juillet 31, 2021

44ème anniversaire des forces armées Djiboutienne

44ème anniversaire des forces armées Djiboutienne

C’était le 44ème anniversaire des forces armées Djiboutienne. Une cérémonie riche en couleur et en émotion ou le drapeau national flottait a l’entrée du Camp Cheick Osman sis dans la commune de Balbala. 

Comme il est de coutume, cette cérémonie s’est tenue à la première lueur de l’aube.
Ce 44ème Anniversaire placé sous l’égide du ministre de la défense, chargé des relations avec le Parlement monsieur Hassan Omar Mohamed et en raison des contraintes sanitaires liées à la pandémie de covid 19, la cérémonie s’est caractérisée par une prise d’arme symbolique au dispositif resserré qui remplace la traditionnelle cérémonie de défilé militaire du 6 juin. 
A son arrivé, le ministre de la défense a été accueilli par le Chef d’Etat-major Général des Armées, le général de corps d’armée Zakaria Cheick Ibrahim. 
Le ministre de la Défense Hassan Omar Mohamed a salué le drapeau et par la suite effectué la revue des troupes. 

Cet événement riche en émotion a retenti avec des résonances patriotiques, rappelons ainsi à chaque citoyen le sens du devoir, de l’honneur, du sacrifice à toute épreuve et dans toutes les circonstances du Soldat, ce Soldat qui fait la fierté de son pays contribuant ainsi à sa grandeur. 

Notons aussi, la participation du commandant de la garde républicaine, le comandant des garde-côtes, le directeur général de la police nationale, le chef d’état-major de la gendarmerie nationale, le directeur de la protection civile et le directeur général du pénitencier.

Les grands responsables des forces armées Djiboutienne ont participé à cette cérémonie. 

Cette cérémonie a été placée sous les ordres du colonel Dahir Hassan Abadid, chef de corps du régiment blindé. 

C’est au Chef de cabinet du Chef d’état-major Général des Armées de lire ensuite l’ordre du jour du 06 juin au nom du Général de corps d’armée Zakaria Cheik Ibrahim. 
Dans son allocution il a tenu à rendre hommage à tous les Hommes qui composent les forces armées Djiboutiennes. 

Dans ce mot, le Général de corps d’armée Zakaria Cheik Ibrahim retrace les grandes réalisations des Forces Armées durant leurs 44 ans d’existence. 

Il a notamment souhaité paix et prospérité pour la République en exhortant les Forces Armées à œuvrer dans l’unité.

Après le discours, Le ministre de la défense Hassan Omar accompagné par le général Zakaria ainsi que les hauts officiers de l’armés, se sont recueillis sur la tombe du père de la nation Feu Al Hadj Hassan Gouled Aptidon implorant le Très-Haut d’avoir ce regretté en Sa sainte miséricorde// 

Après la Fatiha, le ministre de la défense chargé des relations avec le parlement Hassan Omar Mohamed s’est rendu à la stèle symbolisant le monument des martyrs pour y déposer une gerbe des fleurs en hommage aux martyrs des Forces Armées Djiboutiennes tombés aux champs d’honneur pour la Défense la patrie et de la paix dans le monde.

Le ministre de l’Energie visite une usine de fabrication de panneaux solaires

Le ministre de l’Energie visite une usine de fabrication de panneaux solaires

Le ministre de l’Energie chargé des Ressources Naturelles, Yonis Ali Guedi, a visité l’usine Tech Sol de montage des panneaux photovoltaïques, située dans la Zone Franche Internationale de Djibouti, à PK 23.

M. Yonis Ali Guedi, en tête d’une haute délégation composée de Dr Kayad Moussa Ahmed, directeur général de l’ODDEG, M. Gouled Mohamed, directeur de l’Énergie, de M. Ali Barreh, directeur de gestion de projets, a été accueilli par M. Mohamed Saïd, directeur de la société Tech Sol qui lui a montré la chaîne de production des panneaux photovoltaïques.

