25
Mon, Sep

Après d’intenses travaux de rénovation et d’agrandissement du centre médicale d’urgence Halas, le Premier ministre SEM Abdoulkader Kamil Mohamed a procédé ce matin à son inauguration.

Actualités
Typography

À son arrivée, le Premier ministre fut accueilli par le Général de Division Zakaria Cheik Ibrahim, chef d’État-major Général des Armées ainsi que des nombreux officiers des forces armées.

Après la revue des troupes et les honneurs, le Premier ministre, SEM AbdoulkaderKamil Mohamed et le Général de Division Zakaria Cheik Ibrahim, en présence du Directeur Général du Service de Santé des Armées ont procédé à la coupure du ruban marquant l’inauguration officielle du centre Médical d’urgence Halas, entièrement rénové et agrandi.

Ont également participé à cette cérémonie le président de l'Assemblée nationale, M. Mohamed Ali Houmed, le Directeur de la Sécurité Nationale, M. Hassan SaidKhaireh, Mme La maire de Djibouti, Fatouma Mohamed Awaleh, le directeur de la Police Nationale par intérim, Colonel Abdourahman, le directeur de la protection civile, Colonel Mahamoud ainsi que des nombreux officiers, des médecins et des techniciens du service de santé des armées.

Dans une allocution prononcée en cette occasion, le Directeur Général du service de Santé des Armées, Le Médecin/colonel Ahmed Hassan Boulaleh a tenu à préciser les travaux effectués sur le centre et l’objectif principal de cette rénovation.

Le Général Zakaria cheik Ibrahim, chef d’État-major Général des Armées a quant à lui, dans son discours, exhorté les personnels du service de santé des armées, et particulièrement, ceux du centre de Halas, à plus de rigueur et de disponibilité pour des soins de qualité.

Le Premier ministre a ensuite sillonné les différents locaux du centre médical d’urgence Halas et écouté des explications sur les fonctionnements de ces différentes parties.

Il a notamment visité le centre d’observation des malades d’une dizaine de lits. Le Premier ministre SEM AbdoulkadeKamil Mohamed a apprécié le centre de déchoquage où les malades les plus graves comme l’arrêt cardiaque, ou les grands accidentés de la route peuvent être admis.

Le centre médical Halas est en outre équipé en radiologie et en laboratoire ainsi qu’une pharmacie pour les médicaments de première nécessité indispensable pour le traitement sur place des malades. Le Premier ministre a pu constater de visu tous ces installations flambantes neuves du centre médical d’urgence Halas.

En fin de visite, il n’a pas manqué d’exhorter la direction du service de santé des armées et celui de Halas particulièrement de prendre soin de ces installations. Il a souligné que la population djiboutienne a grandement besoin de ce genre de centre, complètement fonctionnel, et autonome dans l’offre des soins qu’il est amené à donner.

Enfin, il a félicité le commandement militaire et les personnels qui ont effectué ces travaux de grande envergure avec brio.