20
Sat, Oct

Le chef de l’Etat préside la 11ème séance de conseil de ministres

Activités présidentielles
Typography

Le Ministre de l’Education Nationale et de la Formation Professionnelle, M. Moustapha Mohamed Mahamoud et son collègue en charge de l’Economie et des Finances, M. Ilyas Moussa Dawaleh ont coprésidé ce matin une réunion avec une délégation du Partenariat mondial pour l’éducation.

Sous la Présidence de Son Excellence, Monsieur ISMAÏL OMAR GUELLEH, Président de la République, Chef du Gouvernement a eu lieu ce Mardi 25 Septembre 2018, la 11ème Séance du Conseil des Ministres.

Ont été examinés et approuvés les textes suivants:

Primature.

1ère Question : Projet de Loi relatif à la création de l’Institut National de la Statistique de Djibouti (INSD).

Un outil assurant une indépendance dans la production statistique, dans la gestion et la mobilisation des ressources financières adéquates est nécessaire. C'est dans ce cadre qu’il est proposé de créer en lieu et place de la Direction de la Statistique et des Etudes Démographiques (DISED), un établissement public à caractère administratif dénommé Institut national de la statistique de Djibouti (INSD). L’Institut aura pour mission d’assurer la coordination des activités du système statistique national. Il sera chargé de produire, d’analyser et de diffuser les statistiques officielles, de tenir à jour les données statistiques relatives à l’ensemble de la vie nationale et d’assurer à tous les niveaux la formation et la spécialisation des cadres statisticiens et démographes nationaux et enfin d’entreprendre des recherches et études sur les questions statistiques et économiques. Sa création s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des recommandations de la stratégie nationale de développement de la statistique adopté en 2016, la charte africaine de la statistique que notre pays est signataire et du Rapport 2017 du Mécanisme Africain d’Evaluation par les Pairs sur la République de Djibouti.

Ministère de l’Economie et des Finances, chargé de l’Industrie.

2ème Question : Projet de Loi portant ratification de l’Accord de Prêt pour le projet d’appui à l’entreprenariat des femmes et jeunes.

Le projet de Loi a pour objet la ratification l’Accord de Prêt entre la République de Djibouti et l’Association Internationale de Développement pour un financement d’un projet à l’entreprenariat des Femmes et Jeunes d’un montant de plus de 2,6 milliards FD. Le projet comprend la mise en place des activités qui favoriseront la création d’entreprises nouvelles et performantes et améliorera l’employabilité des jeunes et des femmes dans la création des micros, petites et moyennes entreprises. Il assurera le soutien aux bénéficiaires et à l’écosystème par le développement de l’éveil, l’activation, la dynamisation et la stimulation. Ce projet sera mis œuvre par le Centre du Leadership et d’Entreprenariat et vise à promouvoir de la culture de l’entreprenariat des jeunes ainsi que de dynamiser l’éclosion d’un secteur privé génératrice de revenus.

Ministère auprès de la Présidence, chargé des Investissements.

3ème Question : Projet de Décret portant constitution du Conseil d’Administration de l’Agence Nationale pour la Promotion des Investissements.

Le projet d’Arrêté a pour objet de mettre en place l’organe d’administration de l’Agence National pour la Promotion des Investissements conformément aux dispositions de la Loi n°114/AN/01/4èmeL. Cet Etablissement est chargé de mettre en œuvre la politique du Gouvernement en matière de promotion et de développement de l'investissement du secteur privé. Ce texte complète le cadre institutionnel de cette structure pour lui assurer un fonctionnement régulier.  

Ministère du Budget.

4ème Question : Projet de Décret portant création, attributions, organisation et fonctionnement du Centre d’Application Financière (CAF).

Conscient que la performance de ses administrations financières et de gouvernances économiques passe par une formation de ses cadres, il s'est avéré important de mettre en place un Centre d’Application Financière qui aura pour mission d’assurer la formation initiale et continue des personnels de l’Administration financière. Ce Centre proposera et exécutera un programme de formation en adéquation avec les orientations des gouvernants sur la question publique et de gouvernance économique. L’objectif du projet est d’améliorer la qualité de prestation des services publics. Ces missions sont assurées en collaboration avec l’Institut National d’Administration Publique. Ce projet s’inscrit dans le cadre de la formation continue des ressources humaines.

