juillet 31, 2021

Le ministre de la Santé réceptionne de lots de matériels et consommables médicaux

Le ministre de la Santé réceptionne de lots de matériels et consommables médicaux

Le ministre de la Santé Dr Ahmed Robleh Abdilleh a présidé une cérémonie de réception d'importants lots de matériels et consommables médicaux offerts par le FNUAP.

La cérémonie de réception s'est déroulée dans l'enceinte de la CAMME en présence de la cheffe de bureau FNUAP Mme Aicha Djama, de la directrice de la Santé Mère et Enfant Mme Fatouma Ali Abdallah.

Ces matériels et consommables médicaux sont destinés dans le cadre de la santé de reproduction mais également dans le domaine de la santé Mère et Enfant.

Le ministre de la santé Dr Ahmed Robleh Abdilleh a exhorté les différentes responsables présentes à faire usage de l'utilisation rationnelle de ces matériaux médicaux.

Atelier de lancement d’un projet de renforcement de la résilience à la sécheresse des petits agriculteurs et pasteurs de la région de l’IGAD

Atelier de lancement d’un projet de renforcement de la résilience à la sécheresse des petits agriculteurs et pasteurs de la région de l’IGAD

Sous  le haut patronage de son excellence le ministre de l’Agriculture, de l’Eau, de la Pêche de l’Elevage et des Ressources Halieutiques avec l’appui financier du fond d’adaptation a eu lieu ce matin au Sheraton hôtel un atelier de lancement d’un projet de renforcement de la résilience à la sécheresse des petits agriculteurs et pasteurs de la région de l’IGAD. 

La cérémonie a été présidée par le ministre de l’Agriculture son excellence Mohamed Ahmed Awaleh et a vu la participation de son secrétaire général Ibrahim Elmi et du directeur de l’Eau M. Saïd Khaireh et des institutions internationales telles que l’OSS, GPWEA et IGAD par vidéoconférence. 

Le projet DRESS-EA vise à accroitre la résilience des petits exploitants agricoles et des éleveurs aux risques liés aux changements climatiques, principalement ceux liés à la sécheresse, par la mise en œuvre de mesure concrète d’adaptation.

MENFOP : le ministre de l’Education parraine la remise des diplômes du Baccalauréats

MENFOP : le ministre de l’Education parraine la remise des diplômes du Baccalauréats

Le ministre de l’éducation nationale et de la formation professionnelle, Moustapha Mohamed Mahamoud, a parrainé aujourd’hui la cérémonie de remise des diplômes aux meilleurs lauréats de l’édition du BAC 2021.

Les meilleurs lauréats issus des différents lycées d’enseignement général et technique de la capitale et des régions, ainsi que leurs proviseurs étaient à l’honneur lors de cette belle fête. 

L’édition 2021 du baccalauréat a été un grand succès pour le MENFOP. C’est ce qu’a montré le court film diffusé devant l’audience pour retracer les défis et les efforts colossaux ainsi que de l’esprit de sacrifice et l’abnégation qui ont permis d’obtenir des résultats aussi satisfaisants. Les meilleurs lauréats et leurs proviseurs en ont témoignés de vive voix devant les officiels et les invités.

Le ministre de l’éducation nationale et de la formation professionnelle, Moustapha Mohamed Mahamoud, a rendu un vibrant hommage aux meilleurs lauréats. « Bien qu’obtenir un diplôme n’est jamais une chose aisée, le décrocher avec excellence est encore plus difficile. Pourtant vous l’avez fait, vous lauréats du baccalauréat 2021. »

L’occasion pour les encourager dans le parcours universitaire qui les attend. « Vous devez maintenir vos efforts, pour franchir les éventuels obstacles. Je suis confiant dans vos compétences et vos connaissances » a-t-il insisté.

Le ministre s’est réjoui du taux de réussite toujours croissant au bac d’année en année avec une augmentation du nombre de mentionnés. Ce qui l’a amené à exprimer ses sincères remerciements et sa reconnaissance à l’ensemble de la « chaine du succès » à savoir les enseignants, les proviseurs, les parents, mais aussi et surtout les bacheliers eux-mêmes qui ont su donneur le meilleur d’eux-mêmes pour se hisser à la hauteur des défis qui les attendent.

