18
Tue, Dec

Le Premier Ministre ABDOULKADER KAMIL MOHAMED reçoit en audience la nouvelle ambassadrice de la République Fédérale d’Allemagne à Djibouti

Actualités
Typography

Le Premier Ministre et Chef de gouvernement par Intérim, M. Abdoulkader Kamil Mohamed a reçu ce Jeudi 15 novembre dans le Salon d’honneur de la Primature S.E Madame Anke Holstein, nouvelle Ambassadrice de la République Fédérale d’Allemagne.

Cette première prise de contact qui s’est déroulé en présence du Conseiller technique du Premier Ministre M. Ali Sillay fut essentiellement tournée autour de la coopération bilatérale entre les deux pays.

Le Premier a souhaité la bienvenue à l’Ambassadrice allemande et rappelé le lien historique entre l’Allemagne et Djibouti qui remonte au début des années quatre-vingt. À l’époque a-t-il souligné, la coopération dans le domaine de l’eau a été fructueuse. Il faut relancer le dynamisme de notre coopération bilatérale afin de lui redonner son lustre d’antan a jugé le Premier Ministre.

Prenant la parole, S.E Madame Anke Holstein a d’abord remercié le Premier Ministre pour son accueil courtois auprès de qui elle a tenu à partager sa satisfaction quant à l’accueil chaleureux des Djiboutiens. La diplomate a ajouté qu’elle savait déjà l’exemplarité de Djibouti dans l’accueil des réfugiés et  réalisé combien est impressionnante la manière dont la République de Djibouti a su relever ce défi. À ce propos, le Premier Ministre a fait savoir que ce défi nous a été présenté dès les premiers mois de notre indépendance où nous avons installé dans la région d’Ali Addeh les réfugiés fuyant la guerre à l’époque. Aujourd’hui ce camp existe toujours sans parler de la population flottante très importante en majorité éthiopiens qui tel dans un flux continu transitent par Djibouti pour rejoindre la péninsule arabique et ce, malgré la guerre au Yémen. La période de transhumance peut s’étirer sur des longues années très souvent.

Concernant la coopération bilatérale entre les deux pays, la diplomate allemande est allée dans le sens des propos du Premier Ministre en assurant qu’il y a beaucoup à faire et que l’Allemagne reconnaît le rôle prépondérant que joue Djibouti grâce à sa contribution à la paix et au développement de cette région d’intérêt géostratégique.

Nous sommes très reconnaissants envers Djibouti a-t-elle affirmé pour avoir facilité la présence des troupes allemandes. Nous souhaitons renforcer l’engagement de l’armée allemande en Afrique comme c’est déjà le cas au Mali.

Par ailleurs, Mme Holstein a fait savoir que son pays compte s’engager auprès de la population à travers le lancement des projets de résilience contre la sécheresse et pour mieux gérer le flux migratoire qui est un poids significatif sur l’économie de Djibouti. C’est l’une des prérogatives de l’Agence de coopération allemande, la GIZ dont nous comptons intensifier le travail déjà amorcé avec l’organisation régionale de l’IGAD.

Mme Anke Holstein compte intensifier et densifier les possibilités de développement des relations économique entre l’Allemagne et Djibouti en faisant venir des investisseurs à Djibouti. À ce propos, elle a souligné la très bonne relation avec la Chambre de Commerce et a annoncé la venue d’une délégation d’hommes et de femmes d’affaires allemands dans les prochains jours.

Au terme de cet entretien, la nouvelle ambassadrice a annoncé le déplacement à Djibouti du Directeur des Affaires africaines auprès du Ministère Allemand aux Affaires étrangères au courant de janviers 2019 .