5ème Question : Projet d’Arrêté portant affectation d’une parcelle de terrain au profit de la Présidence.

Le projet d’Arrêté a pour objet l’affectation au profit de la Présidence d’une parcelle de terrain d’une superficie de 9,3 ha à Balbala Sud. Cette parcelle de terrain est destinée à l’Agence Nationale des Personnes Handicapées pour l’implantation d’un complexe en faveur des personnes à besoins spéciaux.

Ministère de la Communication, chargé des Postes et des Télécommunications.

6ème Question : Projet de Décret accordantl’exclusivité à l’Imprimerie Nationale de Djibouti pour les commandes d’impression de l’Etat, établissements publics et sociétés d’Etat.

Le présent projet de Décret a pour objet d’accorder un droit d’exclusivité à l’Imprimerie Nationale de Djibouti dans la production des documents étatiques et publics, l’impression de ces documents nécessitant des moyens techniques et organisationnels autres que celles d’une imprimerie commerciale ainsi que des niveaux de sécurités optimales. A travers l’acquisition des nouveaux équipements performants, l’Imprimerie Nationale de Djibouti est aujourd’hui apte à couvrir l’ensemble des besoins de l’Etat, d’Etablissements publics et sociétés d’Etat. Ce projet donnera à l’Imprimerie les moyens de remplir sa mission et de consolider sa position sur le marché de l’impression.  

Secrétariat d’Etat à la Jeunesse et aux Sports.

7ème Question : Projet d’Arrêté instituant la discipline de DAKAÏTO RYU comme sport national.

Le Dakaïto Ryu est un art martial d’origine Djiboutienne, enseigné en langue nationale et fondé par le Maitre Sensei Looïta Mahamad en 1995. Cette discipline a connu un succès retentissant à l’échelle nationale et une reconnaissance fleurissante au niveau international. Il existe des clubs de Dakaïto Ryudans dans la plupart de nos CDCs de la capitale et des régions. Ce projet vise à agréer cette discipline comme sport national conformément aux dispositions de la Loi portant organisation et promotion des activités physiques et sportives. La pratique de cette discipline contribuera au bien-être et à la santé de la personne ainsi que l’épanouissement des jeunes.

Communications.

Le Premier ministre a fait une communication sur les réunions de concertation qu’il a eu dans les régions d’Ali-Sabieh et de Dikhil respectivement le 23 et 24 septembre 2018 dans le cadre de la décentralisation et plus particulièrement sur l’accélération du processus de transfert des services déconcentrés vers les collectivités comme l’éducation, la santé, la voirie, la culture et le sport. Il a rappelé l’importance pour le gouvernement de ce processus qui va permettre de renforcer le développement de nos régions. A cet égard, il a souligné la mise en place d’un département ministériel par le Président de la République pour la décentralisation dont le but est de répondre aux besoins essentiels de la population et d’accroître la participation des citoyens aux affaires locales et en renforçant les responsabilités des élus locaux. Il a informé de la mise en œuvre d’un certain nombre de mesures permettant de rendre effective la décentralisation dans notre pays, notamment la mise à disposition de plus de moyens au profit des entités décentralisées. Il indique également que ce processus de transfertdes compétences des servicesdéconcentrés des ministères sectoriels va se poursuivre et s’étendre, afin de garantir des services publics de qualité.

Le Ministre de l’Energie chargé des Ressources Naturelles a fait un rapport sur sa participation à la Conférence sur les perspectives énergétiques des pays de l’Afrique de l’Est qui s’est tenu le 19 septembre 2018à Nairobi.

Le Ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de l’Environnement a fait un compte rendu de la 7ème Session Extraordinaire de la Conférence Ministérielle Africaine de l’Environnement qui s’est tenue le 19 septembre 2018 à Nairobi.