mai 14, 2021

Santé: Inauguration d’une polyclinique à Arhiba.

Santé: Inauguration d’une polyclinique à Arhiba.

Le ministre de la santé Mr Mohamed Warsama Dirieh a procédé à l'inauguration d'une nouvelle polyclinique à Arhiba en présence de plusieurs membres du gouvernement, d'ambassadeurs des pays amis et de représentants d’agences onusiennes.

En effet, le ministre de la santé était accompagné par le ministre des affaires étrangères Mr Mahamoud Ali Youssouf, le ministre de transports Mr Moussa Mohamed Ahmed, le ministre délégué à la décentralisation Mr Hamadou Mohamed Aramis qui ont pris part à cette cérémonie inaugurale de la polyclinique d'Arhiba.

A noter aussi la participation des invités de marques à l’image de l'ambassadeur de l'Union Européenne, l'ambassadeur de France, l'ambassadeur de l’Allemagne, la coordinatrice résidente des systèmes des nations unies et la représentante de l'OIM.

L’émergence des polycliniques à Djibouti coïncide avec la poursuite d'une stratégie de transformation des centres de santé élaborée dans le cadre de la politique de rehaussement de la qualité des soins  au plus près de la population.

Cette stratégie de transformation des centre de santé communautaire en polycliniques a pour objectif de répondre efficacement aux exigences de qualité et de proximité tels que définit par la nouvelle politique sanitaire du pays pour atteindre une couverture sanitaire universelle.

A noter aussi la présence fortement remarquée de la population d’Arhiba dont les représentants ont tenu à remercier me ministre de la santé et le gouvernement djiboutien pour leur avoir construit ce bijou technologique des soins médicaux de pointe.

En tant que principaux bailleurs, l'ambassadeur de l’Union Européenne et la représentante de l'OIM ont réaffirmé le soutien et l'appui de leurs institutions aux efforts gouvernementaux pour le développement et la modernisation du système de santé à Djibouti.

Le ministre de la décentralisation Hamadou Mohamed Aramis a salué la bonne marche de la politique sanitaire de notre pays qui vise à renforcer la résilience de notre système de santé.

Le ministre des affaires étrangères a loué la coopération exemplaire menée par l'union Européenne et les agences des nations unies dont l’OIM qui accompagnent le gouvernement djiboutien dans sa quête de la couverture sanitaire universelle.

Enfin, le ministre de la santé a rappelé les grandes lignes de la stratégie de transformation des centres de santé communautaire en polycliniques qui cible un double objectif : celui de rehausser la qualité de soins mais aussi de rapprocher l’offre de soins spécialisées au plus près de la population Djiboutienne.

Le ministre de la Santé inaugure un nouveau poste de santé

Le ministre de la Santé inaugure un nouveau poste de santé

Le ministre de la Santé Mohamed Warsama  accompagné de son homologue de l’Education Nationale et de la Formation Professionnelle, Moustapha Mohamed Mohamoud,le préfet de la région Moussa Aden Migaleh ainsi que de nombreux hauts responsables de son département se sont déplacé ce lundi dans la localité de Danane à une dizaine de kilomètres du village d’Ali-Addé. 

En effet, les deux ministres ont procédé à l'inauguration officielle du nouveau centre de santé flambant neuf et entièrement équipé pour subvenir aux besoins sanitaires de la population de Danane et des environs.

Pour rappel, la première pierre de ce nouvel enseigne sanitaire avait été posée 15 octobre 2020 par le Premier ministre Abdoulkader Kamil Mohamed. 

La construction de ce nouveau poste de santé répond en effet à un impératif gouvernemental d'assurer une meilleure couverture sanitaire dans notre pays àtravers un renforcement des structures de niveau 1 de la pyramide sanitaire.

Il s’agit de la stratégie émanant de la politique sanitaire inspirée de la vision du président de la Republique SEM ISMAIL Omar Guelleh pour garantir un meilleur accès et assurer une couverture maximale de l’offre sanitaire dans l’ensemble de notre nation.

Ce nouveau poste de santé va dispenser un ensemble des soins curatifs et préventifs de santé de base en assurant le suivi médical des groupes vulnérables tels que les enfants, les femmes enceintes et de ceux souffrant des maladies chroniques.

