Une importante réunion du comité de coordination des opérations militaires et humanitaires menées en Somalie a eu lieu ce matin au Djibouti Kempenski Palace hôtel

Politique
Typography

Cette réunion a vu la participation, outre du ministre de la Défense nationale Ali Hassan Bahdon, des représentants des pays contributeurs de l’AMISOM, la force de maintien de paix et de sécurité en somalie, dont :

• MR Ismaël Chergui, le commissaire de la commission ‘’Paix et sécurité’’ de l’Union africaine.

• Francisco Madeira, représentant spécial de l’Union Africaine en Somalie.

• Mohamed Idriss Farah, ambassadeur de la République de Djibouti en Ethiopie et représentant permanent au Conseil de sécurité de l’UA.

• le Général de Division Zakaria Cheick Ibrahim, Chef d’état-major général des Forces Armées Djiboutiennes.

• Les chefs d’état-major de la défense et de sécurité des pays contributeurs de troupes en Somalie.

• Les chefs d’état-major de l’Armée Nationale et de la police du gouvernement Fédéral somalien.

• Le commandant des Forces AMISOM, ainsi que plusieurs officiers et invités.

Durant cette réunion, un hommage appuyé a été rendu aux pays contributeurs des troupes dépêchées en Somalie pour les énormes sacrifices consentis afin de faire avancer la paix conformément à la feuille de route établie par l’Union africaine.

Les avancées importantes réalisées et les difficultés rencontrées durant les différentes opérations de l’AMISOM sur le terrain ont été soulevées durant cette rencontre des hauts responsables des pays contributeurs de l’AMISOM.

Plusieurs interventions ont eu lieur lors de cette réunion dont celle de Mr Ismaël chergui commissaire « paix et sécurité » de l’Union africaine qui a indiqué que depuis le déploiement des premières forces africaines en Somalie, des progrès indéniables ont été accomplis.

Il a remercié à cette occasion les différents acteurs qui ont permis la stabilisation de la situation sur la plus grande de la Somalie, le renforcement des institutions d’État et le recule des Djihadistes du mouvement d’Al ‘’Shebab’’.

Lors de son intervention, le ministre de la Défense Ali Hassan Bahdon a rappelé que ces efforts continus et croissants, n’ont pas abouti à l’unique résultat qui satisferait tout le monde, soit la fin de l’emprise de certains secteurs de la Somalie des mains des combattants d’Al Shebab.

Mais l’AMISOM mène un combat noble avec le soutien de ses partenaires américains, Européens, Asiatiques et Africains.

Articles Populaires