18
Sat, Nov

Une importante atelier de concertation portant sur la mise en œuvre du baccalauréat professionnel s’est tenue ce matin au LIC, lycée industriel et commercial

Education
Typography

Cette atelier, qui a débuté cette semaine au LIC  a regroupé l’ensemble des inspecteurs de l’enseignement général et technique et animé  par un expert  pédagogique de l’éducation nationale française,

M. Croizière portait sur la règlementation des procédures des examens des quatre baccalauréats professionnels, les voies et moyens de réaliser un document pour la formation des enseignants en milieu professionnel et l’accompagnement des inspecteurs Djiboutiens de l’enseignement général en ce qui concerne l’écriture des programmes.

D’autre part elle s’inscrit  dans la cadre de la réforme du secondaire professionnel et technique et constitue ainsi une étape importante de concertation et de dialogue sur la façon d’harmoniser la progression des différentes disciplines et en particulier afin d’établir les contenus adéquats des disciplines générales selon les compétences attendus et les profils de sortie des élèves dans l’enseignement professionnel.

Rappelons toutefois qu’un travail important a été effectué en amont par les commissions de rédaction des curricula installées au CRIPEN depuis 2010. Celles-ci, composées notamment d’enseignants expérimentés, ont travaillé sous la supervision de la direction générale de l’ETFP et avec l’appui et l’expertise pédagogique des inspecteurs de l’inspection générale de l’éducation nationale française durant l’élaboration et la rédaction des référentiels de formation et des documents d’accompagnement pédagogique des nouvelles filières du baccalauréat professionnel et du certificat d’aptitudes professionnelles.

Enfin, Toutes les mesures prises au cours de cette réunion visent à mettre en place un système de formation performant, délivrant des diplômes en termes de compétences répondant aux besoins des entreprises.