25
Mon, Sep

Une signature du contrat du don Projet de la construction des trois citernes enterre aux villages de Derdali, Kamilaytou et Amourta dans la région d’Obock a été paraphé aujourd’hui dans les locaux de l’ambassade du Japon en république de Djibouti

Politique
Typography

Ce contrat a été signé conjointement par l’ambassadeur M. Tatsuo Arai et par le président de l’association Arkeyna pour le développement d’Obock, M. Youssouf Aden Hamadou. Cette signature a eu lieu en présence du président du conseil régional ainsi que les membres de l’association.

Ce projet a pour objectif la construction des trois citernes enterrées en vue d’améliorer l’accès à l’eau pour les habitants des trois villages de la région d’Obock. Le montant du don s’élève à 75732 dollar américain, soit environ 13.4 million de francs Djiboutiens.

L’ambassadeur du Japon en république de Djibouti M. Tatsuo Arai a exprimé son plaisir de procéder aujourd’hui à la signature de ce contrat du don.

Il a indiqué que ce projet permettra à améliorer l’accès à l’eau pour les habitants des trois villages. 

Il a déclaré que le don est accordé dans le cadre du programme du Micro Projet communautaire et de proximité contribuant à la sécurité humaine de l’Ambassade du Japon. 

Le président de l’association Arkeyna pour le développement d’Obock M. Youssouf Aden Hamadou et le président du conseil régional d’Obock ont tour à tour exprimé leurs vis à vis des remerciements à l’Ambassade du Japon en république de Djibouti. Ils ont expliqué que ce projet permettra à lutter efficacement contre la soif et la sécheresse dans ces trois villages.