18
Sat, Nov

La construction de la route tadjourah-balho

Economie
Typography

Et c’est dans cette optique que le ministre de l’équipement et des transports moussa Ahmed Hassan accompagné d’une importante délégation dont le préfet de la région de tadjourah abdoulmalik

Mohamed banoita et du directeur général de l’agence Djiboutienne des routes Mr mahamoud moussa Ahmed s’est rendu lundi dans cette région pour constater l’état d’avancement de cet axe principal reliant le nord de Djibouti à l’Ethiopie.

Arrivés sur les lieux le ministre et sa délégation ont été accueilli par les habitants de balho et des localités environnantes comme dorra sous un tonnerre d’applaudissement et de danses traditionnelles.
La construction de la route tadjourah balho est en phase de finition, puisque les moyens logistiques et humains ont été renforcés avec l’arrivée il y’a quelques semaines d’uns nouvelle entreprise européenne, allemande notamment, dénommée HARO.
Elle a la sous traitante des travaux qui sont conduits par la société al kharafi.
Le ministre et sa délégation ont effectué une brève visite des locaux ou de la base de vie de la société allemande HARO qui s’est installée a une dizaine de kilomètre du poste frontalier de balho avec l’Ethiopie.
En effet, il s’agit maintenant de finaliser la construction de cet axe routier d’une importance majeur pour relancer l’économie des régions du nord et améliorer ainsi les conditions et mode de vie de populations du nord.
La construction de la route est bientôt terminée ; il ne reste plus qu’une portion de 32 km de dorra à balho et c’est l’entreprise HARO qui en aura la charge.
D’ailleurs les travaux de cette portion de route ont été officiellement lancée par le ministre de l’équipement et des transports avec la coupure du traditionnelle ruban.