Une délégation des attachés militaires de diverses ambassades étrangères basées à Addis-Abeba qui effectué une visite de trois jours à Djibouti

Politique
Typography

Cette délégation comportait 15 attachés militaires venus de 14 pays, dont la France, les Etats-Unis, l’Italie, les pays nordiques, le japon et la Corée du sud.

La délégation a été reçue aujourd’hui au quartier général de la marine nationale Djiboutienne par le général de brigade Osman Nour Soubagleh, chef d’état-major de la défense, et son adjoint  le général de brigade taher Ali Mohamed, en présence du colonel Abdourahman Aden cher, commandant de la marine nationale, du colonel Omar Saïd khaireh, attaché militaire djiboutien à Addis Abeba et d’autres officiers de l’état-major djiboutien.

Dans son discours d’accueil, le général Soubagleh a transmis à ces officiers un message du général de division zakaria Cheick Ibrahim, chef d’état-major général des armées, qui « a grandement apprécié l’initiative prise par ces officiers et leur choix de visiter Djibouti pour leur premier déplacement de groupe.

Il souhaiterait voir que « ces genres d’expérience et d’échange avec l’armée djiboutienne se renouvèlent à l’avenir».

La visite a commencé par une présentation de la situation géopolitique de la région et des missions dévolues à l’armée Djiboutienne.

La délégation a ensuite visité le centre des opérations de la marine djiboutienne, un des plus performants en matière de surveillance maritime de la région.

Le colonel Abdourahman Aden cher a de son coté souligné que « la crise du Yémen a montré les enjeux stratégiques d’une des zones maritimes les plus fréquentées au monde et l’importance de ce centre d’opération dans la surveillance des cotes ainsi que du trafic maritime ».

Pour sa part, le colonel Garnier, attaché de défense de la France à Addis Abeba et chef de la délégation a salué « le développement impressionnant de Djibouti en quelques années. Il a insisté sur le fait que cette visite montre une image ouverte, plus confiante et plus coopératives des forces armées Djiboutiennes, ce qui rend cette visite très riche dans son contenu et favorise les échanges entre nos pays ».

Enfin, ces diplomates militaires ont effectué un tour des infrastructures portuaires de la capitale à bord d’un patrouilleur de la marine nationale.

Ils profiteront également de ce séjour pour visiter les installations des forces étrangères stationnées à Djibouti et s’entretiendront au passage avec les responsables.

Articles Populaires