Le ministre de l’énergie, M. Yonis Ali Guedi et son collègue, en charge de la décentralisation, Kassim Haroun Ali, ont honoré de leur présence cette belle cérémonie qui a vu la participation des députés de la région ainsi que de nombreuses personnalités

A l’issue des interventions officiels, les ministres et les personnalités présentes ont remis aux meilleurs lauréats qui ont décroché leurs bac avec mention Excellente et Très bien. La cérémonie s’est achevée de très belle manière avec une photo de famille et des moments de convivialité offert par le MENFOP aux meilleurs lauréats du baccalauréat session 2021.

Il faut noter que la célébration en grande pompe par le MENFOP de la remise de diplômes aux bacheliers participe d’une politique d’encouragement et d’incitation au dépassement de soi des lycéens qui prennent exemple sur leurs ainés pour décrocher le précieux sésame avec les meilleurs mentions et aborder ainsi l’avenir en confiance. C’est désormais un pari réussi car les taux de succès sans cesse croissant au bac confirment cette tendance à une nette amélioration des niveaux et de la qualité des enseignements et des apprentissages prodigués par le système éducatif. 

Il faut noter par ailleurs, qu'au cours de la cérémonie à Mouloud, le Ministre de la Décentralisation, Son Excellence Kassim Haroun Ali a annoncé que désormais, les examens de baccalauréat seront décentralisés en République de Djibouti.

Ce qui fait que les élèves des régions seront amenés à composer leurs épreuves au niveau des chefs-lieux.

Il s'agit là d'une étape très importante dans le long processus de la décentralisation enclenché par le chef de l'état, Son Excellence Ismail Omar Guelleh avec la création d'un département ministériel dédié à la décentralisation.

 

 

 

DJIBOUTI/COVID-19: le Premier ministre préside une réunion sur le bilan de la pandémie

DJIBOUTI/COVID-19: le Premier ministre préside une réunion sur le bilan de la pandémie

Le Premier ministre M Abdoulkader Kamil Mohamed a présidé ce matin au palais du peuple une réunion du comité du pilotage de la gestion du Covid-19.

L’objectif est de faire le bilan sur l’avancée de la gestion du Covid-19 sur le territoire nationale et sur la vaccination, la préparation du système sanitaire djiboutien par crainte d’une 3ème vague qui a débuté sur les pays du grand lac.

Le Premier ministre a pour sa part réitérée son soutien indéfectible au comité de gestion de la crise et lance un appel solennelle à toute la population de tout âges confondu de se faire vacciner surtout les jeunes pour mieux riposter contre le variant delta.

Le nombre de vaccinés reste toujours faible. 30 000 pour une population de presque un millions d’habitants étant faible.

La réunion a vu la participation des membres du gouvernement tel que le ministre des Affaires étrangères, le ministre de la Défense, le ministre de la Santé, le ministre de l’Intérieur et le ministre de la communication.

Le ministre de l’Energie reçoit l’ambassadeur de l’Allemagne

Le ministre de l’Energie reçoit l’ambassadeur de l’Allemagne

Le ministre de l’Energie chargé des Ressources M. Yonis Ali Guedi a reçu M. Michael Häusler, ambassadeur de la République fédérale d’Allemagne à Djibouti ce lundi 26 juillet 2021 durant une heure dans son cabinet.

L’entretien qui s’est déroulé dans une atmosphère chaleureuse a été l’occasion pour les deux hauts responsables d’évoquer les voies et moyens pour renforcer la coopération bilatérale.

L’ambassadeur a d’emblée tenu à souligner, qu’il était heureux de représenter son pays en République de Djibouti ; pays avec lequel l’Allemagne entretient des relations étroites et amicales depuis 1978.   Nous sommes sincèrement désireux d’accompagner l’ambitieux programme énergétique de Djibouti, rappelant, à cette occasion, que son propre pays tire 45 % de sa consommation électrique  des énergies renouvelables.

Le ministre de l’Energie chargé des Ressources Naturelles a, quant à lui,, rappelé l’ambitieux programme énergétique de son département dans le droit fil des objectifs de la vision de développement 2035 tracée par le président de la République en vue de parvenir à terme à une indépendance énergétique basée sur les énergies renouvelables.