25
Tue, Jul

Une formation de recyclage de religieux du programme sur les techniques de facilitation s’est clôturée hier dans la salle de conférences du ministère des affaires musulmane précisément aux bâtiments de Somali-Pen

Sociale
Typography

Cette formation qui a durée 4 jours, a été organisée par le ministère des affaires musulmanes, cultures et des bien wagfs en collaboration avec l’UNICEF.

La cérémonie de clôture a vu la participation du Directrice administratif financier du ministère Mme Ikrane Osman Egueh, le chef de service du programme madame Zeinab Moussa Dawaleh et la représentante de l’UNICEF ainsi que les imans et des intellectuels religieux.

Initie par la direction du projet du ministère des affaires musulmane, cette formation a été donnée par deux experts nationaux à savoir cheik Chamsoudine et Osman Houssein.

Cette formation avait trois volets essentiels :

1- Sensibiliser sur le MGF’’ Mutilation Génitale féminin’

2- Garantir les droits des enfants

3- et enfin à former les imans et les guides religieux sur les méthodes et les moyens de transmettre et de convaincre à la population djiboutiennes de tout problèmes.

Cette sensibilisation s’est déroulée dans plusieurs CDC ‘’centree développement communautaire ‘’ dont 33 CDC de la capitale et des régions.

Dans un discours prononcé à cette occasion, la représentante de l’UNICEF a exprimé son immense joie de participe à cette cérémonie de clôture de formation de quatre jours.

Elle a réitéré son entière disponibilité et celle de son département onusienne à organiser des formations de même genre.

Elle a déclaré aussi que la lutte contre le MGF a commencé depuis 2008 et nous voyons déjà des avancements majeurs dans ce domaine. Nous n’y arrêterons pas à organiser d’autre formation pour éradiquer cette pratique inhumaine.

J’appelle aussi aux imans et les guides religieux à doubler d’efforts et rencontre les populations mieux définitivement contrées ce MGF.

La directrice administrative et financière du ministère des affaires musulmane madame Ikrane Osman Egueh a quand, elle remercié l’UNICEF, un partenaire fiable pour la lutte MGF.

Elle a en outre affirmé les travails accomplis durant des décennies pour stopper le MGF.

Notre ministère organise des formations et des assises pour ainsi éradiquer le pratique du mutilation génitale.

« J’aimerais m’adresser au bénéficiaire de cette formation, à eux aussi de former et de sensibiliser vos maisons, vos amis et vos familles pour expliquer comment la charia islamique voyait-elle ces pratiques ? » A affirmé la directrice.