Depuis leur création en 2011, les garde-côtes Djiboutiens qui ont pour mission la surveillance de nos eaux territoriales, ont célébré ce matin, à la direction des opérations de ce corps sise au port de pêche, le huitième anniversaire de leur création.

Actualités
Typography

Depuis le petit matin, les garde-côtes et leur commandant, le colonel Waïs Omar Bogoreh, tous habillés en tenue de cérémonie, attendaient à la porte de leur camp situé à proximité du port de pêche, pour accueillir leurs invités.

Parrainé par le Premier ministre, Abdoulkader Kamil Mohamed, la cérémonie a regroupé sur place le président de l’assemblée nationale Mohamed Ali Houmed, le ministre des transports et de l’équipement Mohamed Abdoulkader Moussa, plusieurs autres membres du gouvernement, le chef d’état-major général des forces armées Djiboutiennes, le général de corps d’armée Zakaria Cheikh Ibrahim, les ambassadeurs des pays amis, des officiers des forces étrangères stationnées à Djibouti ainsi que des hautes personnalités civiles, militaires et religieuses.

Dès son arrivée au camp, le Premier ministre Abdoulkader Kamil Mohamed a été accueilli par le ministre de transports, Mohamed Abdoulkader Moussa, et le colonel Waïs Omar Bogoreh. Le chef de la primature a passé en revue les troupes d’honneur des garde-côtes avant de prendre place à la tribune officielle. Plusieurs discours ont marqué cet évènement, à commencer par celui du commandant des garde-côtes, suivi de celui du ministre des transports et de l’équipement, ministre de tutelle des garde-côtes et comme l’exige le protocole, le Premier ministre s’est exprimé en dernier.

La célébration de ce 7ème anniversaire a été l’occasion pour le commandant des garde-côtes, le colonel Waïs Omar Bogoreh de jeter un regard rétrospectif et dresser un bilan exhaustif des efforts engagés, les résultats obtenus, les défis et les perspectives à relever dans l’avenir.

De son coté le ministre par le ministre de transports, Mohamed Abdoulkader Moussa a indiqué que la transgression transfrontalière des espaces maritime existe dans toutes les mers, mais il appartient à chaque pays à sécuriser son espace maritime et de préserver ses ressources, il y va de la souveraineté nationale. C’est dans ce souci de sécurisation et d’intégrité de notre espace maritime qu’a été créée cette institution des garde-côtes que nous célébrons aujourd’hui son 8ième anniversaire.

Prenant la parole en dernier le premier ministre, Abdoulkader Kamil Mohamed a précisé que l’espace maritime représente un enjeu économique, social et sécuritaire majeur pour notre pays, qui possède une position géographique stratégiquement exceptionnelle avec le contrôle de la rive Sud du détroit de Bab-el Mandeb.

Après les discours officiels, le Premier ministre Abdoulkader Kamil Mohamed, le ministre des Transports et ses collègues du gouvernement ont été invités à remettre des galons à trois officiers qui ont fait preuve d’un accomplissement exceptionnel des missions qui leur ont été dévoués. Il s’agit de deux docteurs généralistes et un docteur en affaire maritime. Ainsi le colonel Wais Omar Bogoreh a remis des cadeaux au Premier Ministre , au ministre de l’équipement et des transports et au ministre du Budget.