Le ministre des affaires musulmanes, de la culture et des biens waqfs M. souleiman Hassan barreh a présidé samedi dernier au palais du peuple une rencontre de sensibilisation avec les imams, oulémas et muezzins, pour bien accueillir le mois béni du ramad

Sociale
Typography

Le ministre qui avait à ses côtés son secrétaire général, le directeur des affaires musulmanes, M. Al Saleh ahmed abdallah ainsi que le secrétaire exécutive du haut conseil islamique, M. abdoulsalam farah , le directeur des bureaux régionaux du ministère, M. okieh korah fateh et le conseiller technique du ministre sheikh goura hamadou.

On participe à cette réunion qui se tient avant le ramadan une centaine d’imams, d’oulémas et muezzins.

Au cours de cette rencontre, plusieurs sujets, sur les préparatifs de l’accueil du mois béni du ramadan, ont été abordés.

À cette occasion, le directeur des affaires islamiques à présenter d’abord présenté ses sincères félicitations au nouveau ministre suit à sa nomination à ce poste. Il l’a également remercié pour les efforts qu’il a personnellement déployé en tant qu’ambassadeur pour le département des Affaires Musulmanes et surtout son action en faveur de la libération de nos compatriotes de l’armée qui étaient aux mains des geôliers érythréens.

Le directeur des affaires musulmans es M. Al Saleh a évoqué l’importance du mois béni du ramadan pour les Musulmans qui est un mois de piété, de recueillement, de prières et de jeûne.

De son côté, le ministre des affaires musulmanes de la culture et des biens waqfs, M. moumine hassan bareh a prononcé un discours à cette occasion dans lequel il a souligné sa satisfaction de rencontrer les imams, oulémas et muezzins tout en leur demandant d’être à ses côtés pour mieux servir la population Djiboutienne.

Le ministre a insiste sur l'importance que revêt la sensibilisation des populations sur le mois béni du ramadan afin qu’elles profitent des bienfaits de ce mois.

Le ministre a promis aux imams et oulémas d’être à leurs écoutes et disposé à les recevoir soulignant que son bureau sera toujours ouvert pour tous.