Lancement officiel de la formation des inspecteurs stagiaires

Lancement officiel de la formation des inspecteurs stagiaires

Le ministre de l’Éducation Nationale et de la formation professionnelle, Moustapha Mohamed Mahamoud a procédé aujourd’hui au lancement officiel de la formation des inspecteurs stagiaires de l’éducation nationale.  

La cérémonie s’est déroulée au Centre de formation de l’enseignement fondamental-Omar Guelleh Ahmed, en présence des hauts cadres du MENFOP, dont notamment, le Secrétaire général, Mohamed Abdallah Mahyoub, les deux inspecteurs généraux, Mouna Ismail Abdou et Mahdi Omar Farah, ainsi que des directeurs généraux de l’enseignement et du CFEEF, Abdi Dirir Guirreh et Aicha Farah Iltireh et du Secrétaire exécutif de l’UNESCO, Mohamed Moussa Yabeh.  

Cette formation d’une durée d’un mois est fondamentale car elle servira de première approche du métier d’inspecteur et portera sur une série de modules en l’occurrence la connaissance approfondie du système éducatif djiboutien, les TICE, l’éthique et la déontologie en milieu professionnelle, et sera assurée par deux inspecteurs chevronnés, en l’occurrence, Moukhaled Abdel Aziz, actuellement Secrétaire exécutif de l’Observatoire de la Qualité, et Daoud Zeid, conseiller technique du ministre.  

A l’issue de ce premier mois de formation, les inspecteurs stagiaires poursuivront leur formation qualifiante au Centre National de Formation de Formateurs et d’Ingénierie de Formation (CENAFFIF) de Tunis pour une durée de six mois avant de prendre leurs fonctions officiellement dans leurs différentes affectations respectives.  

Lors d’un mot prononcé à cette occasion, le ministre de l'Éducation nationale et de la formation professionnelle, Moustapha Mohamed Mahamoud, a indiqué que cette première formation n’était qu’une simple mise en condition avant la formation qualifiante que les inspecteurs suivront en Tunisie.  

Il a réaffirmé sa confiance aux deux formateurs qui sont suffisamment compétents pour donner les outils indispensables aux inspecteurs stagiaires pour pouvoir entamer leurs nouvelles fonctions et responsabilités dans les bonnes conditions.    

Le ministre a mis l’accent sur l’importance du métier d’inspecteur pour renforcer la qualité des enseignements et des apprentissages à travers un meilleur encadrement du corps enseignants. « Vous êtes la crème du corps enseignants et des conseillers pédagogiques et vos serez les maillons indispensables de la politique de renforcement des enseignements et des apprentissages à travers vos nouvelles fonctions » a-t-il dit en substance.  Il a conclu en rappelant l’importance de se faire vacciner avant de voyager vers la Tunisie pour la formation.