La gendarmerie nationale a célébré aujourd’hui, au centre d’instruction cheikh Moussa, sis au Pk23, le 17ème anniversaire de son autonomie institutionnelle

Sociale
Typography

Placée sous le patronage du Premier ministre, Abdoulkader Kamil Mohamed, la cérémonie commémorative s’est déroulée en présence du président de l’assemble Nationale M. Mohamed Ali, du ministre de la Défense, M. Hassan Darar Houffaneh,

des membres du gouvernement, des parlementaires, des représentants des corps diplomatique et consulaire, des hauts gradés militaires issus des rangs respectifs de l’Armée nationale et des forces étrangères basées au pays. 

En effet, la gendarmerie nationale a été crée le 6 juin 1977, au même titre que les forces armées Djiboutienne, appelées à l’époque Armée Nationale Djiboutienne.

Elle était placée sous l’autorité d’un haut fonctionnaire civil qui portait le titre de Directeur General de la Gendarmerie Nationale. En 1980, la Gendarmerie devient un corps de l’Armée Nationale Djiboutienne et son haut commandant prend le titre de chef de corps.

Le poste de Directeur disparait ainsi. Elle passe alors sous le commandement du Chef d’Etat Major General des armées. Ce n’est que le 13 juillet 1998, sur décret présidentielle, soit après 20ans de tutelle militaire que la gendarmerie accède à l’autonomie qui reconnait son particularisme de force de sécurité à statut militaire.

Elle devient  alors une force à part entière au sein du Ministère de la défense Nationale et est placé sous le commandement d’un chef d’Etat-major de la Gendarmerie Nationale. 

Cette autonomie institutionnelle lui permet alors de disposer d’un Budget de fonctionnement propre et distinct de celui des forces Armées et a été sans aucun doute une grande étape dans l’évolution de la Gendarmerie Nationale.

La journée a démarré par la traditionnelle revue des troupes d’honneur que le ministre M. Hassan Darar Houffaneh et le Premier ministre ont effectué sous les pas du chef d’état-major de la gendarmerie nationale.

Elle a réuni aujourd’hui l’ensemble des composantes de la Gendarmerie Nationale et elle est articulée comme suit :

- La musique Nationale

- Le Groupement Judiciaire

- Le Groupement Spécialisé

- Le Groupement d’intervention

- Le Groupement de la Gendarmerie Mobile,

- Le Groupement d’intervention de la Gendarmerie Nationale ‘’ GIGN’’

- Un détachement des personnels féminins de la gendarmerie était présent également

- Et enfin une délégation d’officier et de sous-officiers.

Apres la traditionnelle revue des troupes, la cérémonie s’est ouverte par la lecture d’un verset du Saint Coran.

L’épouse du feu Lieutenant M. Houssein Mohamed Dabar a reçu une décoration militaire et une promotion en grade, à titre posthume de son défunt époux lors de cette cérémonie du 39ieme anniversaire d’existence de la gendarmerie Djiboutienne.

Les participants se sont ensuite déplacés vers le mémorial pour ainsi procéder au dépôt de Gerbes à la mémoire des gendarmes tombés en service.

A ce titre, elle relève de plusieurs ministères, notamment dans son organigramme du ministère de la défense Nationale et pour emploi, du ministère de la Justice pour l’exécution des lois, du ministère de l’intérieur pour le maintien de l’ordre et du ministère des transports pour la sécurité routière.