Le ministre de la Santé reçoit la nouvelle représentante résidente de l’OMS a Djibouti

Le ministre de la Santé reçoit la nouvelle représentante résidente de l’OMS a Djibouti

Le ministre de la Santé Mohamed Warsama Dirieh a reçu dans son cabinet la nouvelle représentante résidente de l’OMS a Djibouti Dr Renée Van de Weerdt dans le cadre d'une visite de courtoisie.

Le conseiller du ministre de la Santé Mr Abdoulkader Mohamed Garad et plusieurs autres cadres du ministère ont pris part à cet entretien entre le ministre et le représentant de l'agence onusienne.

Au cours de la discussion, le ministre de la santé a rappelé le rôle pivot joué par cette institution auprès du gouvernement Djiboutienne pour l'assister et l'accompagner dans le développement de l'essor socio-économique de notre pays.

Puis les deux interlocuteurs ont parcouru l'essentiel des projets ou programmes qui les associent notamment sur l'appui à le résilience de nos populations vulnérables surtout en cette période de crise sanitaire.

Au terme de cet entretien, les deux parties se sont convenues à intensifier leur collaboration pour conforter et renforce conjointement ce partenariat efficiente et bénéfique en matière de santé.

SEJS : campagne de sensibilisation sur le COVID-19 dans les CDCs

SEJS : campagne de sensibilisation sur le COVID-19 dans les CDCs

Le secrétariat d’Etat à la Jeunesse et aux Sports, a lancé hier soir, dans le cadre de la lutte contre la pandémie de COVID 19, une vaste campagne de sensibilisation au profit des femmes leaders au travers des conseils communautaires institués dans les différents CDCs de la capitale.

Le thème de la sensibilisation a porté essentiellement sur le respect des gestes barrières, telles que le port de masque, le lavage des mains, la distanciation. Cette sensibilisation est animée par le dynamique chef de service des CDCs, Ahmed Ali Ahmed.

L’objectif des ateliers de sensibilisation à travers les CDCs, plateformes phares d’intégration sociale du SEJS, est de contribuer fortement aux efforts de préventions nationaux visant à contenir la propagation de cette pandémie du siècle qui fait déjà des ravages chez nous, emportant plusieurs dizaines de nos sœurs et frères Djiboutiens en si peu de temps.

Le Secrétaire d’Etat à la Jeunesse et aux Sports, a salué cette noble activité lancée à travers les centres de développement communautaire, et dont l’objectif est de mobiliser nos populations pour se prémunir contre le COVID-19. Et ce, selon le ministre, conformément aux vœux de notre Chef d’Etat dont le premier souci est de promouvoir tous les efforts nécessaires pour la sauvegarde de notre peuple, dans la cadre de cette crise sanitaire qui sévit la monde.

Le ministre de la Santé procède à la signature d’un plan de travail annuel avec le PAM

Le ministre de la Santé, Mohamed Warsama Dirieh a procédé ce mardi 30 mars 2021 à la signature d’un plan de travail annuel avec le PAM "Programme Alimentaire Mondiale" qui est représenté par la représentante résidente adjointe du PAM à Djibouti Mme OliviaHANTZ.

La cérémonie de signature du document s’est déroulée en présence notamment du secrétaire général du ministère de la Santé, Dr Saleh Banoïta Tourab ainsi que les hauts cadres du département de la Santé et du PAM.

Ce plan de travail conjoint entre le ministère de la Santé et l’organisation onusienne a pour objectif de fournir un appui technique et financier en matière de renforcement de la lutte contre la malnutrition dans toutes ses formes en république de Djibouti.

Le ministère de la Santé, dans sa déclaration faite à cette occasion, a remercié le PAM et a salué la venue de cette convention qui est conforme à la politique nationale en matière de lutte contre la faim et la malnutrition et que tout sera mis en œuvre par son département ministériel pour une utilisation efficiente des ressources qui seront mises à disposition dans le cadre de la mise en œuvre de ce programme.

De son coté, Mme HANTZ a souligné que le PAM continuera toutes les activités relatives à la prise en charge et de prévention de la malnutrition modérée et de la malnutrition chronique pour les différents groupes cibles, et d'élargir le programme d'assistance nutritionnelle dans les nouveaux centres de santé, les sites communautaires et au renforcement de capacités du programme national de lutte contre la malnutrition.