25
Mon, Sep

Le deuxième contingent de 150 pèlerins djiboutiens s'est envolé en fin de matinée à bord d’un avion air Djibouti vers la ville sainte de madina al mounawara en Arabie Saoudite

Sociale
Typography

Le deuxième contingent de 150 pèlerins djiboutiens s’est envolé en fin de matinée au bord d’un avion air Djibouti vers la ville sainte de madina al mounawara en Arabie Saoudite. Pour effectuer les devoirs religieux du hajj qui est le 5eme pilier de l’islam.

Vêtus de blanc, femmes et homme étaient au centre de toutes les attentions des proches parents et amis intimes, des professionnels de divers horizons et des autorités aéroportuaires. Les pèlerins djiboutiens ont été salue à leurs départ par le ministre des affaires islamiques de la culture et des biens wakfs m.moumin hassan barre.

Accompagnée par le ministre de l'education national m. moustpha mahamed mahmoud et des ambassadeur med douhur et dayib doubad ainsi que le chargée d'affaires saoudien m. hassan ben mohamed al ahmari et secrétaire général p.i. mohamed ahemd sultan et le chef de service de hajj et oumrah m. osman awalehle ministre des affaires islamiques, a souligne que son département a pris toutes les mesures nécessaires pour permettre aux pèlerins djiboutiens d'accomplir le hadj dans les meilleures conditions.

L'ambassade saoudienne a remis à chaque pèlerin un kit compose des manuels d’instruction et d'autre fournitures nécessaires pour les pèlerins. Tous les fidèles croyants djiboutiens sont appelés à remplir leurs devoirs religieux du hajj sur une période de 30 jours le responsable de ministère ont évoqué les réductions des quotas de pèlerins pour l’ensemble des pays musulmans sur l’initiative des autorités saoudiennes. La raison tient au chantier de rénovation du masjid al- haram de la Mecque. Par conséquent, le quota de pèlerins djiboutiens a été revu à la baisse de 20 %. Ainsi, ils sont au nombre de 880 sur le départ pour participer au pèlerinage de la Mecque, le 5eme pilier de l’islam.