27
Tue, Jun

Signature d’un accord de coopération militaire entre Djibouti et l’Arabie Saoudite

Politique
Typography

Dans la journée d’hier, en fin d’après-midi, vers 17h30, le ministre de la Défense, chargé des Relations avec le Parlement Son Excellence Ali Hassan BAHDON, a été reçu par Son Altesse Royale, le Prince MOHAMED BIN SALMAN, 2ème Prince Héritier, 2ème Vice Premier ministre et Ministre de la Défense, à son Cabinet, au Ministère de la Défense du Royaume d’Arabie Saoudite.

 Le ministre de la Défense était accompagné de notre Ambassadeur accrédité au Royaume d’Arabie Saoudite SEM Dyadine Said BAMAKRAMA, du Général Taher Ali MOHAMED, Chef d’état-major de la Défense des FAD, du Colonel Abourahman Aden CHER, Commandant de la Marine Nationale ainsi que d’autres Officiers.

Au cours de la réunion, les deux Autorités ont examiné les relations bilatérales et discutées des aspects de la coopération entre les deux pays dans le domaine de la défense, mais aussi sur les voies et moyens de renforcer les capacités opérationnelles de nos Forces Armées. Ils ont également discuté des derniers développements sécuritaires dans la région et des efforts conjoints pour soutenir la paix et la stabilité.

À l’issue de la réunion, S.E Ali Hassan Bahdon et Son Altesse Royale le Prince Mohamed Bin SALMAN ont co-signé une convention de Coopération dans le domaine militaire entre les deux Ministères.

La convention a était signée en présence d’officier Supérieurs des forces armées Djiboutiennes et saoudiennes.

Les deux forces armées entretiennent déjà d’excellents rapports de coopération. Peu après la signature de cette convention et en réaction à cet accord, l’ ambassadeur de Djibouti en Arabie Saoudite a salué cette initiative qui resserrera un peu plus les relations fraternelles entre Djibouti et Ryad.

L’ambassadeur a indiqué que cette visite du ministre de la Défense en Arabie Saoudite revêt une importance capitale et consolidera les liens des coopérations entre les deux pays surtout dans le domaine militaire.

Il a rappelé que la signature de cet accord sur le plan militaire intervient dans le cadre une série de conventions signées entre les deux pays.