juillet 31, 2021

Le Président de la République reçoit le Ministre éthiopien des Finances

Le Président de la République reçoit le Ministre éthiopien des Finances

Le Président de la République, Son Excellence Ismail Omar Guelleh,a reçu aujourd’hui, jeudi, en fin de matinée, au Palais de la République, le Ministre éthiopien des Finances, M Ahmed Shireh, en visite de travail de 48 heures à Djibouti.

L’audience entre le Chef de l’Etat et le membre du Gouvernement éthiopien servit de cadre à l’évocation des relations privilégiées de fraternité, d’amitié et de coopération qui existent entre les deux pays et les deux peuples.

Elle permit également de faire le point sur les partenariats stratégiques que les deux nations entretiennent dans la quasi-totalité des domaines du développement.

Il y a lieu de souligner que Djibouti et l’Ethiopie font office, à l’échelle régionale et continentale, de modèle de succès en matière de complémentarité et d’intégration économique.

Le chef d’état major général des armées Zakaria Cheikh Ibrahim reçoit son homologue éthiopien

Le chef d’état major général des armées Zakaria Cheikh Ibrahim reçoit son homologue éthiopien

Le Général de Corps d’Armée ZAKARIA CHEICK IBRAHIM, Chef d’État-major Général des Armées (CEMGA) a reçu ce jeudi 10 juin 2021 à la direction des relations internationales son homologue éthiopien le général BIRHANU JULA, Chef d’Etat-major Général des Forces Armées Ethiopiennes. Le général BIRHANU JULA est en visite de travail de 48 heures à Djibouti et a profité de l’occasion pour rencontrer le chef d’état-major général des armées Djiboutien.

Cette cérémonie a vu la participation des grands responsables des Forces Armées Djiboutiennes. Notons la présence de SE M. Berhanu Tsegaye, Ambassadeur d’Ethiopie à Djibouti. A son arrivée à la direction des relations internationales, le général BIRHANU JULA a été accueillie par le général ZAKARIA CHEICK IBRAHIM CEMGA. Ensemble, les 2 chefs d’état-major généraux ont effectué la revue des troupes mis en place en son honneur.

Initiés en 2011 conjointement par et sous la responsabilité des deux ministères de l’Intérieur de la République de Djibouti et la République Fédérale et démocratique d’Ethiopie, nos deux pays organisent régulièrement des réunions bilatérales conformément à la ratification du protocole d’accord de défense entre les deux armées.

Le Général BIRHANU JULA, chef d’état-major général des forces armées éthiopiennes, prenant la parole, a tenu a exprimé, sa gratitude quant à l’accueil chaleureux réservé à leur égard. Le général BIRHANU JULA a indiqué que Djibouti fait office de son adage, Terre de rencontres et d’échanges, et qu’il se sentait dans son 2ème pays. Le général BIRHANU souligné que Djibouti et l’Ethiopie, de par leur culture commune et une intégration économique exemplaire, sont intimement liés. Le Général BIRHANU JULA a souligné que la République de Djibouti, de par sa situation géostratégique avantageuse et affirmant son rôle de hub international et régionale, constitue le poumon économique par lequel transitent tous les besoins nécessaires de l’Ethiopie.

Le général BIRHANU JULA a affirmé qu’il s’engage à raffermir et renforcer les relations de coopération entre les deux armées afin de surmonter et résoudre ensemble les difficultés et les défis sécuritaires de la région.

Au terme de cette première visite, les deux chefs d’état-major généraux ont procédé à l’échange des cadeaux. Ensuite, comme il est de coutume la cérémonie s’est clôturée avec la traditionnelle photo de famille.

Après avoir souhaité la bienvenue à Djibouti, pour sa 2ème visite, au général BIRHANU JULA, chef d’état-major général des forces armées éthiopiennes, le général ZAKARIA CHEICK IBRAHIM a souligné les fortes relations de coopération et des liens fraternels de longue date entre les 2 pays.

Le ministre de l’Economie visite la cimenterie de la région d’Ali-Sabieh

Le ministre de l’Economie visite la cimenterie de la région d’Ali-Sabieh

Le ministre de l’Economie continue sa visite, après sa visite du fond de développement économique et les institutions sous sa tutelle, une démarche en vue de redynamiser ces institutions, direction Ali-Sabieh hier matin.  

Accompagné par son staff mais aussi du Préfet  et du Président du Conseil régional, IlyassMoussa Dawaleh a effectué une visite à la cimenterie de la région. A son arrivée, le ministre des finances a été accueilli en grande pompe par les hauts responsables et les employés. 

