24
Thu, May

Le Président de la République auréolé membre de l’Académie Mondiale du Tourisme

Activités présidentielles
Typography

Le Président de la République, Son Excellence Ismail Omar Guelleh, a été auréolé aujourd’hui, jeudi, au Palais du Peuple, Membre Honoris Causa de l’Académie Mondiale du Tourisme.

L’adoubement du Chef de l’Etat est intervenu dans le cadre d’une cérémonie où,  il reçut également le Prix « Capitale Mondiale du Tourisme et de la Culture » que le Conseil Européen du Tourisme et de la Culture a décerné cette année à notre pays.

A travers ces évènements, notre pays fait donc l’objet d’une double reconnaissance de portée internationale.

C’est sans doute les multiples efforts entrepris régulièrement depuis plus de 10 ans dans le domaine du développement du tourisme qui valent à notre pays la série d’encouragements dont il fait l’objet aujourd’hui.

Plus que la création d’une simple visibilité pour nos dispositions touristiques, ce qui est salué en grandes pompes aujourd’hui, c’est la stratégie d’exploitation et de fructification de notre patrimoine touristique.

C’est la vision ponctuée de sagesse, de modération et de responsabilité qui caractérise notre pays en matière de développement touristique qui est primée aujourd’hui.

Il y a lieu de dire que sous la sous la houlette de son 1er Magistrat, Son Excellence Ismail Omar Guelleh, la République de Djibouti n’a pas seulement réussi avec brio à mettre en relief ses dispositions touristiques  exceptionnelles.

Bien des aventuriers, des poètes et des scientifiques de renommée mondiale dont Haroun Tazzief et Arthur Rimbaud,  avaient déjà, depuis fort longtemps, longuement évoqué dans les supports les plus illustres la nature exceptionnelle des paysages culturels et géologiques de notre pays.

Grâce aux écrits de ces hommes de cœur et d’esprit, notre pays était déjà connu pour abriter le Lac Assal, corridor privilégié pour l’observation de la gestation en devenir de la planète.

Il était déjà connu aussi pour abriter le Lac Abbé, véritable berceau de l’Humanité.

Il était enfin connu pour abriter des espèces en voie de disparition dont le Beira, le Francolin.

Ce qui confère aujourd’hui à notre pays le privilège d’être distingué par les principales Institutions mondiales du tourisme, c’est l’exploit dont il a fait preuve en mettant en place un système inclusif et intégré en matière d’économie de tourisme.

L’inscription du tourisme dans la vision 2035, la concession de plus grands moyens au développement de ce secteur, l’initiation de partenariats public-privé autour de cette problématique, les efforts entrepris afin que les principales compagnies de voyage puissent venir à Djibouti, la réhabilitation d’Air Djibouti, la politique visant à mettre notre richesse et diversité culturelle au service de la promotion du tourisme …tout, jusqu’à  l’acquisition d’un patrimoine compétent, susceptible de relever le défi d’une économie touristique compétitive, a été  mis en œuvre à Djibouti.

C’est cela et sans doute notre originalité relative au suivi d’une politique d’exploitation touristique marquée par un profond souci de préservation des écosystèmes et de l’environnement qui nous valent aujourd’hui la distinction du Conseil Européen du Tourisme et du Commerce.

Les membres du Gouvernement, du Parlement ainsi qu’un nombre important de responsables civils, militaires et religieux ont pris part à cet évènement.

A noter également la participation à cette cérémonie de la Première Dame et Présidente de l’Union Nationale des Femmes de Djibouti (UNFD), Madame Kadra Mahamoud Haid.