26
Tue, Sep

Un stage de formation sur la sécurité maritime au profit de seize officiers, sous officiers et agents des Gardes-côtes Djiboutiens s’est clôturé aujourd’hui

Sociale
Typography

Cet atelier est le cinquième du genre dispensé par des officiers japonais.

Au cours de cette formation ; les bénéficiaires ont pu acquérir des techniques d’intervention en mer ou des notions de sauvetage qu’il s’agisse d’opérations de surveillance des côtes ou de contrôle de bateaux suspects, d’intervention contre l’immigration clandestine ou tout autre trafic.

Ont pris part à  la cérémonie de clôture du stage de formation; le colonel WAIS OMAR BOGOREH, commandant en chef des Gardes côtes ainsi que le chargé d’affaires de l’ambassade du japon en République de Djibouti M. HIDEKAGASAZU NAWA, ainsi que le commandant des forces navales françaises.

Le diplomate et le commandant en chef des Gardes-côtes se sont tous deux félicités de l’importance de ces stages de formation qui se déroulent sur place et qui renforcent les compétences et acquis des  officiers sous-officiers et hommes de rang d’autant que de nouveaux bateaux de patrouilles et de surveillance ont été récemment offerts aux Gardes-côtes.

De son côté, le colonel Waïss Omar Bogoreh n’a pas manqué de remercier le  Gouvernement japonais pour son soutien constant aux Gardes Côtes.

Des attestations de fin de stages ont été remis aux tous les participants. Des cadeaux ont été enfin offerts aux formateurs nippons et au chargé d’affaires de l’ambassade du Japon.