D’une technologie allemande de première qualité certifiée, l’usine Tech Sol fabriquera, en première phase, 30 MW de panneaux photovoltaïques jusqu’à la fin de l’année, et en seconde phase 70 MW de panneaux photovoltaïques par an, sachant que la puissance par panneau variera entre 200 et 300 watts.

Cette usine possède une chaine automatisée et fera travailler plus de 50 employés Djiboutiens qui suivront une formation fournie par l’entreprise allemande qui a fini d’installer les équipements. L’usine jouera un rôle décisif dans la transition énergétique en rendant les panneaux photovoltaïques Djiboutiens accessibles au marché local avec un possible porté sous-régionale.

Le ministre de la Santé reçoit la visite d’adieu de l’ambassadeur de la Chine

Le ministre de la Santé reçoit la visite d’adieu de l’ambassadeur de la Chine

L’ambassadeur de la république populaire de Chine en république à Djibouti, MR. ZHUO RUISHENG, au terme de sa mission à Djibouti, a effectué une visite d'adieux  au cabinet  du ministre  de la santé  DR AHMED ROBLEH. 

Les deux parties se sont réciproquement félicitées  des relations bilatérales et de l’efficacité de la coopération entre la Chine et Djibouti dans le domaine sanitaire.

A assisté a cette rencontre le secrétaire général du ministère de la santé  DR SALEH BANOITA TOURAB et les hauts cadres du ministère de la santé.

Ainsi les deux parties  ont longuement  discuter  sur les différents  projet en cours tels que la construction  du  futur hôpital  régional de Tadjourah, les équipes  médicales chinoises exerçant  dans notre pays, la  lutte  contre le covid19 et la vaccination ont été au cœur de la rencontre

 Le diplomate Chinois  n’a pas manqué d’exprimer sa gratitude envers les autorités djiboutiennes pour leur soutien tout au long de sa mission dans le pays et en souhaitant prospérité et bonheur au peuple de Djibouti.

De son coté le ministre de la santé a souhaité à MR ZHUO RUISHENG un bon retour et une bonne continuation pour la suite de sa carrière.

Gendarmerie: cérémonie de remise des diplômes d'OPJ de la promotion 2018/2020

Gendarmerie: cérémonie de remise des diplômes d'OPJ de la promotion 2018/2020

Le nouveau bâtiment de l’Etat-major sis à la caserne du capitaine HAMADOU a abrité ce jeudi 03 juin 2021, une cérémonie de remise de diplômes et de galons aux gendarmes ayant parachevé la formation d’Officier de Police Judiciaire (OPJ).

Présidée par le Procureur Général, M. Djama Souleiman Ali, cette cérémonie a rassemblé plusieurs magistrats du parquet dont la procureure de la République, Mme LAMISSE MOHAMED SAID et plusieurs officiers de la Gendarmerie Nationale.

Les huit récipiendaires de la promotion 2018-2020 comptent un personnel féminin. Ils ont suivi la formation inhérente à la qualification d’OPJ pendant deux années et sont tous parvenus à d’excellents résultats à l’examen final.

Dans la foulée, le Colonel Zakaria Hassan Aden, Chef d’Etat-major de la Gendarmerie Nationale a tenu un discours dans lequel Il a longuement exhorté ces derniers à faire preuve d’intégrité, de professionnalisme et d’abnégation dans toutes les décisions et actes qu’ils seront amenés à poser dans l’exercice de leurs attributions.

Le Chef d’Etat-major de la Gendarmerie a été clair quant à son intransigeance par rapport à tout écart de leur part. Enfin, il a félicité les récipiendaires pour leurs résultats avant de leur souhaiter plein de succès dans leurs affectations respectives.

