17
Tue, Oct

Le chef de l’Etat préside les travaux de la 19ème séance du Conseil des ministres

Activités présidentielles
Typography

Sous la présidence du chef de l’état, son Excellence Ismail Omar Guelleh s’est tenu la 19ème séance de conseil des ministres en ce mardi 03 Octobre 2017.

Etaient inscrit à l’ordre du jour 3 questions

La 1ère question est relative à un projet de loi relative à la promotion et la protection de droit des personnes à besoin spéciaux. Dans le but d’assurer une protection et intégration spéciale des personnes à besoin spéciaux en tant que citoyen Djiboutien à part entier et selon, la convention international relative aux droits des personnes spéciaux, définissant les normes pour l’égalité  de traitement de ces personnes  et leur accès à des services leurs permettant d’accélérer leur insertion sociale, il est programmé dans le présent texte de loi afin de promouvoir les droits sociaux des personnes à besoin spéciaux en sein de la société Djiboutienne. A ce jour, près de 2659 personnes présentant un handicap sont récences dans la base de données du registre sociale.

A travers ce texte de loi, il s’agit de garantir un cadre de vie propice aux personnes à besoin spéciaux par la reconnaissance  de leurs droits pour ne citer que les droits à la santé, à l’éducation, à la formation et à l’emploi ainsi que l’accès aux service sociaux, et ce pour réduire au maximum l’état de dépendance vécu par les personnes à besoin spéciaux. 

La Question 2 est relative à la promotion et à la protection des personnes âgées. La protection et la promotion des droits  des droits des personnes âgées est primordiale car les personnes âgées constitue une référence pour les jeunes générations. A ce titre, elle encadre et transmet leurs savoir aux jeunes générations pour la promotion des bonnes pratiques: les personnes âgées favorisent et renforcent le dialogue entre les générations et la solidarité au sein de la famille et de la communauté. Ce projet de texte de loi à vocation d’abord d’apporter  aux personnes vulnérables une protection juridique  et la satisfaction des besoins spécifiques  d’être induit par l’âge, et entre autres les besoins relatif à la santé. En effet, depuis sans lancement le 26 Novembre 2016 le programme d’assistance sociale pour les personnes âgées. Près de 600 personnes de plus 65 ans, bénéficier d’une  couverture médicale dans le cadre  du PASS sur près de 6949 personnes âgées  récencés dans le registre social. Par ce texte ; il s’agit de formaliser l’engagement politique en vue d’améliorer leurs cadres et conditions de vie. 

La Question 3 concerne un projet de loi portant création d’un centre d’accueil et d’hébergement pour les personnes âgées  et dépendante. Comme dans le reste du monde, la république de Djibouti est confrontée de plus en plus à une population âgée vivant dans une précarité de vie et vulnérabilité lié au phénomène de la pauvreté  multidimensionnelle, même dépendantes, les personnes âgées doivent continuer leurs droits, leurs devoirs et leurs libertés de citoyens au sein de notre Nation. Elles désirent aussi garder leurs places dans la société au contact des autres générations, dans le respect de leurs différences. La création de ce centre s’inscrit dans la lignée de la nouvelle stratégie du secrétaire d’Etat aux affaires sociales, favorisant la mise en place d’un socle de protection  sociale destinée à couvrir les différentes catégories  de population dont les personnes âgées. Elle s’inscrit aussi dans la vision d’ensemble de notre politique sociale prôné par le président de la république qui s’attèle sans relâche au renforcement de la solidarité collective: fondement de notre nation.

En fin de séance, le ministre de la justice a fait rapport au conseil de sa participation à la 20ème réunion des ministres de la justice du COMESA tenue en Zambie le 29 Septembre 2017. 

Le MAECI a pour sa part fait rapport au conseil de sa participation à la 72ème Session de l’Assemblée Générale des Nations-Unis. Sa participation à la réunion informelle Union-Européenne-IGAD à Bruxelles ainsi que sa visite de travail à Paris du 18 au 30 Septembre 2017.

Le Ministre de l’Habitat a fait rapport au conseil de sa participation à la conférence des parties à la convention de Minamata sur le Mercure du 24 au 29 Septembre 2017.

Le Ministre des affaires religieuses a lui aussi fait rapport au conseil de sa mission de travail au Caire du 22 au 26 Septembre 2017