Enseignement fondamental: cérémonie de lancement officiel des travaux de rédaction des curricula et des manuels scolaires

Le ministre de l’Education Nationale et de la Formation Professionnelle, M. Moustapha Mohamed Mahamoud a présidé mercredi après midi une cérémonie de lancement officiel des travaux de rédaction des curricula et des manuels scolaires de l’enseignement fondamental au CFEEF.

La rencontre a vu la participation des hauts cadres et responsables du MENFOP, à commencer par le secrétaire général, la secrétaire exécutive, les inspecteurs généraux, mais aussi les directeurs généraux de l’enseignement, de l’administration et du CRIPEN.

Dans une démarche participative, le MENFOP a mobilisé la communauté éducative et notamment les parents d’élèves aux côtés des chefs d’établissements pour être informée et associée à ce chantier qui sera mis en œuvre par les commissions de rédaction des curriculas du CRIPEN.

Le ministre de l’Education Nationale a prononcé un important discours dans lequel il a rappelé que cette révision des curricula est l’expression d’un besoin émanant des consultations nationales et des actes du colloque, et qui prend source dans l’expression de la communauté éducative.

Le ministre a replacé la présente révision des curricula dans le cadre du projet transformateur visant à améliorer la qualité des enseignements- apprentissages en agissant sur tous les leviers dont les curricula, les TIC, la formation, l’évaluation, l’encadrement, etc. Il a mis l’accent sur la nécessité de déployer «toutes les énergies et faire montre d’une concentration et d’une efficacité optimale (…) dans un esprit d’équipe et de coopération». D’où son appel au sens des responsabilités de chacun puisque cela engage « l’avenir de nos enfants et du devenir de notre pays ».

Après les interventions officielles, la secrétaire exécutive Mme Ayane Osman et le directeur général du CRIPEN, M. Said Nour se sont relayés pour exposer les travaux curriculaires et notamment les nouveaux volumes horaires, tout également le chronogramme des activités des commissions de rédaction curriculaires qui seront engagées dans les travaux.