28
Fri, Jul

Le ministre de l'Éducation nationale et de la formation professionnelle, M. Moustapha Mohamed Mahmoud et la Secrétaire d’État chargée des Affaires Sociales, Mme Mouna Osman Aden ont coprésidé une réunion de lancements d’un programme pilote d’aide sociale

Education
Typography

La rencontre qui s’est déroulée ce matin au MENFOP, a vu la participation des proches collaborateurs des deux membres du gouvernement.

Tous ont pu ainsi se pencher sur les voies et moyens de mettre en place un pacte de solidarité sociale et citoyen en faveur de ces lycéens à besoins spécifiques ou vivant dans des conditions de précarité. Notons la présence des proviseurs des lycées et des Comités de Parents d’Élèves (CPE) qui ont été conviés à la rencontre.

Dans une brève intervention, le ministre de l'Éducation nationale a souligné l’intérêt de ce programme d’aide sociale aux enfants vulnérables qui s’inscrit dans le cadre de la politique sociale du président Ismaîl Omar Guelleh afin d’améliorer les conditions de vie de nos concitoyens.

‘’Des cellules d’aide seront mises en place afin d’offrir des gages d’une meilleure égalité des chances et permettre d’éviter le décrochage scolaire des enfants à besoins spécifiques’ a-t-il indiqué.

Un programme de transfert monétaire conditionnel (TMC) sera mis en place. ‘’Après les étudiants de l’université de Djibouti, ce programme cible les lycéens présentant un handicap ou issu de familles pauvres’ a précisé Mme Mouna Osman Aden

Elle a réaffirmé son engagement à tout mettre en œuvre pour le succès de ce partenariat entre les deux départements.

La Secrétaire d’État a ensuite exposé son plan d’action devant l’assistance et a répondu à toutes les questions ou interrogations soulevées.