juillet 31, 2021

Le ministre des infrastructures et de l’équipement poursuit sa tournée de prise de contact

Le ministre des infrastructures et de l’équipement poursuit sa tournée de prise de contact

Le ministre des infrastructures et de l’équipement HASSAN HOUMED IBRAHIM poursuit toujours sa tournée de prise de contact dans les différents organes ou département sous tutelle de son ministère.

Le ministre s’est rendu à la base technique de l’Agence Djiboutienne de Route sis dans la commune de Balbala.

A sa descente, M HASSAN HOUMED IBRAHIM a été accueilli chaleureusement par le directeur générale  de l’agence de l’ADR SOUBANEH SAID ISMAIL et son personnel.

Lors de ce déplacement,  du ministre des infrastructures et de l’équipement était accompagné de ses proches collaborateurs.
Le ministre s’est rendu dans les locaux dont le magasin de l’ADR et les moyens roulant de cette agence avec les explications du directeur général de L’ADR SOUBANEH SAID ISMAIL.

Après la visite, le ministre s’est dirige à la salle de réunion où une projection a été faite pour l’occasion afin de présenter le ministre les activités de l’agence.

Dans un bref mot de bienvenue, le directeur général de l’ADR a tenu tout d’abord à féliciter le ministre pour sa reconduction.

La visite du ministre HASSAN HOUMED IBRAHIM s’est poursuivie cette fois ci au laboratoire centrale du bâtiment et de l’équipement.

Il a été accueilli par la directrice de la LCBE RAHIMA AHMED MOUSSA.

Sans plus tarder le ministre et ses proches collaborateurs ont entamé la visite du laboratoire avec les explications de la directrice générale.

Rappelons que la LCBE a pour mission de contrôler les matériaux et fournitures de construction, importés ou fabriqués en république de Djibouti.

DJIBOUTI/PAKISTAN : une délégation parlementaire à bord du navire de guerre PNS Saif

DJIBOUTI/PAKISTAN : une délégation parlementaire à bord du navire de guerre PNS Saif

Le président de l’Assemblée Nationale Mohamed Ali Houmed accompagné d'une forte délégation de parlementaires a effectué aujourd’hui une visite de courtoisie à bord d’un navire pakistanais. Durant la visite, les membres de la délégation ont eu des échanges avec l'équipage pakistanais sur des sujets divers tels que la gestion du navire, la coopération avec la marine Djiboutienne et les gardes des côtes, la lutte contre la piraterie maritime... 

Le président de l’assemblée nationale et sa délégation, après une visite guidée du bâtiment du navire, ont remercié les militaires pakistanais pour leurs hospitalités. La délégation djiboutienne a fait le vœu d’un renforcement des relations entre la république de Djibouti et le Pakistan, et ce à tous les niveaux.

Le ministre de la Santé poursuit sa prise de contact à l'hôpital Dr CHAKIB SAAD OMAR

Le ministre de la Santé poursuit sa prise de contact à l'hôpital Dr CHAKIB SAAD OMAR

Le ministre de la Santé Dr Ahmed Robleh Abdilleh a effectué une visite de premier contact à l'hôpital Dr Chakib Saad où il a reçut un accueil chaleureux de la par du directeur général Mr Houssein Mohamed Houssein et l'ensemble de personnel.

S'inscrivant dans le cadre de sa tournée de contact, la visite ministérielle s'est déroulée au sein de principaux services de cet hôpital.

Le ministre de la santé a passé en revue plusieurs services dont le service de consultation, le laboratoire de biochimie et de biologie, le service de radiographie et le service des hospitalisations.

Le ministre de la santé a pu de ce fait s'enquérir de la perception des patients hospitalisés vis-à-vis de l'accueil, des soins ainsi que de la qualité des prestations médicales dispensées au sein de l'hôpital de Pneumo-phtisiologie Dr Chakib Saad Omar.

Au cours d'une réunion qu'il a tenu avec l'ensemble des personnels soignants et du staff administratif, le ministre de la santé a réitéré son soutien et son appui au corps médical en vue de rehausser la qualité des soins médicaux pour une prise en charge optimale des pathologies et des infections respiratoires.

Dans une allocution, le ministre de la santé Dr Ahmed Robleh Abdilleh a exhorté le personnel de l'hôpital à redoubler d'efforts surtout en cette période épidémique de la COVID19.

Djibouti/France : accord de construction du nouvel aéroport Al Haj Hassan Gouled Aptidon

Djibouti/France : accord de construction du nouvel aéroport Al Haj Hassan Gouled Aptidon

Une cérémonie de signature d’un protocole d’accord sur la mise en place des Etudes, Schéma directeur, financement et la construction du nouvel Aéroport International Al Haj Hassan Gouled Aptidon, a eu lieu ce matin dans la zone Franche International de Djibouti à PK 23, entre l’Autorité des Ports et des Zones Franches, l’Aéroport de Paris et la société Egis.

