juillet 31, 2021

Le Premier ministre préside la cérémonie de clôture de la 3è édition des olympiades des métiers

Le Premier ministre préside la cérémonie de clôture de la 3è édition des olympiades des métiers

A la troisième et dernière journée des olympiades des métiers, le Premier ministre Abdoulkader Kamil Mohamed a honoré de sa présence la cérémonie de clôture et de proclamation de la compétition qui s’est déroulée au palais du peuple. Le Premier ministre a été accueilli par le ministre de l’Education Nationale et de la Formation Professionnelle.

Derrière les pas du Premier ministre, ce sont les ministres de l’éducation nationale et de la formation professionnelle, Moustapha Mohamed Mahamoud, celui du travail, Isman Ibrahim Robleh, de la communication, Radwan Abdillahi Bahdon, de l’habitat, Mohamed Abdoulkader, de la santé, Mohamed Warsama Dirieh et de l’énergie, Yonis Ali Guédi qui ont effectué une visite guidée des stands où les équipes métiers des différents établissements ont exposés leurs ouvrages.

Le Premier ministre et les officiels ont largement apprécié les ouvrages qui leurs ont été exposés. Ils ont félicité les équipes métiers et les ont encouragés à donner le meilleur d’eux-mêmes. Suite à quoi, les officiels ont pris place à la tribune officielle pour suivre l’intervention de M. Mohamed Abdillahi, qui assurait la présidence de l’organisation de la 3ème édition des Olympiades des métiers.

A l’issue de la visite officielle et de l’intervention du président du comité d’organisation, le ministre de l’éducation nationale et de la formation professionnelle, Moustapha Mohamed Mahamoud a prononcé quelques mots pour rappeler que les olympiades des métiers sont à leurs troisième édition et qu’elles rencontrent un franc succès.

Il a mis l’accent sur l’importance de cette compétition qui donne l’occasion aux autorités publiques mais aussi aux entreprises de la place de découvrir le talent et le savoir-faire des jeunes apprenants des filières professionnelles. Il a surtout mis l’accent sur la formation professionnelle qui est un vivier d’emploi pour la jeunesse du pays.

L’occasion enfin pour le ministre de souligner le précieux concours des partenaires qui sont toujours aux côtés du MENFOP pour l’organisation et le succès des olympiades des métiers.

A l’issue de cette brève intervention, le jury a proclamé les résultats de la 3ème édition des olympiades des métiers. Ce sont dans l’ordre le Centre de Formation du Stade qui a surclassé tout le monde dans les filières soudure et mécanique automobile, tandis que le Lycée Technique d’Obock s’est imposé dans la discipline menuiserie. Le Lycée de Tadjourah a remporté le trophée dans les filières installation sanitaire, maçonnerie et Electricité du bâtiment, tandis que le Lycée de Gabode et celui du Stade ont rafflé les filières IMSEC et Froid et Climatisation. Le LIC s’est arrogé la filière électrotechnique et le Lycée de Gabode s’est imposé en Maintenance informatique.

Le Premier ministre et les membres du gouvernement ont remis les attestations et les trophées aux différents lauréats. Puis, le Premier ministre a prononcé un important discours de clôture dans lequel il a souligné l’importance de cette compétition dans le développement de la formation professionnelle.

Il a également rendu hommage à l’action du Chef de l’Etat qui a engagé la Formation professionnelle dans une voie de réforme qui devra ouvrir dans de larges proportions les perspectives d’insertion professionnelle aux jeunes Djiboutiens.

ASSEMBLEE NATIONALE: Ouverture de la première session ordinaire de l’année 2021 du Parlement

ASSEMBLEE NATIONALE: Ouverture de la première session ordinaire de l’année 2021 du Parlement

L’Assemblée nationale et son président SEM Mohamed Ali Houmed ont procédé ce 1er mars 2021, à la traditionnelle ouverture de la première session ordinaire de l’année 2021 du Parlement.

La solennité a été au rendez-vous de l’ouverture, avec les honneurs rendues par la Gendarmerie nationale, ainsi que par l’exécution de l’hymne national dans l'hémicycle, en présence et avec la participation du Premier ministre, Abdoulkader Kamil Mohamed, des députés, des ministres, des  présidents d’institutions de la République, des représentants des corps diplomatique, consulaire accrédités à Djibouti et des autorités militaires, locales et traditionnelles.

La séance de ce lundi 1er mars a donné lieu à une cérémonie solennelle ponctuée par des interventions dont le mot d’ouverture du Président de l’Assemblée nationale, et du discours du Premier Ministre  sur la situation de la nation.