Juste après, le Procureur Général a pris la parole et s’est lui aussi adressé aux nouveaux OPJ. M. DJAMA SOULEIMAN ALI a d’abord souhaité la bienvenue aux promus au sein de la grande famille du système judiciaire et leur a témoigné son immense fierté de les compter parmi cette dernière.

Le Président de la cérémonie a parlé de l’importance de leur rôle dans les enquêtes en leur qualité de « premiers maillons de la chaine pénale » et des attentes du parquet.

Il a encouragé les promus à toujours s’instruire et parfaire les connaissances acquises pour servir au mieux les concitoyens. Pour finir, il a félicité l’ensemble de la promotion de nouveaux OPJ et a formulé le vœu de voir à l’avenir davantage de personnel féminin aux formations d’OPJ.

Gendarmerie : clôture de formation du stage international de «perfectionnement-enquêteur»

Gendarmerie : clôture de formation du stage international de «perfectionnement-enquêteur»

La 6ème promotion du stage international de « perfectionnement-enquêteur » a clôturé la formation qui a débuté le 14 avril 2021 autour d’une cérémonie riche en couleurs qui s’est déroulée à l’école internationale de perfectionnement à la pratique de la police judiciaire (ei3pj). 

Présidé par le substitut du procureur général, en l’occurrence Mme Leila Mohamed Ali, l’événement a vu la participation de son excellence l’ambassadeur de la république démocratique et fédérale d’Ethiopie à Djibouti, m. Birhanu Tsegaye, la procureure de la république, MME LAMISSE MOHAMED SAÏD, du préfet de la région d’Arta, m. Cheicko Mohamed Hassan, du président du conseil régional d’Arta, m. Elmi Bouh Godadeh, de l’attaché de défense près  l’ambassade d’Ethiopie à Djibouti, du colonel, commandant la garde-côte, du colonel, représentant le directeur général de la sécurité nationale, des représentants de l’UNFD, des représentants des organisations du système des nations unies et de plusieurs officiers supérieurs de la gendarmerie nationale.

A cette occasion, l’ensemble des 21 participants, issus de 13 pays de l’Afrique et de l’océan indien ont reçu leurs diplômes et leurs insignes des mains des officiels.

A l’issue, les stagiaires et les officiels ont posé pour la traditionnelle photo de famille avant d’être reçus par le colonel ZAKARIA HASSAN ADEN, chef d’état-major de la gendarmerie nationale à la salle d’honneur du centre de conférence où il s’est entretenu avec eux.

Le colonel ZAKARIA HASSAN ADEN n’a pas manqué de féliciter les stagiaires pour leurs excellents résultats et en a profité pour remettre à chacun d’eux un présent avant de passer au déjeuner offert en leur honneur.

Au cours de cette cérémonie, le président de la promotion a pris la parole, après la lecture du saint coran, pour résumer le programme de formation que les stagiaires ont suivi durant les sept semaines écoulées avant de « remercier les différentes autorités pour avoir honoré la cérémonie de leur présence malgré leurs contraintes professionnelles ».

Le commandant d’école, à savoir le lieutenant-colonel HOUSSEIN MOHAMED KAYAD a lui aussi tenu une allocution dans laquelle il a mis en exergue l’intensité de la formation et l’assiduité des stagiaires.

Lui aussi a remercié les partenaires locaux et internationaux qui participent activement aux instructions et contribuent grandement au développement des curricula de l’ei3pj.

De son côté, la substitut du procureur général a prononcé une allocution dans laquelle elle a évoqué l’augmentation significative des procédures « irréprochables » de qualité des OPJ au parquet. Elle a dit qu’outre l’expérience de ces derniers, c’est sans nul doute ces formations de qualité qui contribuent à l’amélioration des procédures. Elle a poursuivi en s’adressant aux stagiaires pour les exhorter à poursuivre cet élan et à cultiver le goût du partage des savoirs acquis. Elle les a félicités et a conclu son discours en remerciant le gouvernement, le haut commandement de la gendarmerie et les instructeurs de l’ei3pj.