Ce protocole fait suite à la visite du Président de la République de Djibouti, SEM. Ismael Omar Guelleh à Paris ou les deux leaders ont convenu que la France apporterait son soutien au projet de nouvel aéroport, Al Haj Hassan Gouled Aptidon.

Cet important évènement a vu la participation du ministre des Infrastructures et de l’Equipement M. Hassan Houmed Ibrahim, le Président de l’Autorité des Ports et des Zones Franches M. AboubakarOmar Hadi et ses proches collaborateurs d’un côté et de l’autre côté l’ambassadeur de France à Djibouti SEM. Arnaud GUILLOIS accompagné du Directeur de l’Agence Française de Développement M. Philippe COLLIGNON ainsi que les représentants des sociétés Françaises, l’Aéroport de Paris et la société EGIS. 

Dans une intervention lors de cette cérémonie, l’Ambassadeur Français a affirmé que ce projet découle de l’entretien des deux chefs d’Etat suite au déplacement récent du Président de la République de Djibouti à Paris. 

En ajoutant que ceci est une ouverture d’un nouveau chapitre entre Djibouti et France pour le développement économique au regard de la position Géostratégique du pays.

L’Ambassadeur déclare que ce projet sur mesure fait partie d’un ensemble d’approche globale dont la régénération de la compagnie nationale « Air Djibouti » en apportant une aide à la direction de l’aviation civile avec une assistance technique.

Avant de conclure ce propos, il réitère l’engagement de la France pour apporter son soutien sans faille en accompagnant, conseillant et partageant au service de développement économique.

A noter également que les études et l’élaboration du schéma directeur aéroport sont financées par le fonds d’Etudes et de soutien au secteur Privé (FASEP) de la Direction Générale du Trésor Français.

Intervenant également lors de cet événement, le Président de l’Autorité des Ports et des Zones Franches a d’abord remercié l’ensemble des parties prenantes et surtout les entreprises Françaises, Aéroport de Paris et la société Egis pour s’être mobilisées aussi vite. Il a aussi mis en exergue l’importance de ce nouvel aéroport dans le renforcement de la chaîne multimodal dans notre pays.

Dans une courte allocution, le ministre a expliqué que la création d’un nouvel aéroport s’inscrit dans le cadre du développement des infrastructures de la République de Djibouti.

En outre, le ministre affirme que la concrétisation de ce projet de grande envergure fait suite à la rencontre des deux chefs d’Etat.

Il ajoute que ce projet est contenu dans la vision globale 2035 au développement économique du président de la République SEM. Ismaël Omar Guelleh.

La construction de ce nouvel Aéroport international constitue une étape importante dans la stratégie de créer une synergie des transports et viendra ainsi compléter le maillon manquant de la chaîne logistique dans notre pays. L’aéroport sera doté d’un terminal cargo destiné à servir de base à la logistique air-mer et ainsi transformer Djibouti en un hub aéroportuaire stratégique dans la région.

Le chef de l’Etat préside les travaux de la 9eme séance du conseil des ministres

Le chef de l’Etat préside les travaux de la 9eme séance du conseil des ministres

Sous la Présidence de Son Excellence, Monsieur ISMAÏL OMAR GUELLEH, Président de la République, Chef du Gouvernement a eu lieu ce Mardi 01 Juin 2021, la 9ème Séance du Conseil des Ministres.

Ont été examinés et approuvés les textes suivants :

Ministère de l’Economie, des Finances, chargé de l’Industrie.

1ère Question : Projet de Loi portant ratification de l’Accord de financement pour le Projet Intégré de Transferts Monétaires et Renforcement du Capital Humain (PITCH).

Le premier projet de Loi a pour objet la ratification d’un Accord de financement additionnel d’un montant de 15 millions de US$ (2.66 milliards FD) entre la République de Djibouti et la Banque Mondiale. Ce financement additionnel a pour objectif d’élargir les transferts monétaires avec 2500 ménages à Djibouti-ville et la couverture totale des bénéficiaires sera de 7500 ménages pour l’ensemble du territoire. Aussi, ce financement additionnel jouera un rôle clé en soutenant les efforts de Djibouti en matière d’atténuation des impacts sur la croissance, de réduction de la pauvreté et de protection de la population la plus vulnérables dans la capitale et les régions. Ce projet est aligné sur la vision 2035 et la Stratégie Nationale de Protection Sociale 2018-2022 dont le programme ambitionne d’améliorer les conditions de vie des ménages pauvres et vulnérable et d’améliorer leur résilience aux chocs économiques. Ce projet est aligné également sur le Programme National de Solidarité Famille lancé par le Président de la République en janvier 2016 qui est actuellement en cours dans les cinq (5) et sous-préfectures des régions de l’intérieur. A long terme, l’impact économique clé du projet sera de contribuer à la réduction du taux de pauvreté ainsi qu’au renforcement des systèmes qui permettront la poursuite desdites réductions. Il s’agit également d’expérimenter une nouvelle approche axée sur le développement conduit par les communautés pour contribuer à responsabiliser davantage les acteurs communautaires.

