18
Wed, Oct

Lutte contre la contrebande : la douane sur plusieurs fronts à damerjog

Sociale
Typography

La lutte contre la contrebande, sous toutes ses formes, nécessite une étroite collaboration étroite entre la douane, les forces armées et celles de l’ordre.

Cette condition sinoque none est devenue dans aujourd'hui une réalité effective au poste frontalier de damerjog.

Car les douaniers, et les militaires y ont mené de concert une opération “coup de poing” depuis 2 semaines. Laquelle a débouché sur la saisie des cartons de cigarettes de marque “Benson”, des cartons de cigarettes “Business Royal”, ainsi que des cartons de médicaments contrefaits, des produits que de contrebande voulaient écouler au marché noir local.

La suite logique de ce coup de filet réussi a été la destruction de la cargaison illicite sur place.

Le directeur général des douanes et droits indirects, Gouled Ahmed Youssouf, a personnellement à féliciter pour le remarquable travail en concertation avec les éléments respectifs de la police de La Gendarmerie frontières et de l’Armée

On peut dire autant de la souricière montée depuis des semaines du côté de damerjog par la brigade de la douane et le régiment interarmes damerjog .

Rappelons que cette saisie record est le fruit d’un long travail d’enquête mené par la direction des douanes et droits indirects.

En connaissance de cause, la hiérarchie de la douane déploie ses effectifs sur plusieurs fronts dans le cadre de la riposte nationale contre toutes formes de trafic illicite de marchandises.

Tant mieux dans la mesure où le phénomène récurrent de contrebande porte un sérieux préjudice au développement de l’économie nationale.