Sous la présidence de M. Mohamed Ali Houmed, la Conférence des Présidents s’est tenue ce samedi 1er janvier 2016 dans la salle des commissions de l'Assemblée nationale

Sociale
Typography

Ce 1er octobre a marqué la grande rentrée des Parlementaires qui ont participé à l’ouverture solennelle de la deuxième session ordinaire de l’année 2016 et qui sera essentiellement consacrée à l’examen du budget 2017 de l’État.

Le Gouvernement était représenté par le Premier ministre, M. Abdoulkader Kamil Mohamed et de le ministre de la Défense, Charge des Relations avec le Parlement, M. Ali Hassan Badhon

Ont également pris part à cette réunion, les deux vice-présidents, les présidents des Commissions permanentes, et les présidents de groupes parlementaires.

Cette session sera donc consacrée largement au budget et aux grands projets de loi de finances.

L’ordre du jour de cette réunion portait sur la soumission des projets de loi suivants aux commissions concernées :

1. Projet de loi n°154/AN/16/7ème L : portant ratification par la République de Djibouti de l’Accord de Paris

2. Projet de loi n°155/AN/16/7ème L : portant ratification de l’Accord de financement de l’achat de produits pétroliers raffinés

3. Projet de loi n°156/AN/16/7ème : portant ratification de l’accord de financement concernant un prêt d'un montant de 50 millions de dollars américain pour l’achat de produit pétrolier raffinés.

Dans son intervention à l’ouverture de la session, le président du parlement M. Mohamed Ali Houmed a remercié tous les participants et a salué les initiatives du président de la République pour ses nombreuses réalisations notamment l’impulsion de la politique de bonne gouvernance administrative, la réhabilitation des routes dans la capitale, la relance des activités de la compagnie aérienne ‘’air Djibouti’ ou l’amélioration de l’ accès aux logements avec la création de la fondation ‘’Droit à un logement’.

Le président est aussi revenue sur les principales activités de l'Assemblée nationale et sur l'objectif principal de la présente session qui sera consacrée au budget et à l’étude des lois de finances.

Le Premier ministre, dans son mot prononcé à l’occasion de l’ouverture de cette budgétaire de l’Assemblée, M. Abdoulkader kamil est revenu sur de l’élection présidentielle du 9 avril dernier, qui selon lui, s’est déroulée dans le calme et avec un très fort engagement populaire.

Il a, en outre, retracé les grandes lignes de la politique du gouvernement.

Il est aussi revenu sur les orientations que le président a données au nouveau gouvernement qui a été largement remanié avec des missions claires a chaque ministre.

L hymne national a résonné dans l’enceinte de l’Assemblée à l’occasion de l’ouverture de la séance solennelle de la session budgétaire.

La séance plénière était suivie par une réunion de la conférence des présidents des commissions et enfin l’Assemblée a organise ce matin une séance de don de sang pour sauver des vies.

Dans son discours, le président de l'Assemblée nationale Mr Mohamed ali Houmed a tout d’abord félicité le chef de l’état « pour l’impulsion qu’il a su donner au pays a travers les différentes réalisations, il a également mis l’accent sur le rayonnement diplomatique et les différentes interventions des élus à travers le monde.

Dans son discours a l’occasion de l’ouverture de la session budgétaire, le Premier ministre monsieur Abdoulkader kamil Mohamed a rappelé tout d’abord le parfait déroulement de l’élection présidentielle, il a également mis l’accent sur les différentes actions gouvernementales au niveau du développement durable.

Dans le deuxième volet de son intervention et à l’ouverture de la session budgétaire a l'Assemblée nationale, le premier ministre Mr Abdoulkader kamil Mohamed a insisté sur la volonté présidentielle d’écouter toute la population et également les députes de l’opposition pour a-t-il dit « construire de la façon la plus harmonieuse l’avenir de notre pays et c’est dans le respect de la loi, en vue de garantir la stabilité et l’ordre.

Enfin dans un 3eme volet et toujours a l’occasion de l’ouverture de la session budgétaire, le Premier ministre a évoqué l’examen prochain par les députés, du projet de budget 2017 que le gouvernement présentera dans la foulée.

Il a souligné qu’en matière de gestion budgétaire, les objectifs du gouvernement sont orientés vers la reforme de la fiscalité et la maitrise de la dette entre autres.

Articles Populaires