En premier lieu, le traditionnel discours d’ouverture de session du Président de l’Assemblée Nationale (discours joint)

Dans son allocution, le Président de l’Assemblée s'est exprimé sur l'échéance présidentielle dans laquelle il a exhorté ses collègues, élus de la Nation, à présenter les attraits du programme de candidature de la mouvance majoritaire.

Le chef de l’hémicycle national est par ailleurs revenu sur les efforts engagés par la République de Djibouti pour lutter contre la Covid-19, sur une issue positive de ce défi conséquent surtout avec la vaccination que le Chef de l’Etat SEM Ismail Omar Guelleh est entrain d’y mettre les derniers préparatif avant son lancement.

Avant de passer le témoin au premier ministre, le Président de l’Assemblée Nationale a conclu sur le renforcement de la coopération parlementaire.

En dernier lieu, le discours sur la politique générale du Gouvernement, du Premier ministre

Dans son allocution, le Premier ministre, SEM Abdoulkader Kamil Mohamed, a présenté la déclaration de politique générale, devant la représentation nationale.

Le Premier ministre a exposé le plan du gouvernement dans les principaux secteurs, dont le fonctionnement des institutions, la santé, l’éducation, l’emploi,  la sécurité intérieure et l’autorité de l’Etat, la justice et l’agriculture.

Pour ce qui est de la situation économique, le Premier ministre a expliqué que « l’action gouvernementale  a été contrainte par la fragilité de la situation sanitaire due au COVID 19. Le premier ministre a également mis en lumière  les stratégies gouvernementales engagées dans notre pays dans des domaines variés allant de l’éducation, la santé, l’emploi, etc..

Le Premier ministre reçoit le nouvel ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique accrédité en République de Djibouti

Le Premier ministre reçoit le nouvel ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique accrédité en République de Djibouti

Le Premier ministre, Abdoulkader Mohamed Kamil, a rencontré hier dans son cabinet le nouvel ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique accrédité en République de Djibouti, M. Jonathan Pratt.

L’entrevue est intervenue une semaine après que le diplomate américain ait présenté ses lettres de créances au président de la République.

D’emblée, le Premier ministre a adressé des mots de bienvenue au nouveau chef de la représentation diplomatique américaine au pays. Ensuite, les deux hommes ont abordé l’état des relations bilatérales que la première puissance mondiale et notre petit havre de paix entretiennent depuis quartre décennies. Ils ont respectivement qualifié d’excellentes les relations djibouto-américaines dans divers domaines stratégiques.

Enfin, le Premier ministre Abdoulkader Mohamed Kamil et l’ambassadeur Jonathan Pratt ont pris l’engagement commun d’œuvrer de concert au renforcement des liens d’amitié et de coopération unissant les deux pays.

Le président de l'Assemblée nationale reçoit le nouvel ambassadeur des Etats-Unis

Le président de l'Assemblée nationale reçoit le nouvel ambassadeur des Etats-Unis

Le président de l’Assemblée nationale, M. Mohamed Ali Houmed, a reçu, ce lundi 1er Mars 2021, en marge de la séance solennelle d’ouverture de la première session ordinaire du parlement ;  la visite de courtoisie du nouvel Ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique accrédité à Djibouti, M. Jonathan Pratt.

La rencontre s’est déroulée au salon d’honneur du Parlement, en présence du directeur de cabinet, M. Idriss  Mohamed Ahmed.

Le Président de l’Assemblée Nationale a souhaité une chaleureuse bienvenue en République de Djibouti à l’honorable Jonathan Pratt. Il s’est réjoui des bonnes relations de coopération qui unissent Djibouti et les Etats Unis d’Amérique et les moyens propres à les développer pour servir les intérêts des peuples Djiboutien et Américains.

Cela a été une bonne occasion de présenter le fonctionnement de l’Assemblée Nationale, et de présenter en bref les travaux prévus sur le calendrier de la session en cours.

L’audience était une occasion au cours de laquelle les deux parties ont exprimé leur satisfaction pour le niveau de la coopération entre les deux pays, soulignant la nécessité de l’étendre à tous les domaines, parlementaire notamment.

Il a par ailleurs assuré l’ambassadeur  Jonathan Pratt de la pleine disponibilité des élus du parlement à l’aider dans l’accomplissement de sa mission diplomatique sous les cieux djiboutien.

A la fin de l’entrevue et comme il est de coutume, le PAN a offert un présent à son hôte du jour.

Ouverture officielle de la Foire internationale de l’Edition Scolaire

Ouverture officielle de la Foire internationale de l’Edition Scolaire

Sous la houlette du Premier ministre, Abdoulkader Kamil Mohamed, le MENFOP a lancé aujourd’hui la Foire e le Forum International de l’Edition Scolaire. Plus de vingt cinq pays sont représentés à ce colloque international qui marque le vingtième anniversaire de la refondation de l’école djiboutienne qui célèbre dignement son indépendance éditoriale.  

