21
Fri, Jul

Le ministre du travail Chargé de la Réforme de l’Administration a été lancé aujourd’hui le Projet Emploi Jeunes, destiné à favoriser l’insertion professionnelle des jeunes diplômées et des jeunes sans qualifications

Sociale
Typography

Ce projet bénéficie du soutien financier du Japon et du concours de la Chambre de Commerce et du Pnud. Ainsi, l’Ambassadeur du Japon en poste à Djibouti, le vice-président de la Chambre de Commerce et la représentante résidente du PNUD étaient présents à la cérémonie de démarrage de cette initiative.

Soutenu et financé par le gouvernement japonais, le projet est organisé conjointement par le PNUD et la Chambre de commerce, avec la contribution de l’INAP et de l’ANEFIP.

Cette synergie de partenariat tripartite entre « l’ANEFIP, la chambre de commerce, et le PNUD » doit contribuer à l’effort global de lutte contre chômage et la délinquance juvénile.

Environ 150 jeunes sont concernés par ce projet qui démarre avec un premier groupe de 40 jeunes diplômes au chômage.

Ces derniers recevront pendant une durée de 2 semaines des cours de formation théorique et pratiques, dispensé par des formateurs de la CICID, sur les règles et principes de la vie sociale en entreprise, la communication, l’éthique professionnelle.