Le ministre de la santé préside un colloque consacré au rôle des parlementaires dans la stratégie de lutte contre le VIH à Djibouti

Santé
Typography

Dans le cadre de la semaine nationale de lutte contre le VIH/Sida, la salle de conférence du Palais du peuple a abrité ce matin un colloque consacré au rôle des parlementaires dans la stratégie de lutte contre le VIH à Djibouti.

Les travaux de cet atelier présidés par le ministre de la santé, Dr Kassim Issak Osman, et le président du Parlement, M. Mohamed Ali Houmed, ont réuni de nombreux parlementaires. Ce colloque devrait permettre aux participants de se pencher sur le rôle que peut jouer les parlementaires dans le processus de prise de décision dans la lutte contre cette maladie qu’est le VIH/Sida. 

Cet atelier avait également pour objectif de sensibiliser les parlementaires sur les enjeux du combat contre ce fléau. Notons que Djibouti compte 1855 personnes qui bénéficient gratuitement d’un traitement antirétroviral et de suivi adéquat. 

Le 1er décembre dernier, lors de la célébration de la journée mondiale de lutte contre le VIH/Sida, le ministre de la Santé avait lancé un appel au dépistage volontaire auprès de l’opinion publique. 

"Toute personne devrait connaître son statut sérologique afin que la République de Djibouti puisse atteindre l’objectif Zéro nouvelle infection au VIH, zéro discrimination et zéro décès lié au Sida", a-t-il déclaré. 

Depuis 1988, date de la première célébration de la journée mondiale de lutte contre le sida, beaucoup de choses ont changé. D’importants progrès, inimaginables il y a quelques années, ont été enregistrés et ont changé complètement la face de la pandémie.

Selon le dernier rapport de l’ONUSIDA qui vient d’être publié, il y a eu plus de 35% de réduction des nouvelles infections depuis 2000, plus de 42% de réduction des décès liés au sida depuis le dernier pic de 2004, 58% de réduction de nouvelles infections chez les enfants depuis 2000, et depuis 2010 une augmentation de 84% de personnes qui sont sous traitement antirétroviraux.

Articles Populaires