21
Fri, Jul

La Direction de l’Industrie en partenariat avec l’Organisation des Nations-Unies pour le Développement Industriel a organisé la cérémonie de clôture de formation sur la maintenance et l’entretien des moteurs hors-bords Yamaha 40 CV, l’utilisation de GPS e

Politique
Typography

La cérémonie fut présidée par le Conseiller Principal chargé de l’Industrie du ministre de l’économie et des finances chargé de l’Industrie,

Monsieur Ibrahim Hamadou, en présence du Monsieur Kohei TSUBONE, 3ème Secrétaire chargé des Affaires Économiques et de la Coopération économique de l’Ambassade du Japon, de Mr ABOUBAKER-SADIK ISMAIL AHMED Directeur de l’industrie, de la directrice du projet Madame Ayako OGAWA, et des hauts responsables de Marill Automotive, Mr .

La formation a duré deux semaines et ciblée 45 stagiaires. Ces professionnels de la pêche issue des coopératives et associations des pêcheurs ont été formé, suivant leur expérience, aux techniques avancées d’entretien et maintenance de moteurs hors-bords Yamaha 40 cv (18), l’utilisation de GPS et de détecteur de poisons (27).

Dans leurs interventions respectives, Mr Ibrahim Hamadou et Mr Kohei TSUBONE ont mis en relief l’importance de la formation et la nécessité de partager les acquis auprès d’autres membres de coopératives et associations de pêcheurs et de faire une utilisation durable de GPS et kit d’installation pour les pilotes des embarcations de pêche. Un total de 27 GPS et 18 kits ont été distribué à chaque stagiaire.

Rappelons qu’une formation sur les techniques de séchage de poissons au profit de 23 revendeuses a été conduite au mois de novembre de 2015.

Ces activités de renforcement de capacités entre dans le cadre du projet exécuté par l’ONUDI en partenariat avec la Direction de l’Industrie. Le projet vise à renforcer la résilience des communautés vulnérables, notamment les femmes, contre les catastrophes naturelles potentielles à travers des soutiens dans l'obtention de moyens de subsistance diversifiés.

Le projet est financé par le Gouvernement du Japon avec un budget total de 330 000 dollars pour une durée d’une année.