23
Wed, Aug

Le président de l’Assemblée nationale, M. Mohamed Ali Houmed, en visite officielle à Berlin, a été reçu dans la matinée de jeudi par le président du parlement allemand, Professeur Norbert Lammert.

Sociale
Typography

La rencontre s’est déroulée au siège du Bundestag à Berlin, en Allemagne, en présence notamment de l’ambassadeur de Djibouti dans ce pays, M. Aden Mohamed Dileita, de la présidente du Groupe d'amitié interparlementaire pour les relations avec les États d'Afrique de l’Est, Mme Anita Schäfer, du député Charmaké Moussa Arreh, du Directeur de cabinet de l’Assemblée nationale, M. Mahdi Waberi Hassan, et du Directeur de l’agence djiboutienne de l’information, M. Yasser Hassan Boullo.

Lors de leur entretien, les deux parties ont convenu d’oeuvrer au renforcement et à l’approfondissement des relations parlementaires entre Djibouti et l’Allemagne, et ce, à travers par l'échange de visites et de contacts entre les élus de leurs deux augustes institutions.

Elles ont également appelé à l’intensification des relations bilatérales entre les deux pays, notamment dans les domaines politique, économique et sécuritaire.

Le président du Bundestag allemand, le Professeur Norbert Lammert, a salué à cette occasion, l’appui inestimable apporté par notre pays aux forces armées allemandes impliquées dans l’opération Attalante de l’Union européenne chargée de la lutte contre la piraterie maritime en Mer rouge et dans l’Océan indien.

Il a transmis ensuite à son homologue allemand, les salutations du chef de l’État djiboutien, M. Ismaïl Omar Guelleh, tout en le priant de convoyer également ses marques de considération à la chancelière Angela Merkel.

Le président de l’Assemblée nationale a enfin invité officiellement son homologue du Bundestag à venir visiter la République de Djibouti à une date qui lui conviendrait.

M. Mohamed Ali Houmed a été convié par la suite à un déjeuner offert par le président du parlement allemand à l’hôtel Ritz Carlton de Berlin.

Il a participé ensuite dans l’après-midi de ce même jeudi à une grande conférence internationale sur la tolérance et l’entente entre les peuples, organisée par le Bundestag et la Fondation allemande pour les valeurs fondamentales et la compréhension internationale.

Dans un discours prononcé à cette occasion devant les délégations d’une cinquantaine de pays, le président Houmed a déclaré que « la République de Djibouti, terre africaine et arabe, terre d’échanges et de rencontres, se caractérise par la grande tolérance religieuse des hommes et des femmes qui y vivent ».

« Peuple de pasteurs nomades appartenant à une terre aux paysages variés et aux conditions climatiques extrêmes, les Djiboutiens, a-t-il dit, ont érigé l’hospitalité, au rang de culture ».

« Ici, la passion religieuse, l’intolérance, le rejet ou la peur de l’autre, n’ont pas leur place, a-t-il insisté », ajoutant qu’en tant que « Porte d’entrée du plus ancien bastion chrétien en terre africaine, Djibouti a toujours été et demeurera donc le lieu ou s’épanouissent les différences ».