avril 19, 2021

Le Président de la République s’entretient avec le Gardien des Deux Lieux Saints

Le Président de la République s’entretient avec le Gardien des Deux Lieux Saints

Le Président de la République, Son Excellence Ismail Omar Guelleh, s’est entretenu hier soir avec le Roi du Royaume d’Arabie saoudite et Gardien des Deux Lieux Saints, Sa Majesté Salman Bin Abdoulaziz Al Saoud.

Il y a lieu d’emblée de préciser que cet échange entre le Chef de l’Etat et le Roi Salman s’inscrit dans le droit fil des contacts réguliers et périodiques entre les dirigeants des deux pays et deux peuples frères de la République de Djibouti et du Royaume frère d’Arabie saoudite.

Les entretiens entre le Président Guelleh et le Gardien des Deux Lieux Saints servirent tout d’abord de cadre à l’évocation des relations de fraternité, de coopération et d’amitié privilégiées entre les deux nations.

Ils permirent également de faire le point sur l’état des partenariats multiples que les deux pays entretiennent dans la quasi-totalité des domaines du développement et dans un ordre important de secteurs stratégiques.

La République de Djibouti et le Royaume frère d’Arabie saoudite ont en partage des liens séculaires, tissés par le fil de l’Histoire, de la langue, des valeurs et de la Culture.

Leur convergence de vue parfaite sur les principaux dossiers à l’ordre du jour dans la région et le reste du monde est incontestablement à l’origine de leur appartenance commune à nombre de processus intégrés de solidarité, de prévention et de dissuasion.

En dehors des relations bilatérales, les entretiens entre le Président de la République et le Roi saoudien ont été étendus au leadership éclairé que, par le biais de l’adoption d’un programme intitulé « l’initiative verte saoudienne » et de l’approbation faite au programme de même nature appelée « l’initiative verte du Moyen Orient », le Royaume apporte désormais au processus mondial de lutte contre le changement climatique.

Prévu d’être lancé très prochainement, « l’Initiative verte saoudienne », marquera l’engagement efficient du Royaume frère dans le programme mondial de lutte contre le réchauffement climatique, phénomène transcontinental posant des défis d’ordre économique, environnemental, sanitaire…

Il sera relayé sur le terrain par une série d’actes concrets allant du lancement d’un vaste programme de plantation d’arbres à une réduction significative du gaz à effet de serre.

Selon les projections révélées, l’Arabie saoudite compte acquérir 1 milliard d’arbres sur les 10 ans à venir et combattre entre autres le réchauffement climatique par le biais d’une réduction de moitié, 50%, des énergies fossiles auquelles elle recourt.

Signe également de sa détermination à se placer désormais à l’avant-garde du combat salutaire et légitime mondial contre le phonomène de lutte contre le changement climatique, le Royaume d’Arabie saoudite entend porter à plus 30% les aires protégées sur son territoire alors que les obejctifs définis par l’ensemble des organisations internationales opérant, à la foulée de la célébre conférence de Paris sur le climat, la COP 21, dans le domaine fixent aux nations du monde le qutoa de 17%.

Le Président de la République, Son Excellence Ismail Omar Guelleh, est lui aussi à l’origine, dans notre pays, d’un ambitieux programme de prévention, de regulation et de lutte contre les problèmes liés au changement climatique.

La création d’aires protégées sur l’ensemble du territoire national, l’initiation d’une politique visant à connecter, dans le moyen terme, notre pays au recours à une énergie exclusivement propre et le lancement d’un processus de reboisement relayé entre autres par une campagne de plantation d’arbres à Djibouti et dans les régions de l’intérieur, constituent les initiatives phares du programme déjà entrepris sous la houlette du Président Guelleh dans le domaine de la lutte contre le réchauffement climatique.

C’est pourquoi le Chef de l’Etat mit à profit son entretien avec le Roi du Royaume d’Arabie saoudite et Gardien des Deux Lieux Saints pour exprimer ses « chaleureuses félicitations et l’assurance de son soutien plein et entier dans l’adoption et le lancement prochain de l’ambitieuse et clairvoyante initiative verte saoudienne ».