2ème Question : Projet de Loi portant ratification de l’Accord de financement pour les entités externes de la centrale électrique de Damerjog et l’extension du réseau de transport d’électricité.

Le projet de Loi a pour objet la ratification de l’Accord de financement d’un montant de 9 Millions de Dinar Koweïtien, correspondant à environ 5 milliards FD conclu le 30 mars 2021. Ce financement servira à la construction d’une centrale de production énergétique à Damerjog dans une 1ère phase. L’objectif de développement du projet consiste à consolider la production locale d’électricité et le transport d’électricité dans notre pays. Le projet vise à augmenter la production énergétique, afin de répondre à la demande croissante d’énergie qui augmente annuellement de 10%. Quant aux développements du réseau électrique, il permettra d’évacuer l’énergie produite par la centrale en vue de sa distribution. Les principales composantes du projet sont : la construction de la première phase de la centrale d’une capacité de 50 MW, l’extension du réseau de transport d’électricité et a fourniture et l’installation des nouveaux équipements. Ce projet sera mis en œuvre par l’Electricité de Djibouti sous la tutelle du Ministère de l’Energie, qui aura pour rôle de coordonner, superviser et contrôler l’exécution du projet.

Ministère du Travail chargé de la Formalisation et de la Protection Sociale.

3ème Question : Projet de Décret portant nomination.

Monsieur Ahmed Mohamed Osman, est nommé Directeur par intérim de l’Office Djiboutien de la Propriété Industrielle et Commerciale.

Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche.

4ème Question : Projet d’Arrêté portant création du Diplôme d’Etat d’Assistant de Service Social « Grade Licence Professionnelle ».

5ème Question : Projet d’Arrêté portant création du Diplôme d’Etat Option : Technicien Supérieur de Laboratoire « Grade Licence Professionnelle ».

Le Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche a présenté au Conseil des Ministres deux projets textes. Le 1er projet a pour objet la mise en place du Diplôme d’Etat d’Assistant de Service Social « Grade Licence Professionnelle » au sein de l’Institut Supérieur des Sciences de la Santé. Le référentiel de formation pour les études d’Assistant de Service Social est mis en place conformément aux orientations nationales pour répondre aux enjeux sociétaux et s’inscrit dans la perspective d’ouverture sur les réalités sociales du pays. Le projet global de formation fondé sur une pédagogie de l’alternance intégrative a pour finalité la formation de professionnels compétents sachant agir et interagir avec pertinence et compétence dans des situations. Ce texte fixe le contenu de la formation et les modalités de délivrance de ce Diplôme, ainsi que la durée du cursus qui est fixée à 3 ans. Le 2ème projet a pour but d’inscrire la formation du Technicien Supérieur de Laboratoire dans le système Licence-Masters-Doctorat (LMD). L’objectif visé par cette universitarisation du cursus de formation est d’une part, le renforcement des savoirs scientifiques qui favorisera une meilleure adaptions aux évolutions rapides que connait le métier et d’autre part, elle facilitera les progressions de carrière et permettra à ceux qui les souhaitent de s’engager dans la poursuite d’études. L’adoption de ces projets d’Arrêté s’inscrit dans le cadre de l’universitarisation des études paramédicales. Elle témoigne de la volonté du gouvernement de former des

spécialités dans plusieurs domaines capables de contribuer au développement de notre pays.

Communications.

Le Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération Internationale, Porte-parole du Gouvernement a fait un compte rendu sur la visite de travail qu’a effectué le Président Egyptien, Son Excellence Abdelfattah Al-Sissi, le 27 mai 2021 à Djibouti. Cette visite avait pour objectif le renforcement des relations bilatérales entre les deux pays dans tous les domaines à savoir la coopération économique, l’éducation, la santé, l’enseignement supérieur, l’habitat et le tourisme.

Le Ministre de la Communication chargé des Postes et des Télécommunications a fait un rapport de mission sur sa participation à la Réunion Bilatérale sur le câble DARE-1 entre Djibouti-Kenya qui s’est tenue du 19 au 23 mai 2021 à Nairobi.