Le ministre de la Communication reçoit une importante délégation rwnadaise conduite par le ministre de la Jeunesse et des TIC

Sociale
Typography

Le ministre de la Communication, chargé des Postes et des Télécommunications, M. Abdi Youssouf Sougueh, a reçu aujourd’hui dans son cabinet une importante délégation rwandaise conduite par M. Jean Philbert Nsengimana, ministre de la Jeunesse et des TIC.

Les discussions entre le ministre djiboutien de la Communication et son homologue rwandais ont porté sur les voies et moyens de consolider les liens de coopération djibouto-rwandaise dans le secteur stratégique des technologies de l’information et de la communication (TIC). 

Cette rencontre a permis également aux deux parties d’évoquer le "Smart Africa", un projet de construction d’une infrastructure télécom clé en Afrique sub-saharienne porté par neuf pays dont le Rwanda.

L’idée du Smart Africa est née en 2013 ; lors du tout premier sommet Transform Africa qui s’est tenu à Kigali ; du constat que les plans de développement par les TIC des pays d’Afrique subsaharienne évoluent très lentement à cause de l’individualité alors que ceux des pays d’Afrique du Nord avancent très vite grâce à leurs partenaires du Moyen-Orient.

Outre le Secrétaire général du ministère de la Communication, M. Ahmed Youssouf Elmi, et le DG de Djibouti-Télécom, plusieurs hauts cadres du MCPT ont pris part à cette réunion.

Au terme de cette entrevue, M. Jean Philbert Nsengimana et les membres de sa délégation ont été conviés à effectuer une visite à la station d’atterrissement des câbles de télécommunications sous-marins, sise à Haramous.

Accueillie par les principaux responsables de ce centre, la délégation rwandaise a eu droit à une présentation sur les différents avantages offerts par ces autoroutes sous-marines qui, rappelons-le, alimentent plusieurs pays de la sous-région. 

Cette séance a été suivie d’une visite guidée des lieux qui a permis à M. Nsengimana et à sa délégation de voir de près les équipements ultramodernes de cette station d’atterrissement qui fait de Djibouti le seul pays de la façade orientale africaine à être raccordé simultanément aux câbles EASSY, EIG, et SEACOM.

 Source : ADI