24
Mon, Sep

Son Excellence, Mme La Ministre de la femme et de la famille, accompagnée d’une délégation dont l’ambassadeur de Djibouti à Brussels, a pris part à la douzième Édition des journées européennes du développement qui s’est tenue à Bruxelles du 05 au 06 Juin

Actualités
Typography

Chaque année, La Commission européenne organise ces journées européennes du développement pendant deux jours qui sont devenues la référence pour la communauté du développement grâce à la qualité de ses rencontres et ses débats de haut niveau qui favorisent les partenariats et l’innovation depuis leur lancement en 2006. 

Cette année, le thème de ces journées mis à l’honneur est : les femmes et les filles à la pointe du développement durable : protéger, autonomiser et investir.

À travers, ce thème l'Union européenne vise à aligner ses engagements avec le programme de développement durable 2030. Cette 12e édition est notamment consacrée à la lutte contre les inégalités entre hommes et femmes et à l’autonomisation de ces dernières : deux thèmes primordiaux pour atteindre les objectifs escomptés.

Lors de cet événement, des personnalités éminentes ont été invitées pour participer aux différentes activités et manifestations qui sont prévues.

Mme la Ministre de la Femme et de la Famille a assisté à la cérémonie d'ouverture présidée par Mr Jean-Claude Juncker, Président de la Commission européenne qui a prononcé un mot d’ouverture, expliquant le choix du thème général de cette année : « Les femmes et les filles à la pointe du développement durable : protéger, autonomiser, investir» tout en rappelant le besoin d’instaurer un partenariat juste entre l’Europe et l’Afrique, car dans un contexte de mondialisation et de globalisation, une Afrique forte et développée garantit la sécurité des pays européens.

Parmi les personnalités éminentes, présente-t-on peut citer la Reine de Belgique et celle d’Espagne qui ont rappelé dans leurs interventions respectives l’importance de lutter d’une manière effective toutes les discriminations qui visent à empêcher les femmes d'exercer leurs droits humains et surtout les violences basées sur le genre qui portent atteinte à la dignité des femmes. 

Aussi, on note la présence des chefs d'États européens et africains en l’occurrence les Présidents du Rwanda, du Niger, du Liberia, du Burkina Faso, la Premier ministre de Norvège, etc. Qui ont à leurs tours réitéré leurs engagements en faveur de l’amélioration des conditions de la femme africaine.

Après la cérémonie d’ouverture, Mme la Ministre a été invitée à intervenir dans un panel intitulé : « Améliorer la participation de la femme dans la prise de décision : engagez les hommes comme acteur de changement » où elle a pu assister à un débat fructueux sur la nécessité d’engager les hommes comme acteurs de changement dans l’atteinte de l’égalité homme et femme.

Ensuite, Mme la Ministre a rencontré plusieurs personnalités et homologue des autres amis et frères tel que la Ministre de la Promotion de la Femme du Centre Afrique , la Représentante d'UNwomen , la Directrice exécutive de l’ONG international pour le développement des droits de la femme ainsi que la Représentante de l’Oxfam international.

Lors de ces rencontres, son Excellence Mme Moumina Houmed Hassan a profité de cette occasion pour partager les efforts menés par la République de Djibouti pour que la femme Djiboutienne obtienne ses droits en tant que citoyenne à part entière. Elle a aussi souligné l’importance du partenariat et l’appui des organismes internationaux pour accompagner le pays à faire encore mieux.

En marge, suite à la demande des medias internationaux, Mme la Ministre a participé à un débat télévisé sur France 24 avec la Ministre de la Promotion de la Femme et une Parlementaire Européenne. Elle aussi accordée des interviews exclusifs à un magazine Allemand Handelsblatt et les Chaînes BBC et Africa 24.