20
Sat, Oct

Atelier pour la validation pour document cadre du plan de contingence nationale sectoriel eau, hygiène et assainissement.

Actualités
Typography

Le ministère de l’agriculture de l’eau, de l’élevage et des ressources halieutiques en étroite collaboration avec l’UNICEF et le USAID ont organisé un atelier pour la validation pour document cadre du plan de contingence nationale sectoriel eau, hygiène et assainissement connu sous les acronymes de de WASH au Sheraton Hôtel ce matin.

L’objectif de cet atelier était de mettre à jour le plan de contingence. Il s’insère dans le mécanisme nationale en place de gestion des risques et de catastrophes. Le plan nationale a pour principale objectif d’améliorer  la qualité de préparation et la réponse des interventions d’urgence apportés aux populations affectées par toute quelconques crises diverses dans le secteur de l’eau mais aussi de l’assainissement.

Ce plan de contingence permettra incontestablement de renforcer le niveau national de préparation. Il sert à anticiper mais aussi à résoudre les problèmes qui surviendrait lors des catastrophes.

Soulignons également que ce plan de contingence nommé WASH est un outil qui doit etre mis à jour par toutes les parties impliqués de prés ou de loin de façon régulière.

Ont participé également à cet atelier, des présidents de conseil régional des régions de l’intérieur, le représentant du FAO, de l’Union Européenne, du CERD, de l’agence Nationale de la météorologie et la société civile.

Le ministre a dans son allocution rappelé les récentes catastrophes, notamment le cyclone SAGAR et que ce plan de contingence était une réponse adéquate.