juillet 31, 2021

Assemblée Nationale : début des auditions des départements ministériels

Assemblée Nationale : début des auditions des départements ministériels

En droit fil de son analyse des dispositions budgétaires prévisionnelles de l'Etat, pour 2021, examen débuté l'avant veille ; la commission des finances, de l’économie générale et du plan, présidée par le député Charmarké Moussa Arreh a entamé en ce mercredi 16 décembre 2020, les auditions des départements ministériels pour d'une part, s'enquérir quant aux prévisions des crédits alloués et des modalités de gestion de ces ressources.

En présence et avec la participation, d'un auditoire fourni, composé des membres de la commission des finances, et des parlementaires non membres ; le ministre de l'Energie, Yonis Ali Guedi et le ministre de l'Education Nationale, Moustapha Mohamed Mahamoud, et (tout au long de la journée) le ministre du Budget, Abdoulkarim Aden Cher, appuyés par les hauts responsables desdits départements, ont apporté leurs éclairages détaillés sur les projets et programmes relevant de leur ministère en cette année post crise Covid.

La commission après avoir écouté et discuté avec les membres de l'Exécutif susmentionnés, poursuivra l'étude des dispositions du projet de LFI 2021, tout en auditionnant différents départements ministériels, dans les prochains jours.

Le Premier ministre arrive à Conakry pour prendre part à l’investiture du président Alpha Condé

Le Premier ministre arrive à Conakry pour prendre part à l’investiture du président Alpha Condé

Le Premier ministre Abdoulkader Kamil Mohamed accompagné d’une forte délégation est à Conakry en République de Guinée pour participer à la cérémonie d’investiture du président élu Alpha Condé.

Le Premier ministre représente le président de la république à la cérémonie à côté de nombreux chefs d’Etats africains.

Des grandes festivités sont prévues pour célébrer dignement cette grande victoire qui va rassembler des milliers de citoyens de la Guinée en présence des chefs d’Etats africains et des délégations représentatives des pays amis et des organisations régionales et internationales.

Assemblée nationale : la commission des Finances, de l’Economie générale et du Plan débute l'examen des dispositions de la LFI 2021

Assemblée nationale : la commission des Finances, de l’Economie générale et du Plan débute l'examen des dispositions de la LFI 2021

Après l'exécution des comptes publics de l'Etat pour l'exercice 2019, la commission des finances, de l’économie générale et du plan a débuté en ce 14 décembre 2020, l'examen des dispositions de la LFI 2021.

Conduits sous la présidence de l'honorable Charmarké Moussa Arreh, ces travaux qui ont vu la présence et participation de nombreux députés, membres et non membres de la commission ; se sont déroulés avec les éclairages du ministre du Budget, S.E Abdoulkarim Aden Cher, entouré des responsables de ce département.   

Après une discussion préliminaire fournie, la commission entend poursuivre, ces mercredi et jeudi, l'étude légistique et prévoit d'auditionner différents départements ministériels, récipiendaires des crédits dans le cadre du Budget de l'Etat pour 2021.

Le Premier ministre préside  la première édition de Forum Fintech de Djibouti

Le Premier ministre préside la première édition de Forum Fintech de Djibouti

Sous le haut patronage du Premier ministre M. Abdoulkader Kamil Mohamed, le ministère de la Communication chargé des Postes et des Télécommunications a organisé ce lundi 14 décembre 2020 en étroite collaboration avec Djibouti Telecom, le CITD et D-Money au Djibouti Palace Kempinski, la première édition de Djibouti Fintech Forum.  

L'événement a pour objectif de réunir sur trois jours des dirigeants d’institutions financières, de banques, de sociétés d’assurances, d’organismes de régulations, des entrepreneurs et des étudiants afin de promouvoir l'économie numérique en mettant les technologies financières au cœur des politiques et stratégies de développement du pays.

Il s’agit d’un événement haut de gamme axé sur la finance digitale qui s'inscrit dans le cadre de l'Africa Fintech Forum Tour lancé en 2017 et qui se veut de  mettre en place une plateforme de discussion et d'échanges sur la promotion de la Fintech à Djibouti et de bâtir un écosystème Fintech solide à travers le renforcement de compétences entre acteurs clés.  

Force est de constater que dans le monde post Covid-19 où les technologies numériques sont amenés à jouer un rôle encore plus déterminant, la république de Djibouti compte donner libre court à son ambition de réussir sa transformation digitale pour un élan économique plus prometteur.

Rappelons que l'initiative riche en couleurs permet également de maintenir à notre pays sa position de Hub de l'Afrique de l'Est tel qu'indiqué dans la vision Djibouti 2035.  

Ont Participé à l'événement outre, le Premier ministre et le ministre de la Communication, les membres du gouvernement, les représentants nationale, les responsables des institutions du secteur bancaire et financières, des entrepreneurs ainsi que des étudiants.

Le Premier ministre préside la cérémonie de la journée internationale des droits de l’Homme.

Le Premier ministre préside la cérémonie de la journée internationale des droits de l’Homme.

Sous le patronage du Premier ministre Mr Abdoulkader Kamil Mohamed, le ministre de la Justice en collaboration de la commission National des Droits de Lhomme CNDH  a organisé ce matin au palais du peuple la journée internationale des droits de l’Homme avec pour thème, cette année 2020 « reconstruire en mieux défendons les droits de l’Homme ».

A son arrivée le Premier ministre fut accueilli par le ministre de la Justice ALI HASSAN BAHDON, le président de la commission National des Droits de l’Homme SOUYLEIMAN OUDINE ainsi que le procureur générale.

Cet événement a vu la participation du membre de  gouvernement parmi eux, le ministre de la Justice  Mr Ali Hassan Bahdon, des parlementaires, la coordinatrice du système des nations unies à Djibouti  BARABARA MANZI, des officiels nationaux et étrangers parmi lesquels, les représentants du système des nations unies dans notre pays et  les représentants des corps diplomatiques et consulaires présents sur le territoire national ainsi des invités et des étudiants de l’université de Djibouti de la faculté des droit et des élèves du centre.

Cette année la célébration de la journée internationale des droits de l’Homme est marquée par la pandémie de la Covid-19.

Maïs grâce à la stratégie d’anticipation décrétée par le président Guelleh, Djibouti a pu contenir la pandémie et éviter ainsi éviter une deuxième vague.

C’est la raison pour laquelle a été décrétée cette année 2020 le thème de « reconstruire en mieux défendons les droits d el homme ».

C’est un thème qui rappelle que l’humanité peut relever le défi et construire un monde plus résilient  durable et juste.

Lors de la célébration de cette journée internationale des droits de l’Homme, les intervenants ont souligné l’importance d’assurer le développement durable de vivre  dans une société équilibrée  ou les droits humains  sont respectés à tous les niveaux de l’organisation sociale qui est la principale mission du département de la justice et de la commission nationale  des droits de l’homme pour préserver et défendre les  droits humains notre pays a pris la décision de combattre l’intolérance et l’extrémisme et lutter aussi contre les fossoyeurs.

La république de Djibouti a toujours fait le choix de défendre et  promouvoir les droits humains sur son sol avec une multitude d textes juridiques nationales et internationales.

Elle peut affirmer d’être un pays ou les droits humains sont respectes et défendus que ce soit les droits des prisonniers, des refugiés, des migrants, des personnes vivant avec un handicap, des femmes, des enfants et toute personne souffrant de stigmatisation, de discrimination ou de violence.

C est aussi la volonté du président de la république de promouvoir et défendre les droits humains sous toutes ses formes.