19
Thu, Oct

Le Président de la République rend hommage à la mémoire de feu, le Colonel Ibrahim Abdillahi Guelleh.

Activités présidentielles
Typography

Le Président de la République, Son Excellence Ismail Omar Guelleh, a rendu aujourd’hui, mercredi, en fin de matinée, un hommage posthume à la mémoire de feu, le Colonel Ibrahim Abdillahi Guelleh de l’Armée de l’Air djiboutienne, décédé ce matin même à Djibouti dans le cadre d’un crash d’avion survenu sur la principale piste d’atterrissage de l’Aéroport d’Ambouli.

Dans son hommage, le Président de la République a salué « la mémoire d’un officier chevronné qui, jusqu’à son dernier souffle, aura servi sa patrie et nation avec talents et courage »

« Modèle de compétence et de persévérance professionnelle, feu Colonel Ibrahim faisait office d’une des figures de proue de notre paysage militaire aérien » a dit le Président Guelleh.

« Il forçait aussi le respect pour sa modestie hors pair, son accessibilité et sa disponibilité à apporter toujours son soutien aux autres » a poursuivi le Chef de l’Etat, formulant ses « condoléances les plus attristées à sa famille, proches, amis et collègues ainsi qu’aux familles respectives de ses deux jeunes condisciples féminins », Habone Ahmed Youssouf et Ihlan Mohamed Ibrahim, décédées dans le même crash.

« Puisse Dieu accueillir les défunts dans son Paradis Eternel » a prié le Président de la République.

C’est au cours d’une séance d’entrainement que le Colonel Ibrahim  Abdillahi Guelleh et ses deux condisciples féminins ont trouvé la mort suite au crash de leur avion, un CESSNA 206 de l’Armée de l’Air djiboutienne.

Inna lillahi waa inna illayi rajioun.