26
Tue, Sep

Le Président de la République réitère sa détermination à conférer de logements dignes au plus grand nombre de ses compatriotes

Activités présidentielles
Typography

Le président de la République, Son Excellence Ismail Omar Guelleh, a réitéré aujourd’hui, mardi, dans le cadre d’une interview réalisée avec les médias nationaux à la Présidence de la République, sa « volonté de poursuivre ses efforts visant à conférer de logements dignes au plus grand nombre de ses compatriotes.»

« Le logement a valeur de préalable incontournable à l’accès à un minimum de stabilité et de confort pour tout être humain » a dit le président de la République.

« Il est également source de sécurité et de cadre indispensable à la préparation optimale des principales échéances de la vie, notamment les examens scolaires des enfants » a-t-il poursuivi.

« C’est donc eu égard au caractère primordial qu’il revête dans la vie de nos compatriotes que, nous avons décidé de faire du logement une des principales priorités politiques de notre pays » a-t-il souligné, avant de procéder à l’inventaire non-exhaustif des « efforts engagés à différents niveaux en vue d’agir significativement sur la problématique du logement chez nous. »

« La Fondation pour le Logement que j’ai initiée a déjà produit les premiers effets escomptés » s’est réjoui le président de la République.

« Un premier lot d’environ 400 maisons réalisées sous son emblème a déjà servi à reloger les familles victimes du récent incendie de Balbala » a-t-il affirmé.

« Mais quand bien même positifs, ces premiers signes sont loin des performances que nous souhaitons atteindre » a-t-il fait observer.

« Nous n’en sommes qu’au balbutiement par rapport à nos ambitions » a-t-il fait remarquer.

« Les besoins en logements chez nous se chiffrent à plusieurs dizaines, plusieurs centaines de milliers » a-t-il prévenu.

« Il nous faudra donc faire longtemps preuve de courage et de persévérance pour venir à bout du problème de déficit de logements et d’insalubrité publique » a expliqué le Président Guelleh, remerciant « l’ensemble des compatriotes, personnalités, groupes privés et ONGs qui ont déjà favorablement répondu au processus citoyen et patriotique relatif au financement de la Fondation pour le logement qu’il a créée. »

« Nos compatriotes ont aujourd’hui toute latitude d’apprécier la transparence qui dispose à la gestion financière de la nouvelle Fondation pour le logement » a-t-il indiqué.

« Les centaines de maisons déjà construites et dont, 200 d’entre elles ont permis de reloger les sinistrés de l’incendie de Balbala est l’illustration parfaite de cette transparence » a-t-il affirmé, appelant « le plus grand nombre de nos compatriotes à se joindre au processus participatif de financement d’une ONG censée relevé l’un des défis les plus majeurs de notre société , en l’occurrence la parcimonie de logement et son corollaire qu’est l’insalubrité. »

« Preuve que le défi du logement est érigé en priorité nationale chez nous, en dehors de la Fondation Ismail Omar Guelleh pour le logement, le Gouvernement djiboutien, par la voie de son département attitré, en l’occurrence le Ministère de l’Habitat, poursuit lui aussi la construction de plusieurs cités » a rappelé le Président Guelleh.

« Un total d’environ 10.000 logements est prévu d’être réalisé à terme par ce département » a précisé le Chef de l’Etat, indiquant toutefois que « ces logements entrent dans le système traditionnel de location vente ».

« Mais y compris pour ces derniers logements, le principe de leur acquisition est indexé sur la possibilité que toute personne qui perçoit un revenu fixe puisse y accéder » a-t-il complété.

À noter que le Président de la République a fait cette interview à l’issue d’une audience donnée au groupe d’entrepreneurs djiboutiens qui ont réalisé le premier lot de logements construit dans le cadre de la Fondation Ismail Omar Guelleh pour le Logement.

Cette entrevue servit surtout de cadre au Chef de l’Etat pour exprimer officiellement sa « gratitude et reconnaissance à ce groupe d’opérateurs privés djiboutiens qui, en guise d’appuis et de soutiens au programme citoyen et patriotique auquel renvoient les objectifs de la Fondation Ismail Omar Guelleh pour le Logement, ont délibérément accepté le principe de revoir largement à la baisse leur profit et gain entrepreneurial. »

« Nous sommes fiers d’avoir contribué à la mise sur pied de logements destinés à soutenir les composantes les plus modestes de notre pays » a dit à la presse nationale M Darar Ismail Guedi, doyen de ce groupe d’entrepreneurs reçus par le président de la République.

« Les besoins en terme de logements sociaux chez nous sont colossaux. Nous resterons toujours mobilisés aux côtés du Chef de l’Etat pour lui apporter notre soutien dans sa quête légitime et foncièrement humaine d’offrir un toit au plus grand nombre de nos compatriotes » a-t-il promis.

Le Directeur général de la Fondation Ismail Omar Guelleh pour le logement, M Mohamed Ali Osman, qui a lui aussi pris part à la rencontre entre le président de la République et ce groupe d’entrepreneurs djiboutiens, s’est également exprimé au micro de la presse.

« Je souhaite remercier ces entrepreneurs. Ils ont fait preuve de patriotisme. Ils ont aujourd’hui valeur d’exemples pour nos autres compatriotes » a-t-il dit, étendant ses « remerciements au Group Hamdani et à l’ONG Al-Rahma » qui, a-t-il souligné, « ont tous deux également concouru à un niveau efficient dans la construction de maisons déjà disponibles dans le cadre de la Fondation Ismail Omar Guelleh pour le Logement. »

À noter que le Secrétaire Général de la Présidence, M Mohamed Abdillahi Wais, a pris part à l’audience entre le Président de la République et le groupe d’entrepreneurs djiboutiens qui ont construit le 1er lot de maisons de la Fondation Ismail Omar Guelleh pour le Logement.