Le candidat de l'UMP rencontre les représentants du secteur privé et des syndicats

Le candidat de l'UMP rencontre les représentants du secteur privé et des syndicats

Pour la deuxième journée des rencontres thématiques, le candidat de l’UMP Ismael Omar Guelleh a rencontré ce matin les acteurs du secteur privé et les représentants des différents syndicats.  

L’objectif fut d’échanger sur la problématique de la préservation des emplois dans le contexte lié à la pandémie du Covid-19 afin d’assurer la croissance et le développement économique pour les cinq prochaines années.  

Ces échanges privilégiés ont permis d’aborder les questions sur les défis majeurs de développement du secteur.  

En effet, cette rencontre avec le secteur privé et les syndicats s’inscrit dans un contexte sanitaire difficile. La propagation du coronavirus a impacté les activités du secteur privé.   

Ce dialogue Etat-secteur privé mobilise chaque année les autorités et les hommes d’affaires, qui cherchent ensemble les solutions, pour lever les entraves à l’émergence économique et sociale du pays.

Message de condoléance du Président Guelleh à son homologue égyptien

Le Président de la République, Son Excellence Ismail Omar Guelleh, a adressé hier, samedi, un message de condoléance à son homologue égyptien, M Abdel Fattah Al-Sissi, suite à l’accident ferroviaire qui a causé, vendredi dernier, dans ce pays, la mort d’une vingtaine de personnes ainsi qu’un nombre encore plus important de blessés.

« C’est dans l’effroi et la consternation que j’ai appris l’accident meurtrier qui a endeuillé votre pays », a écrit le Président Guelleh dans le télégramme de condoléance envoyé à son homologue égyptien.

« Le Peuple et le Gouvernement de Djibouti se joignent à moi pour exprimer leur solidarité à la nation sœur égyptienne dans l’épreuve difficile de cette tragédie », a-t-il ensuite noté.

« Je vous prie de relayer au peuple frère d’Egypte et aux familles des victimes l’expression de ma compassion », a-t-il poursuivi, formant le vœu d’un « prompt rétablissement aux nombreux blessés de cet accident. »

La collusion de deux trains transportant de voyageurs qui a eu lieu vendredi dernier, dans la mi-journée, à Tahta, ville située au Sud de l’Egypte, a causé la mort de 19 personnes et fait 185 blessés, d’après les médias internationaux citant le Gouvernement égyptien.

Le candidat de l'UMP rencontre ses partisans lors d'un meeting à la cité Oumou Salama

Le candidat de l'UMP rencontre ses partisans lors d'un meeting à la cité Oumou Salama

Pour le 3e meeting de l’UMP, c'est la population de Balbala qui a été honorée. 

Le candidat de l'UMP a choisi de rencontrer cet après-midi ses partisans de la commune de Balbala. 

Le président de la République M. Ismaël Omar Guelleh accompagné de son épouse Mme Kadra Mahamoud Haid est venu à la cité Oumou Salama et a presenté son programme à son électorat.  

Le chef de l’Etat a été accueilli par une foule énorme composée d’hommes et de femmes de tous les tranches d’âge.   

La foule fut séduite et subjugué par la prestation sublime du candidat de l’UMP.

Le chef de l'Etat rencontre les professionnels de santé et les personnes à besoins spéciaux

Le président de la République et candidat de l'UMP M. Ismael Omar Guelleh a rencontré ce dimanche 28 Mars 2021 les personnels de santé et les personnes ayant des besoins spéciaux dans le cadre de la journée thématique qui leur est dédiée.

Des échanges riches et francs qui ont permis d'exposer la vision et les actions que le président de la République compte porter sur ces problématiques au cours du prochain mandat. 

Le chef de l'Etat a dit pouvoir compter sur leur engagement et leur implication totale pour l'accompagner.

Le candidat de l'UMP a écouté toutes les doléances des personnes à besoins spéciaux et des personnels du corps de santé. 

M. Ismael Omar Guelleh a repondu à chacune des doléances qui lui a été adressé de manière positive et satisfaisante.  

Le chef de l'Etat a affirmé dans son discours que faire la politique signifie "être au service de son peuple" et qu'il est là pour toujours oeuvrer pour les Djiboutiens.