20
Sun, Aug

Le ministre de l'Éducation nationale et de la formation professionnelle, M. Moustapha Mohamed Mahamoud a lancé aujourd’hui au cours d’un atelier le plan d’action de l’éducation pour la période 2017-2019

Actualités
Typography

Plusieurs ministres ont pris part à cette rencontre au sommet. À commencer par le Dr Nabil Mohamed Ahmed, en charge de l’enseignement supérieur et de la recherche, mais aussi ses collègues en charge du Budget, de l’Économie et enfin de la Secrétaire d’État aux Affaires Sociales, respectivement MM. Bodeh Ahmed Robleh et Ilyas Moussa Dawaleh ainsi que Mme Mouna Osman Aden. 

Des représentants des agences onusiennes, dont notamment Mme Djanabou Mahonde, représentante de l’UNICEF, mais aussi les représentants du HCR, de l’USAID et de l’UNESCO ont également participé à cette rencontre aux côtés des cadres et des responsables du MENFOP. 

Les travaux de l’atelier ont démarré par un mot de bienvenu du Secrétaire général du MENFOP, M. Mohamed Abdallah Mahyoub, comme un prélude à la présentation du document du Plan d’Action de l’Éducation 2017-2019 qui a été effectuée par les cadres du MENFOP. 

Cette brillante présentation a suscité des échanges et des réflexions qui ont ouvert la voie aux interventions des officiels. À commencer par celle du Ministre de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle, M. Moustapha Mohamed Mahamoud. 

Le ministre a fait un large tour d’horizon des priorités et des résultats attendus de ce PAE 2017-2019 qui closent le Schéma Directeur 2010-2019 et préparent le nouveau Schéma Directeur 2020-2035. 

Des propos partagés par ses collègues et les représentants de l’UNICEF et de la Banque Mondiale, qui ont insisté sur leur entière disposition à accompagner le MENFOP dans ses ambitions pour l’éducation et la jeunesse. 

À l’issue des interventions officielles, les membres du gouvernement et les représentants des Nations Unies ont paraphé la lettre d’endossement du Plan d’Action de l’Éducation qui acte son lancement officiel.