé et favorable à l’introduction et la généralisation de la vaccination qui cible les populations vulnérables comme les personnels soignants, les personnes âgées et celles présentant des maladies chroniques. 

Le ministre a par ailleurs souligné la nécessité de prévoir l'installation de vaccinodromes adéquats, la formation des personnels engagés dans cette campagne de vaccination et enfin la garantie de conditionnement pour la préservation des vaccins avec une meilleure de la chaîne de froid. 

Les chefs des établissements sanitaires du pays ont été investi pour assurer une protection vaccinale optimale à tous leurs personnels. 

Cette prochaine campagne de vaccination anti-covid requiert un intérêt capital pour l'éradication du virus conformément aux instructions fermes du chef de l'Etat pour mener à bien cette vaste opération d'immunisation collective.   

Toutes les conditions sont donc réunies pour réussir l'étape ultime d'anéantissement définitive de la menace virale sur l'ensemble de notre territoire national.

Les premières livraisons du vaccin COVAX contre le COVID-19  arrivent à Djibouti

Les premières livraisons du vaccin COVAX contre le COVID-19 arrivent à Djibouti

Une grande cérémonie s'est déroulé ce samedi 06 mars 2021 à l aéroport de Djibouti pour réceptionner les premiers doses de vaccins contre la covid-19.

Ce premier lot de vaccins est arrivée a Djibouti grâce à la coopération avec le mécanisme COVAX qui est une initiative mondiale collaborant avec les gouvernements et les fabricants pour mettre les vaccins contre la covid 19 à la disposition du monde entier.

L'arrivée des premiers lots de vaccins contre la covid 19 a e-te concrétisé grace a l initiative et aux efforts personnels du président de la république

Les doses de vaccins livres aujourd’hui est le vaccin britannique astrazeneca aui a été autoriser en fevrier.au terme d un processus rigoureux d évaluations des données des essais cliniques.

Une forte délégation comprenant le ministre de la Santé Mohamed Warsama Dirieh, le ministre des Affaires étrangères Mahmoud Ali Youssouf, le ministre de la Communication Radwan Abdillahi Bahdon, le dr Ahmed Robleh président de la commission les diplomates accrédités à Djibouti en présence des représentants de l' OMS, l'Unicef et des organisations des Nations-unies

La livraison de ce premier lot de vaccins contre la covid 19 intervient après que notre pays ait satisfait à toutes les conditions préliminaires conditionnant le démarrage de la vaccination.