24
Thu, May

La célébration djiboutienne de la journée mondiale du Livre et du Droit d’Auteur placée sous le haut patronage du Président de la République

Activités présidentielles
Typography

La République de Djibouti a, à l’instar du reste du monde, célébré aujourd’hui, jeudi, la journée internationale du Livre et du Droit d’Auteur.

Cette commémoration a eu lieu au Palais du Peuple, sous l’égide du Président de la République, Son Excellence Ismail Omar Guelleh.

Cette cérémonie a essentiellement servi de plateforme et de haut lieu de débats à plusieurs sujets de fond dont, le lien qui existe entre la créativité intellectuelle et le développement durable.

Le Président de la République qui est intervenu à la tribune de cet évènement a  fait état de nombreux avantages que la promotion de la culture apporte au développement socio-économique des pays.

Placée dans l’hilarité et l’ambiance bon enfant,  la célébration djiboutienne de la journée mondiale du Livre et du Droit d’Auteur a comporté un important volet musical.

Les différentes troupes artistiques de notre pays ont interprété des chants et des danses spécifiquement concoctés à cette occasion.

Un nombre important d’officiels dont le Premier Ministre, M Abdoulkader Kamil Mohamed, le Président de l’Assemblée, M Mohamed Ali Houmed, des membres du Gouvernement et du Parlement djiboutien ont pris part à cette cérémonie.

A noter également la participation à cet évènement de la Première Dame et Présidente de l’Union Nationale des Femmes de Djibouti(UNFD), Madame Kadra Mahmoud Haid.

« Le livre et toute autre forme de production intellectuelle partagée agrandissent le champ d’expériences et de savoirs faires disponibles dans une société », a dit le Chef de l’Etat.

« Ils contribuent  à la réalisation d’une société plus compétente et  plus en phase avec la capacité de relever les défis liés à son bien-être, à son  développement » a-t-il poursuivi.

« C’est pour cela que nous avons consenti au coût important lié à la construction d’une grande bibliothèque nationale qui, abritera un espace dédié à l’archivage de nos principaux documents officiels » a-t-il fait observer.

« C’est parce que nous sommes également convaincus de l’intérêt, pour notre société, lié à la promotion de la culture dans notre pays que, nous avons mis en place le Droit d’Auteur, le département chargé d’œuvrer en faveur du renforcement des dispositions économiques et financières de nos artistes »,  a dit  dans la même foulée le Président Ismail Omar Guelleh.