Cette visite a commencé par la plantation d’arbres illustrant une vision non pas économique de la cimenterie mais aussi au respect de l’environnement. Ainsi, toute la délégation a été invitée à planter un arbre.  

Le ministre en premier, la délégation a suivi cette belle symbolique de la plantation. 

Dans sa visite, le ministre et la délégation ont passé en revue les différentes phases de ce gigantesque complexe industriel. Du concasseur de la matière première à l’atelier d’ensachage du ciment en passant par les silos d’homogénéisation, les trémies, les broyeurs de boulées, les silos de stockage, la salle de contrôle, la tour de préchauffage ou encore le four de cuisson et bien d’autres endroits perdus de cet immense complexe, l’argentier de la république s’est intéressé, sans se ménager, à tout le processus conduisant à l’obtention de la précieuse poudre qu’est le ciment. Il convient de rappeler que cette usine véritable fleuron de l’industrie est dans sa Phase 2 et 3. 

Le ministre de l’Economie et des Finances a eu tout le plaisir de parcourir le terrain sur lequel s’étale cette usine, arpentant les longs couloirs, empruntant les escaliers et les voies sinueuses et ou exiguës tout en recueillant des explications de la part du responsable indien des lieux et des chefs des sections et services.  Pendant de longues heures, M. Ilyass Moussa n’a laissé

aucun détail lui échapper jusqu’à son arrivée à l’atelier de l’ensachage.

Le ministre de la santé reçoit les Agences onusiennes

Le ministre de la santé reçoit les Agences onusiennes

Le ministre de la santé Dr Ahmed Robleh Abdilleh a reçu, la coordinatrice résidente des systèmes des Nations-Unies Mme Barbara Manzi, la représentante de l'UNICEF Mme Maelva Johnson et la représentante de l'OMS Dr Renée Van de Weerdt. 

Notons la présence du secrétaire général Dr Saleh Bakoita Tourab et de plusieurs cadres du département qui ont pris part aux discussions portant essentiellement sur le renforcement du système de santé djiboutien.

Au cours de cet entretien, le ministre de la santé Dr Ahmed Robleh Abdilleh a dévoilé les nouvelles orientations prises pour améliorer l'offre de soins dans notre pays, notamment les priorités de son département sur le renforcement des soins de santé  primaire et de l'approche communautaire.

Le ministre de la santé a, par ailleurs, indiqué que ce nouveau cap pris va cibler toutes les structures hospitalières et sanitaires, dont les polycliniques, dans lesquelles l'offre de soins sera amélioré et la qualité d'accueil rehaussée à travers l'application des normes d'excellence et l'harmonisation des protocoles.

Ainsi, les partenaires techniques et le ministre de la santé Dr Ahmed Robleh Abdilleh se sont convenus sur la nécessité de finaliser le processus de digitalisation de notre système d'information sanitaire afin de fournir des données justes et fiables et à temps.

Santé: Réunion du corps médical sur l'amélioration de l'offre des soins et des prestations

Santé: Réunion du corps médical sur l'amélioration de l'offre des soins et des prestations

Le ministre de la santé Dr Ahmed Robleh Abdilleh a réuni l'ensemble des médecins-chef et les infirmiers major des centres de santé communautaire et des polycliniques afin de discuter sur l'amélioration de l'offre des soins et des prestations médicales.

La réunion s'est déroulée en présence du secrétaire général de la santé Dr Saleh Banoita Tourab et des proches collaborateurs du ministre.

En tant qu'ancien praticien, le ministre de la santé Dr Ahmed Robleh Abdilleh a déclaré à l'auguste assemblée des corps soignants qu'il est parfaitement au fait des freins et des lenteurs qui peuvent entraver le bon fonctionnement de leur centre de santé. 

A ce sujet, le ministre de la santé a rassuré les perosnnels soignants qu'il sera à leurs côtés afin d'agir tous ensemble et d'insuffler une dynamique nouvelle pour un essor rapide et durable à tous les niveaux de la pyramide sanitaire.

Les médecin-chefs et les infirmiers majors des centres de santé communautaire et des polycliniques ont tous affiché leur détermination d'accompagner, de soutenir la nouvelle feuille de route par leur engagement ferme en allant de l'avant.

Le ministre de la santé Dr Ahmed Robleh Abdilleh a souligné que le suivi des indicateurs-clés permettra de jauger et d'apprécier la pleine satisfaction des usagers dans toutes nos structures sanitaires.