Le Premier ministre, Abdoulkader Kamil Mohamed, est arrivé tôt ce matin à l’ouverture de la Foire et du Forum International de l’Edition Scolaire, où il fut accueilli sous l’énorme chapiteau installé sur l’esplanade du palais du peuple par le ministre de l’Éducation Nationale et de la Formation Professionnelle, Moustapha Mohamed Mahamoud et de la Directrice générale de l’UNESCO, Mme Audray Azoulay.  

Le Premier ministre a effectué une visite des stands d’exposition des productions du CRIPEN et du MENFOP ainsi que des librairies de la place. Les officiels ont été largement émerveillés par leurs découvertes et ont marqué de longs arrêts à chaque stand pour échanger sur les livres et les productions scolaires et autres.  

Lancement des panels de discussions  

A l’issue de cette visite officielle du chapiteau géant et des stands d’exposition, le Premier ministre s’est rendu dans la salle des congrès pour le lancement officiel des panels de discussions.  

Les membres du gouvernement, les ministres invités à l’événement, le corps diplomatique international, les officiels des nations unies et l’ensemble de la communauté éducative avait rempli les gradins de la salle.   

Le ministre de l’Éducation Nationale et de la Formation Professionnelle, Moustapha Mohamed Mahamoud a prononcé un mot de bienvenue dans lequel il a remis en contexte cet événement capital pour le MENFOP. 

En effet, il a indiqué qu’il s’agissait d’un « moment propice de réflexion commune sur la problématique de l’édition scolaire, de la contextualisation des contenus d’enseignement afin d’en tirer des orientations qui permettront à nos pays d’emprunter les meilleures voies possibles, surtout dans le contexte actuel de la pandémie mondiale de la COVID 19. »  

L’occasion aussi de souligner que ce « Forum et cette Foire internationale s’inscrivent donc dans un processus visant à engager nos systèmes nationaux d’éducation dans une approche d’autonomisation éditoriale et les défis majeurs qu’elle entraine et auxquels nous devons faire face ».  

A l’issue du mot de bienvenue, un court métrage a été lancé pour faire un tour d’horizon sur l’évolution de l’édition scolaire ainsi que l’indépendance éditorial acquise par la République de Djibouti grâce au travail du MENFOP à travers son organe phare qui est le CRIPEN.  

Les premières discussions des panelistes  

Le premier panel de discussion a réuni autour du Premier ministre, Abdoulkader Kamil Mohamed, les ministres de l’Éducation Nationale et du Budget, MM. Moustapha Mohamed Mahamoud et Abdoulkarim Aden Cher ainsi que la Directrice générale de l’UNESCO, Mme Audray Azoulay.   

Ce premier panel était axé sur « La politique du livre à Djibouti : vision et perspectives ». Les échanges ont permis de retracer le long chemin parcouru par la République de Djibouti depuis les Etats Généraux de l’Education qui ont permis de métamorphoser le système éducatif Djiboutien qui est cité aujourd’hui en exemple.  

Le Premier ministre a longuement remis en contexte les efforts et les investissements colossaux consentis pour la refondation de l’école djiboutienne afin de donner aux enfants djiboutiens une éducation de très bonne qualité. Il a rendu hommage au Chef de l’Etat qui a été l’instigateur de cette réforme de bon augure et a salué les efforts intelligents et efficaces du ministère de l’Éducation Nationale et de la Formation Professionnelle pour la mise en œuvre réussie des recommandations des Etats Généraux de l’Education.  

De son côté, la Directrice générale de l’UNESCO a salué les progrès remarquables de la République de Djibouti en moins de vingt ans en matière d’éducation et de formation professionnelle. La foire et le Forum internationale de l’Edition Scolaire sont la démonstration même de cet énorme succès a-t-elle indiqué.  

Le ministre de l’Éducation Nationale et de la Formation Professionnelle, Moustapha Mohamed Mahamoud a de son côté rendu hommage au président de la République qui est le premier défenseur de la cause de la jeunesse et donc de leur éducation. Il a également fait honneur à tous les hommes et les femmes qui font battre le cœur de l’école djiboutienne et qui lui ont rendu ses lustres depuis ces vingt dernières années.   

Le ministre du Budget, Abdoulkarim Aden Cher, a quant à lui félicité le MENFOP et encouragé les enseignants à persévérer dans leurs efforts pour offrir une école de qualité aux enfants djiboutiens. Il a pris l’engagement d’honorer les promesses de revalorisation et de redressement des statuts et des avantages liés à leur métier d’enseignant.  

Notons que les travaux de la Foire et du Forum Internationale de l’Edition Scolaire vont se poursuivre jusqu’à demain avec des échanges de haut vol entre des panélistes triés sur le volet.