Le ministre de l’Education rencontre les nouveaux inspecteurs

Le ministre de l’Education rencontre les nouveaux inspecteurs

Le Ministre de l’Education Nationale et de la Formation Professionnelle, SE M. Moustapha Mohamed Mahamoud a rencontré ce jeudi 6 mai, en présence des hauts cadres et des Inspecteurs doyens de son département, les 18 inspecteurs et inspectrices stagiaires recrutés en avril dernier par voie de concours.

Il a en premier lieu salué l’organisation transparente du concours en partenariat avec les Inspecteurs généraux tunisiens qui ont proposé les sujets et corrigé les copies dématérialisés à distance et qui ont présidé les jurys de l’épreuve orale. L’occasion pour lui de rendre hommage au Secrétaire général qui a piloté et suivi tout le processus.

Il a félicité les nouveaux inspecteurs et inspectrices qui se sont distingués par leurs compétences et par le mérite et mis en exergue, dans son intervention, l’importance de l’inspecteur dans le système éducatif et toute la responsabilité qui lui incombe car il est le garant de la qualité des enseignements-apprentissages.

Le Ministre a insisté sur les efforts consentis pour réussir cet exploit et il n’a pas manqué de remercier le Président de la République pour l’appui permanent apporté à l’éducation car il faut savoir que c’est pour la première fois dans l’histoire du système éducatif djiboutien qu’autant d’inspecteurs soient recrutés en même temps et pour couvrir 3 ordres d’enseignement : le préscolaire, le primaire et le moyen-secondaire.

En effet, outre l’impact budgétaire, des fonds ont été mobilisés pour couvrir les frais relatifs à l’organisation de ce concours inédit mais pour la formation initiale de 18 inspecteurs et inspectrices qui sera dispensée par le Centre International de Formation des Formateurs et de l'innovation Pédagogique (CIFFIP) de Tunis.

Il s’agit d’une situation inédite, comme l’ont souligné les hauts cadres du MENFOP et les Doyens des Inspecteurs qui ont, à leur tour, félicité cette nouvelle équipe et rendu hommage au Ministre pour cette initiative et toutes les actions réalisées au profit de la qualité du système éducatif.

Puis le Ministre a donné la parole à des représentants des deux dernières promotions d’inspecteurs ayant suivi leur formation initiale au CIFFIP de Tunis pour partager leurs expériences avec leurs nouveaux collègues et formuler des recommandations quant à la cohésion du groupe et à l’image que doit renvoyer cette équipe de hauts cadres représentant leur pays.

Et enfin, les Inspecteurs Doyens de la base ont présenté les contours et les modules de la formation préliminaire qui est programmée au CFEEF, très prochainement, en vue d’installer un socle commun de compétences et de références requises pour la fonction d’Inspecteur.