25
Sun, Jun

L’Agence Djiboutienne de la Maitrise de l’Energie (ADME) organise un atelier sur l’audit et le diagnostic énergétique du bâtiment

Sociale
Typography

Un atelier sur l’économie énergétique au niveau de la conception des bâtiments et logements s’est déroulé hier matin au palais du peuple.

Organisé par l’Agence Djiboutienne de la Maitrise de l’Énergie, ‘’l’ADME’’ et en collaboration avec le regroupement dit ‘’Alliance mondiale contre le changement climatique’, cet atelier vise à mieux sensibiliser les pouvoirs publics et les citoyens sur les méthodes et moyens à mettre en œuvre réduire la consommation énergétique.

Via l’Alliance mondiale contre le changement climatique, l'Union européenne apporte une assistance technique pour la maitrise de l’énergie et offre une multitude d’approches et de solutions aux pays en développement surtout ceux bénéficiant d’un grand ensoleillement.

Les secteurs-clés concernés par cet appui sont les ministères de l’Énergie, l’Environnement et de l’Agriculture.

La maitrise de l’énergie est une priorité pour le gouvernement qui cherche à réduire sa dépendance énergétique.

M. Eric LAITAT, expert en efficacité énergétique des bâtiments a établi un rapport sur les possibilités d’action à entreprendre afin de réduire la facture énergétique.

Il a mené une mission d’évaluation d’un mois et a été suivi par des cadres de l’Agence Djiboutienne de maitrise de l’Énergie.

Cet atelier en question tenu ce matin, a accueilli des cadres des ministères de l’Énergie ainsi que les représentants des entreprises et grosses sociétés opérant dans le secteur du Bâtiment.

Ces derniers ont été sensibilisés sur les techniques de construction bioclimatique et la méthodologie à adopter afin d’évaluer la performance énergétique des bâtiments.

L’expert M. Eric LAITAT a préconisé, qu’il faut à chaque fois lors de l’exécution d’un projet de constructions :

- Mettre en place un cahier de charges dument documenté et qui contraint le maître d’œuvre à suivre toutes les procédures.

- Il faut ensuite réaliser des audits et des diagnostics énergétiques opérationnels qui soient aussi rigoureux que possibles.

Pour parvenir aux objectifs de réduction de la facture énergétique, il sera indispensable de repenser de manière globale comment concevoir et construire et introduire dés le départ dans la réflexion comment éviter le gaspillage d’une important énergie.

Il s’agit de repenser le bâtiment pour prendre en compte la réalité climatique Djiboutienne. L’utilisation de nouvelles méthodes et de nouveaux matériaux de construction révolutionneront ce secteur à Djibouti.

Le secrétaire général du ministère de l’Énergie qui a participé à l’ouverture de l’atelier sur la maitrise de l’énergie s’est associé à cette idée de la prise en compte de la réalité climatique de Djibouti et de la nécessité d’introduire de nouveaux matériaux de construction pour réduire les dépenses en matière d’électricité.

Talents Caches

Les participants de l'émission
  • Votes: (0%)
  • Votes: (0%)
Total des votes:
Premier vote:
Dernier vote:
 
Powered by Sexy Polling